Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 18:00

fiat_8v_ghia_coupe_1952_101.jpg 

 

La firme FIAT fut l’une des premières sociétés automobiles à s’impliquer directement dans le sport automobile mondial. Dès 1920 la firme de Turin construit même des véhicules spécifiques pour participer aux compétitions. En 1923 la Fiat « Méphistophélès » remporte le record du monde de vitesse terrestre avec 235 km/h.

C’est à partir de 1930 que Fiat s’engage dans la compétition avec des modèles beaucoup plus dérivés des modèles client tel la Balilla. Les compétitions automobiles sont en effet en train de s’organiser par la création de « classes ». C’est sans doute cette nouvelle règlementation qui conduit Fiat à mettre à l’étude un tout nouveau moteur de 2 litres. La classe des « 2 litres » est très disputée dans le championnat italien avec des concurrents comme Maserati, Ferrari et Lancia.

Au salon Automobile de Genève en 1952, Fiat présente une voiture toute nouvelle et qui fait sensation. Elle est propulsée par un moteur 8 cylindres en V à 70° d’une cylindrée de 2 litres. L’engagement de Fiat en compétition est maintenant très clair. La voiture est baptisée « 8V » pour éviter, semble-t-il, des problèmes avec Ford qui prétend avoir déposé le nom V8 !..

Ce nouveau moteur est dérivé d’un moteur quatre cylindres dont on a monté deux exemplaires dans le même carter. L’arbre à cames est disposé en partie centrale. L’alimentation est assurée par deux carburateurs Weber. Il est implanté longitudinalement en partie avant et développe une puissance maxi de 110 cv à 6000 t/mn et un couple maxi de 146 Nm à 3600 t/mn.

Le châssis de la voiture est réalisé en acier tubulaire. Les roues sont indépendantes.

C’est Mario Boano, pour le carrossier italien Ghia, qui réalisera la carrosserie de ce modèle unique. Une carrosserie au style très moderne et particulièrement légère puisque la voiture aura un poids total de 930 kg ce qui lui permettra d’obtenir des performances très compétitives : 207 km /h de vitesse maxi et un 0-60 mph en 10,5 secondes.

Après sa présentation à Genève, le coupé Ghia rentre à Turin chez Fiat puis est repris par Ghia pour des raisons que l’on ne connait pas. A la fin des années 1950 on le retrouve aux Etats-Unis où il change de mains plusieurs fois. Durant les années 1990 il subit une restauration complète en Californie avant d’être présenté au Peeble Beach Concours d’Elegance. Il revient en Europe en 2008 pour être inscrit au Concorso d’Eleganza Villa d’este où il a été photographié par Wouter Melissen de ultimatecarpage.com.

 

 

fiat_8v_ghia_coupe_1952_102.jpg

 

 

fiat_8v_coupe_ghia_coupe_1952_103.jpg

 

 

fiat_8v_ghia_coupe_1952_104.jpg

 

 

fiat_8v_ghia_coupe_1952_105.jpg

 

 

fiat_8v_ghia_coupe_1952_106.jpg

 

 

fiat_8v_ghia_coupe_1952_107.jpg

 

 

fiat_8v_ghia_coupe_1952_108.jpg

 

 

fiat_8v_ghia_coupe_1952_109.jpg

 

 

fiat_8v_ghia_coupe_1952_110.jpg

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans VOITURES DE LEGENDE
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens