Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 09:16









Rama Yade monte au filet. La secrétaire d'État aux Sports n'a pas hésité à faire entendre sa voix, mercredi sur TV5-Monde, à propos des récentes polémiques qui ont agité la majorité. Concernant les récits de tourisme sexuel du ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, cela "interpelle dans l'opinion publique" et "on ne peut ignorer l'émotion" suscitée, a affirmé l'ancienne secrétaire d'État aux Droits de l'homme. "Je pense qu'il faut que nous soyons attentifs à cette opinion, il ne faut pas donner le sentiment qu'il y (a) une coupure entre les élites qui se protègeraient (...) et puis les petits (...) cela risquerait de remettre en selle le Front national", a-t-elle ajouté. Insistant : "Nous n'aurions pas intérêt à laisser le Front national profiter de ce contexte-là pour se remettre en selle et vouloir incarner la majorité silencieuse".

 

À propos de Jean Sarkozy, conseiller général des Hauts-de-Seine, dont la candidature à la présidence de l'Établissement public d'aménagement du quartier d'affaires de La Défense (Epad) suscite de nombreuses réactions, Rama Yade a fait remarquer que "ce n'est pas encore fait, l'élection a lieu le 4 décembre". "Ce sont les élus des Hauts-de-Seine qui portent la responsabilité de l'élire ou pas, ils voteront en leur âme et conscience et ce sont eux qui devront rendre compte devant leurs électeurs", a-t-elle estimé. Une prudence toute relative, donc, alors que certains élus de la majorité n'ont pas hésité à critiquer publiquement la future accession probable du fils du président de la République à la tête de l'Epad.

 

Entre tollé et ironie

 

Le député UMP Pierre Cardo a ainsi fait beaucoup rire ses collègues, mardi à l'Assemblée, en ironisant sur " l'affaire de l'Epad ". "On entend en circonscription des parents dont les enfants ne trouvent pas de stages...", a lancé le parlementaire en réunion de groupe UMP. Un tacle qui lui a valu les applaudissements de ses collègues, mais un rappel à l'ordre immédiat du patron des députés UMP Jean-François Copé. "J'assume. J'ai suggéré qu'on n'ouvre pas un débat à l'infini sur ce sujet. Il m'a semblé que l'expression - allusive, mais claire - qui avait été celle de Pierre Cardo résumait ce que peut-être un certain nombre d'autres voulaient dire", a déclaré Jean-François Copé, reconnaissant au passage que la promotion de Jean Sarkozy était loin de faire l'unanimité dans les rangs de la majorité. Illustration peu de temps après, le député UMP Jacques Myard estimant que "la candidature de Jean Sarkozy à l'Epad [était] inopportune."

Il faut dire que l'arrivée annoncée de Jean Sarkozy à La Défense a suscité un tollé dans l'opposition. Outre les déclarations enflammées des ténors de la rue de Solferino , les jeunes socialistes ont joué la carte de l'humour en déposant à l'Élysée des demandes d'adoption auprès du chef de l'État, dans l'espoir qu'il leur offre "un premier emploi à temps plein". Dans le même temps, une pétition demandant au fils de Nicolas Sarkozy de renoncer aurait recueilli 84.000 signatures, selon son initiateur, Christophe Grébert, conseiller municipal (MoDem) de Puteaux.

 

  Source : lepoint.fr  15-10-2009

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens