Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 11:00

  Montesquieu-Volvestre_mairie_couleur_ASM_finale_juin_2011_0.jpg

 

 

 

Au fur et à mesure ou les mois passent les trois élus de la minorité "MONTESQUIEU C'EST VOUS !" au Conseil Municipal ont de plus en plus le sentiment d'être considéré par le Maire et son équipe comme des élus de deuxième zone. Une mise au point était nécessaire. C'est le sens de courrier adressé à Monsieur Patrick Lemasle à la suite de la réunion du Conseil Municipal du 19 mai dernier dont nous vous donnons copie ci dessous :

 

 

 

 

 

 

                                                                        Montesquieu-Volvestre le 21 mai 2014

 

 

 

Monsieur Patrick LEMASLE

Maire

MONTESQUIEU-VOLVESTRE

 

 

            Monsieur le Maire,

 

La réunion publique du Conseil Municipal du 19 mai dernier a montré, une fois de plus, qu’il était très difficile d’avoir un dialogue constructif avec une équipe municipale qui nous fait, en permanence, des procès d’intention. Vous acceptez d’entendre nos souhaits et nos propositions mais n’y donnez, en réalité, aucune suite. Vous affichez une volonté de conciliation participative, mais sa mise en œuvre réelle nous apparait de plus en plus improbable.

Quelques exemples parmi d’autres :

Premier exemple : Lors de la séance du 24 avril dernier nous vous avons posé une série de questions très précises portant sur le fonctionnement du Conseil Municipal. En séance vous nous avez donné quelques réponses et annoncé que vous répondriez à nos questions point par point. A la fin de la séance, pour qu’il n’y ait pas d’ambigüité, nous avons pris soin de vous remettre un document portant le libellé de ces questions.

Le 19 mai au soir nous vous avons demandé les réponses à ces questions et vous avez, à deux reprises, et malgré notre étonnement, confirmé que vous considériez avoir répondu.

Or nous constatons aujourd’hui que vous avez effectivement répondu, partiellement et sur certains points, volontairement semble-t-il, de façon inappropriée dans le « Procès Verbal » de la réunion du 24 avril. C'est-à-dire que vous vous servez du Procès Verbal de la séance pour dire ce que vous n’avez pas dit en séance. Cela pourrait s’appeler un faux en écriture.

Deuxième exemple : Pour les points 3 et 4 de l’ordre du jour portant sur des augmentations substantielles des coûts de certaines parties du chantier « école », nous avons posé des questions à propos de ces surcouts importants. Les réponses que vous nous avez apportées ont été suffisamment claires et convaincantes pour que notre intention de voter « CONTRE » se transforme en un vote « POUR ». Preuve que nous savons écouter et que nous ne pratiquons pas l’opposition systématique

Il est évident que si le compte rendu publié ne fait pas état de nos questions et de vos réponses, s’il ne rend pas compte a minima du débat, notre vote et donc notre rôle n’ont plus de justification ce qui nous amènerait, dans un avenir proche, à modifier notre attitude

Troisième exemple : Au cours de cette même séance du 19 mai vous avez insinué (avec insistance) que nous ne serions pas capables de gérer notre temps et nos disponibilités pour participer efficacement aux commissions municipales (dont nous sommes exclus à ce jour). Allégations pour le moins inconvenantes surtout lorsqu’elles sont exposées en plein Conseil Municipal.

 

Dernier exemple : Vos dernières paroles après avoir suspendu la séance lors de ce Conseil ont été : « Je demande à MES conseillers de rester sur place.. » (sic). Une manière de nous « congédier » peut être maladroite mais en tous cas particulièrement blessante pour les membres de notre petit groupe.

Nous sommes quand même tous élus au même titre et avec la même légitimité. De telles paroles prononcées publiquement sont pour nous difficilement supportables. Ni votre statut de Député, ni votre statut de Maire ne vous autorise une telle attitude.

 

Nous vous réaffirmons notre volonté et nos intentions de participer aux travaux du Conseil Municipal avec honnêteté et sans a priori, ni arrière pensées. Nous attendons en retour une considération plus naturelle et moins méprisante.

            Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, nos plus sincères salutations.

 

 

Jocelyne SOURDOUYRE             Alban GAUTIER               Jean-Pierre ECHAVIDRE

 

 

 

 

 

Copie Pour Information :

            Mesdames et Messieurs le Maires Adjoints

            Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux

 

 

 

 

 

  Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Repost 0
Published by jp echavidre - dans courier au maire
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens