Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2022 2 08 /03 /mars /2022 08:00
LA MARCHE DU MONDE (2065) : LUNDI 7 MARS 2022

Lundi 7 Mars 2022 - Le troisième round de négociations russo-ukrainiennes s'est achevé lundi en fin de journée :

avec quelques "résultats positifs" sur les couloirs humanitaires, a annoncé un membre de la délégation ukrainienne. Mais le représentant russe a déploré de son côté une session qui n'a pas "été à la hauteur des attentes" de Moscou.

Plus de 1,7 million de personnes ont fui l'Ukraine depuis le début de l'invasion russe le 24 février, dont plus de la moitié ont été accueillies en Pologne, selon les derniers décomptes de l'ONU. Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a estimé que l'Europe pouvait s'attendre à recevoir cinq millions d'exilés si l'invasion de l'Ukraine et les bombardements des villes se poursuivaient.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2065) : LUNDI 7 MARS 2022

Lundi 7 Mars 2022 - Un réfugié ukrainien de 11 ans arrive tout seul en Slovaquie :

Un garçon ukrainien de 11 ans a traversé tout seul la frontière slovaque avec juste un sac en plastique, son passeport et un numéro de téléphone écrit sur la main, a annoncé dimanche la police slovaque.

"Il est venu tout seul de Zaporojie car ses parents ont dû rester en Ukraine", a déclaré à l'AFP la porte-parole de la police, Denisa Bardyova. Des volontaires ont pris en charge le garçon, qui est arrivé samedi, et lui ont fourni de la nourriture et des boissons. L'armée russe occupe depuis vendredi la centrale nucléaire de Zaporojie , la plus grande d'Europe, où des frappes de son artillerie, selon les Ukrainiens, ont provoqué un incendie - dont Moscou nie être à l'origine.

La mère du garçon l'avait mis dans un train pour la Slovaquie car elle était obligée de rester sur place pour s'occuper de sa propre mère handicapée. "Je suis très reconnaissante qu'on ait sauvé la vie de mon enfant", a déclaré dimanche Yulia Pisetskaya dans un message vidéo sur Facebook. "Dans votre petit pays, il y a des gens au grand cœur".

La police a déclaré sur Facebook que le garçon "a gagné le cœur de tous avec son sourire, son courage et sa détermination, digne d'un vrai héros". Des bénévoles locaux ont contacté les proches du garçon en Slovaquie, qui sont venus le chercher et l'ont emmené à Bratislava.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2065) : LUNDI 7 MARS 2022

Lundi 7 Mars 2022 - Présidentielle : Emmanuel Macron précise qu'il ne participera pas aux débats du premier tour :

Lors de son premier déplacement de candidat, Emmanuel Macron a indiqué qu'il ne participera pas aux débats avec les autres candidats avant le premier tour de la présidentielle.« Aucun président en fonction qui se représentait ne l'a fait», a-t-il fait valoir.

Une campagne courte et sans débats du premier tour. Emmanuel Macron , qui a annoncé sa candidature vendredi dans une lettre aux Français et tenu ce lundi son premier déplacement de candidat, a indiqué qu’il ne «fera pas de débat avec les autres candidats avant le premier tour». «Aucun président en fonction qui se représentait ne l'a fait. Je ne vois pas pourquoi je ferais différemment du général de Gaulle, de François Mitterrand, de Jacques Chirac ou de Nicolas Sarkozy», a-t-il fait valoir à des journalistes présents lundi à Poissy.

«Je ferais plusieurs formats qui prennent tous les candidats» , a-t-il également précisé, considérant qu’il ne «(se) dérobe pas du débat». «Plutôt que faire des meetings où des gens vous applaudissent parce qu’ils sont déjà convaincu, je préfère le débat avec les Français parce que c’est ce que je leur dois».

La veille, dans l’émission «Dimanche en politique» sur France 3, Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale et poids lourd de la Macronie avait annoncé la couleur. «Personne n’ignore le goût du débat et de la controverse du Président de la République (…) ça fait 5 ans que (son) action est mise en débat par toutes les oppositions de toutes les couleurs. Ces débats servent à quoi? Ils servent à faire connaitre des inconnus. Ils débattent et ce sera très bien. Mais pour ce qui concerne le président de la République de mon point de vue, il faut jouer le premier tour. Que les Français fassent leur choix et ensuite il y a une finale du débat télévisé». Il a également promis que «le projet du président de la République sera exposé, diffusé, débattu avec les Français qui feront leur choix».

A la fin de son intervention à Poissy, où il répondait aux questions d’habitants préalablement sélectionnés durant un peu plus d’une heure et demi, le candidat Macron a promis à la presse qu’il y aura durant la campagne «aussi des temps de questions pour les journalistes qui viendront». Sous les applaudissement de la salle, il a remercié «les journalistes présents , qui couvrent la campagne depuis le début» et a eu un mot aussi pour «leurs collègues sur les théâtres de guerre et qui prennent tous les risques».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2065) : LUNDI 7 MARS 2022

Lundi 7 Mars 2022 - A Paris, des réfugiés ukrainiens entre soulagement et angoisse :

Dans le centre d'accueil des Ukrainiens de Paris, géré par l'association France terre d'asile (FTDA), 200 personnes viennent chaque jour depuis jeudi trouver de l'aide et une place d'hébergement d'urgence.

Irina, 69 ans, dévore le bol de céréales au chocolat posé sur ses genoux. Son premier repas depuis qu'elle a quitté son Ukraine natale pour se retrouver à Paris: "J'ai fui sans regarder où j'allais. Je voulais juste qu'on ne me tue pas". Cheveux gris, yeux bleus hagards, manteau sombre qui lui tombe jusqu'aux pieds, celle qui habitait il y a une semaine encore dans un village près de Dnipro (centre) ne s'explique toujours pas comment elle se retrouve ce lundi matin dans un centre d'accueil pour les réfugiés ukrainiens à Paris.

Quelques jours après le début de l'invasion russe, elle a quitté sa région avec son fils, assis à son côté, vers la Pologne, d'où un bus a fini par la déposer devant ce centre baptisé "Accueil Ukraine", dans le nord de la capitale. En France, elle n'a "ni famille, ni amis", dit-elle. Mais son avenir s'écrit là: "Rentrer ? Et qu'est-ce que je vais retrouver là-bas ?"

Dans le centre d'accueil géré par l'association France terre d'asile (FTDA), 200 personnes viennent chaque jour depuis jeudi trouver de l'aide et une place d'hébergement d'urgence. "Les hôtels sont mobilisés au fur et à mesure des arrivées. Tous les jours, les capacités d'accueil augmentent au regard des besoins", souligne Delphine Rouilleault, directrice générale de FTDA.

Svetlana Sniegur et ses parents âgés, arrivés la veille, ne demandent rien de plus. Eux aussi ont quitté Dnipro il y a cinq jours, huit ans après avoir déjà fui Donetsk, un des territoires séparatistes prorusses. Une fois en Pologne, la fille de Svetlana, Maria Sniegur, architecte depuis quatre ans à Paris, les attendait en voiture. Svetlana Sniegur remercie "le peuple français" qui les accueille "avec bienveillance". Elle compte même apprendre le français. Mais la famille espère retrouver l'Ukraine au plus vite: "J'espère la victoire. Je veux rentrer chez moi, c'est ma terre. Je ne veux pas rester ici". Dans l'immédiat, explique-t-elle les yeux humides, les Ukrainiens auront aussi besoin d'une aide "psychologique", après "les horreurs" commises par les "agresseurs terroristes" russes.

Sur les 1,5 million d'Ukrainiens qui ont déjà fui la guerre, seuls 4.000 environ sont arrivés en France, selon le ministère de l'Intérieur. Après un accord historique des 27, ils bénéficient dans l'Union européenne d'une "protection temporaire", ce qui les exonère d'une demande d'asile pour se trouver en situation régulière.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2065) : LUNDI 7 MARS 2022

Lundi 7 Mars 2022 - Près de 6 millions de morts dans le monde, pic de cas en Chine...le point sur le coronavirus

La situation en France

A une semaine de la fin de l'obligation du port du masque (sauf pour les transports en commun) et de la suspension du pass vaccinal, le nombre de patients hospitalisés en raison du Covid-19 continue de diminuer lentement, selon les chiffres quotidiens publiés par les autorités sanitaires.

Les hôpitaux comptaient lundi 22.208 patients hospitalisés avec un diagnostic de Covid-19 (dont 1.274 admis ces dernières 24 heures), soit 45 de moins que la veille (22.253) et 2.871 de moins qu'il y a une semaine (25.079).

Les services de soins critiques accueillaient 2.089 malades (dont 153 admissions). C'est légèrement plus que la veille (2.079), mais 367 de moins que lundi dernier (2.456). Le nombre de nouveaux cas positifs s'élevait à 14.496, selon Santé publique France. Les chiffres du lundi ne sont pas forcément représentatifs en raison de la fermeture de nombreux laboratoires le week-end. La moyenne sur sept jours, témoin le plus fidèle de la tendance réelle des contaminations enregistrées, s'établissait à 52.715 cas, en baisse par rapport aux 57.034 cas enregistrés lundi dernier. Les décès à l'hôpital en 24 heures s'élevaient à 173, ce qui porte à 139.451 le nombre de morts depuis le début de cette épidémie, il y a un peu plus de deux ans.

La vaccination se poursuit, à un rythme modéré: 54,23 millions de Français ont reçu au moins une dose (soit 80,4% de la population), près de 53,3 millions sont complètement vaccinés (79% de la population totale), et plus de 39,19 millions ont reçu une dose de rappel, selon la Direction générale de la santé.

Pic de cas en Chine

Plus de 500 infections ont été signalées à travers la Chine continentale lundi, le plus grand nombre depuis que l'épidémie initiale dans la ville centrale de Wuhan a été maîtrisée à la mi-2020. Appliquant toujours une politique zéro-Covid, le pays réagit aux foyers épidémiques par des confinements locaux, des tests de masse et le contrôle de sa population par l'intermédiaire d'applications de traçage. Les autorités tentent actuellement d'endiguer des foyers dans plus d'une douzaine de villes.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2065) : LUNDI 7 MARS 2022

Lundi 7 Mars 2022 - Ils escaladent la tour Montparnasse en soutien aux Ukrainiens :

 Une performance extrême pour dire «non à la guerre». Les grimpeurs Alexis Landot et «Leo Urban» ont escaladé lundi la tour Montparnasse de Paris à mains nues, afin de soutenir les Ukrainiens. En «free solo», c’est à dire sans équipement de sécurité -ni baudrier, ni corde, ni dégaine-, il sont parvenus à se hisser au sommet du gratte-ciel de 209 mètres de haut. Sur les images, on pouvait les voir habillés aux couleurs de l’Ukraine. L’un portait un t-shirt jaune quand l’autre était vêtu de bleu. Ils ont également pris soins de déposer le drapeau de l’Ukraine sur une des fenêtres du bâtiment de verre.

La performance a été vivement félicitée par Alain Robert, un grimpeur français expérimenté que l’on surnomme le «Spider-Man français». Lui aussi a grimpé des dizaines de tours dans le monde pour faire passer un message. Ici, les deux jeunes hommes ont souhaité dédier leur exploit à l’Ukraine. «NO WAR . Escalade de la tour Montparnasse en soutien au peuple Ukrainien . Vous pouvez déjà faire un don sur Tipeee ! Ce sera reversé à l’Ukraine!», a écrit et «Leo Urban» sur son compte Instagram tandis qu’une vidéo de leur ascension doit être publiée sur les réseaux sociaux «dans la semaine».

Selon «Le Parisien», les deux hommes n’ont pas été placés en garde à vue mais ont écopé d’une contravention, a indiqué une source policière.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2065) : LUNDI 7 MARS 2022

Lundi 7 Mars 2022 - Le mouvement Anonymous prétend avoir piraté des chaînes de télévision russes :

Le groupe de hackers Anonymous a revendiqué dimanche une cyberattaque ayant perturbé les affichages de plusieurs chaînes de télévision russes.

Attaques informatiques coordonnées et piratages solitaires : l'invasion russe de l'Ukraine a déclenché une mobilisation sans précédent des hackeurs et cyberactivistes désireux d'aider l'une ou l'autre partie du conflit en menant des actions contre de nombreuses cibles. Dimanche 6 mars, le compte Twitter d’un des associés du mouvement Anonymous, suivi par plus de 300.000 internautes, a annoncé que ses membres avaient «piraté aujourd'hui les services de streaming russes Wink et Ivi (comme Netflix) et les chaînes de télévision en direct Russia 24, Channel One, Moscow 24 pour diffuser des images de la guerre en Ukraine». S’ils ont posté des vidéos et des photos en guise de preuves, le piratage n’a toutefois pas été confirmé. Le but prétendu de l’opération était de s'assurer que les citoyens russes soient au courant de la guerre et de la façon dont elle est menée.

Une semaine plus tôt, Anonymous avait revendiqué une cyberattaque ayant paralysé les sites de plusieurs médias russes , dont ceux d'agences d'État. Pendant quelques minutes, les sites des agences de presse d'Etat TASS et RIA Novosti, du journal Kommersant, du quotidien pro-Kremlin Izvestia et du magazine Forbes Russia affichaient un message sommant de «mettre fin» à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. «D'ici quelques années nous vivrons comme en Corée du Nord. Pourquoi avons-nous besoin de cela? Pour que Poutine finisse dans les livres d'Histoire? Ce n'est pas notre guerre, arrêtons-la!», déclarait le message. «Ce message sera supprimé et certains d'entre nous seront licenciés voire emprisonnés. Mais nous n'en pouvons plus», ajoutait le texte, accusant d'«indifférence» les journalistes des médias visés.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2065) : LUNDI 7 MARS 2022

Lundi 7 Mars 2022 - Lors de son premier déplacement, le candidat Macron promet de supprimer la redevance TV :

S'il est réélu en avril, Emmanuel Macron promet de supprimer la redevance TV et tripler la "prime Macron", comme il l'a déclaré à Poissy alors qu'il y faisait son premier déplacement depuis sa déclaration de candidature.

Emmanuel Macron s'est engagé lundi, s'il est réélu, à supprimer la redevance télé et à tripler le plafond de la "prime Macron" qui permet jusqu'ici aux entreprises de verser jusqu'à 1.000 euros sans charge ni impôt. "On supprimera les impôts qui restent, la redevance en fait partie", a-t-il déclaré lors d'un échange avec 200 habitants de Poissy (Yvelines), pour sa première sortie publique en tant que candidat à la présidentielle .

Selon le chef de l’État, cette suppression est "cohérente avec la suppression de la taxe d'habitation", l'une des mesures phares de sa campagne en 2017.

Depuis 2009, la contribution à l'audiovisuel public est payable par toute personne qui est imposée à la taxe d'habitation et qui détient un téléviseur. Son montant est déterminé par le Parlement et s'élève actuellement à 138 euros en France métropolitaine. Cette redevance permet de financer les chaînes de TV et de radio du secteur public, comme France Télévisions, Radio France, Arte ou France Médias Monde (France 24, RFI...).

Avant Emmanuel Macron, les candidats Valérie Pécresse (LR), Marine Le Pen (RN) et Éric Zemmour (Reconquêtes) ont annoncé leur intention de supprimer la redevance, certains d'entre eux proposant de privatiser une partie ou la totalité des médias publics.

Emmanuel Macron a présenté cette mesure au milieu d'une série de propositions pour soutenir le pouvoir d'achat, comme le triplement de la "prime Macron", sans charges ni impôts. Cette prime défiscalisée qu'il a instaurée depuis 2020, "on la triplera", car "ça, c'est du pouvoir d'achat", a-t-il dit. "Il faut que le travail paie plus", a-t-il martelé au cours de cet échange lors duquel il a également été interrogé à plusieurs reprises sur la guerre en Ukraine.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2065) : LUNDI 7 MARS 2022

Lundi 7 Mars 2022 - Moscou adopte une liste de pays «hostiles» qui seront remboursés en roubles :

Les autorités russes ont établi une liste de pays "hostiles" à la Russie , auxquels les particuliers et les entreprises russes pourront rembourser leurs dettes en roubles, monnaie dont la valeur a perdu 45% depuis janvier, a indiqué lundi le gouvernement. Cette liste de pays comprend entre autres les pays de l'Union européenne, l'Australie, le Royaume-Uni, le Canada, Monaco, la Corée du Sud, les États-Unis, la Suisse et Japon. Ce texte a été préparé à la suite d'un décret présidentiel de vendredi, qui établissait en termes vagues une "procédure provisoire" de remboursement des dettes "envers certains créanciers étrangers". Pour ce faire, un débiteur pourra désormais demander à une banque russe de créer un compte spécial en roubles au nom du créancier étranger et de lui envoyer un paiement en équivalent rouble, au taux de change du jour de la Banque centrale.

Cette nouvelle procédure temporaire s'applique aux paiements supérieurs à 10 millions de roubles par mois en équivalent à la devise étrangère. Il s'agit d'une des premières réponses russes aux sanctions sans précédent imposées à la Russie par de nombreux pays occidentaux suite à son intervention militaire en Ukraine. Les sanctions ont provoqué une dépréciation historique du rouble et s'accompagnent du gel d'une partie des fonds des autorités à l'étranger, empêchant la Banque centrale de soutenir la devise russe.

Lundi, l'inquiétude des marchés se focalisait sur la possibilité de sanctions économiques qui viseraient directement le pétrole russe. Première victime sur le marché des changes, la monnaie russe fondait de 10% lundi vers 11h00 GMT, à 137,70 roubles pour un dollar, après avoir touché 142,18 roubles, un nouveau plus bas historique. Depuis le 1er janvier, le rouble a dégringolé de 45%.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2065) : LUNDI 7 MARS 2022

Lundi 7 Mars 2022 - Sondage de la présidentielle : Macron toujours plus haut, Le Pen progresse :

Désormais candidat pour sa réélection, Emmanuel Macron (30%, +1) progresse encore dans le sondage de la présidentielle en temps réel Ifop-Fiducial avec 30% des intentions de vote au premier tour. A 18% (+1), Marine Le Pen progresse également si bien qu’un second tour se dessine.

Le scénario d’un deuxième duel Macron-Le Pen au second tour d’une élection présidentielle se dessine de plus en plus. Le président sortant, qui a annoncé sa candidature par une lettre aux Français jeudi dernier, fait toujours la course en tête dans notre sondage de la présidentielle Ifop-Fiducial pour Paris Match, LCI et Sud Radio. Mieux, avec 30% des intentions de vote au premier tour, il réalise son meilleur score depuis le lancement de la consultation quotidienne le 10 janvier dernier. L’ancien ministre de l’Economie bénéficie de surcroit d’une forte sûreté du choix : 79% des sondés qui déclarent vouloir voter en sa faveur au premier tour affirment être sûrs de leur choix. L’«effet drapeau» joue à plein et le président sortant n’a pas subi le contre-coup d’une annonce de candidature expédiée comme une affaire courante, guerre en Ukraine oblige.

La candidate du Rassemblement national Marine Le Pen progresse également pour revenir à 18% (+1) des intentions de vote au premier tour, un score qu’elle avait déjà obtenu fin janvier (elle a même atteint jusqu’à 18,5% des intentions le 26 janvier dernier). Plus que le score brut, c’est l’écart sur ses rivaux qui est marquant. Elle compte désormais 5 points sur Valérie Pécresse (13%, -1) et 5,5 sur Eric Zemmour (12,5%, +0,5). Ce dernier a freiné l’hémorragie mais il faudra patienter pour juger de l’effet du ralliement annoncé de Marion Maréchal à sa candidature.

A gauche, pas de mouvement ou presque. Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot et Fabien Roussel sont stables, respectivement à 11,5%, 5% et 4%. La candidate socialiste Anne Hidalgo ne profite pas du retrait de Christiane Taubira, pire, elle perd 0,5 point pour n’atteindre que 2,5% des intentions de vote.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2065) : LUNDI 7 MARS 2022

Lundi 7 Mars 2022 - Kiev refuse les couloirs humanitaires vers le Bélarus et la Russie proposés par Moscou :

Kiev refuse les couloirs humanitaires vers le Bélarus et la Russie proposés par Moscou pour l'évacuation des civils de villes bombardées, a annoncé lundi la vice-Première ministre ukrainienne Iryna Verechtchouk. "Ce n’est pas une option acceptable", a-t-elle déploré. Selon elle, les civils appelés par les Russes à être évacués des villes de Kharkiv, Kiev, Marioupol et Soumy "n’iront pas au Bélarus pour ensuite prendre l’avion et aller en Russie".

L'armée russe avait annoncé plus tôt dans la journée l'ouverture de plusieurs couloirs humanitaires et l'instauration de cessez-le-feu locaux à partir de 07H00 GMT pour évacuer des civils de la capitale Kiev, de la seconde ville du pays Kharkhiv, du port assiégé de Marioupol et de la localité de Soumy, proche de la frontière russe.

Ces quatre villes sont toujours en proie lundi à de violents combats. Un couloir humanitaire doit notamment être organisé, selon le ministère de la Défense russe, entre la capitale Kiev et la ville bélarusse de Gomel, non loin de la frontière ukrainienne. Lors d'un briefing, le porte-parole de l'armée russe, Igor Konachenkov, a affirmé que des cessez-le-feu locaux pour assurer les évacuations avaient bien débuté à 07H00 GMT. Le refus de Kiev des couloirs proposés par Moscou intervient alors qu'un troisième round de pourparlers entre l'Ukraine et la Russie doit avoir lieu lundi, selon Kiev. Ce week-end, deux tentatives pour évacuer des civils de Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine, ont échoué , Kiev et Moscou s'accusant mutuellement de violer les conditions de l'évacuation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens