Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 décembre 2020 2 01 /12 /décembre /2020 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020

Lundi 30 Novembre 2020 – point sur le Coronavirus le 29 Novembre au soir :

 L'épidémie de Covid-19 a tué 198 personnes à l'hôpital en 24 heures, contre 213 samedi, soit une tendance stable loin des pics récents, selon les données de Santé publique France dimanche. Le nombre total de morts en France depuis le début de l'épidémie s'élève désormais 52.325. Le plus grand nombre de morts enregistré en 24 heures en milieu hospitalier, lors de la deuxième vague, a été de 551 le 9 novembre. Le nombre d'hospitalisations liées au Covid-19 est stable, avec 28.284 individus concernés (contre 28.139 samedi et 28.620 vendredi), après un pic de plus de 33.000 patients le 16 novembre.

Les hôpitaux comptent désormais 3.744 patients en réanimation (contre 3.765 samedi et 3.871 vendredi), avec 102 nouvelles admissions sur 24 heures (122 samedi). Un peu moins de 10.000 (9.784) nouveaux cas de contamination ont été enregistrés dans les dernières 24 heures, loin des pics à 60.000 cas de début novembre.

Le taux de positivité (proportion du nombre de personnes positives par rapport au nombre total de personnes testées), recule encore un peu, à 11,1% (11,4% samedi, 11,7% vendredi, 12,2% jeudi et 13% mercredi)

Ces chiffres ont été relevés alors que petits et grands commerces, jugés non essentiels depuis le reconfinement, ont rouvert leurs portes samedi et que les restrictions concernant les déplacements personnels ont été allégées.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020

Lundi 30 Novembre 2020 – Les Etats-Unis se préparent à une flambée de cas après Thanksgiving :

Les Etats-Unis s'apprêtent à subir les conséquences d'un Thanksgiving marqué par les déplacements de millions d'Américains à travers le pays, qui devrait conduire à une flambée des cas de Covid-19, alors que le pays connaît déjà un pic d'hospitalisations.

Après un week-end de célébrations familiales aux Etats-Unis, «nous pourrions voir une nouvelle flambée s'ajouter à la flambée» actuelle des nouvelles contaminations au coronavirus, a prévenu dimanche le directeur de l'Institut américain des maladies infectieuses, Anthony Fauci. Au moins 1,1 million de personnes ont pris l'avion dans la seule journée qui a précédé la fête de Thanksgiving jeudi dernier, un nombre record depuis le début de la pandémie dans le pays en mars, selon l'agence TSA, chargée des contrôles de sécurité dans les aéroports. «Je veux être clair avec les Américains, la situation va empirer dans les prochaines semaines», a renchéri le médecin en chef des Etats-Unis, Jerome Adams.

Dans ce contexte, le Dr Fauci a expliqué ne pas envisager un relâchement des recommandations à ne pas voyager ou des restrictions sanitaires avant Noël. L'immunologue a toutefois cherché à rassurer ses concitoyens en rappelant qu'un vaccin serait disponible dès décembre pour les personnes les plus à risque de développer une forme grave de la maladie. «Il y a vraiment une lumière au bout du tunnel», a-t-il lancé.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020

Lundi 30 Novembre 2020 – Vaccin: La Haute autorité de santé conseille de donner la priorité aux résidents des Ehpad :

Les personnes âgées résidant en Ehpad doivent être vaccinées en priorité "à l'arrivée des toutes premières doses" de vaccin contre le Covid-19, estime lundi la Haute autorité de santé (HAS), "compte tenu du nombre limité de doses qui seront disponibles au démarrage de la campagne de vaccination".

Pour cette future campagne, l'autorité sanitaire définit "cinq phases progressives" avec une ligne directrice: "protéger en priorité les plus vulnérables et ceux qui s'en occupent", a expliqué sa présidente Dominique Le Guludec au cours d'un point presse en ligne.

En plus de résidents des Ehpad ("de l'ordre de 750.000 personnes visées"), sont également concernés, par la première phase de vaccination, les salariés de ces établissements "qui présentent eux-mêmes un risque de forme grave (professionnels de plus de 65 ans et/ou avec comorbidité(s))", soit 90.000 à 100.000 personnes, précise la HAS.

Ces recommandations "seront à actualiser et à adapter en fonction des données sur chaque vaccin, de leur disponibilité effective et des tensions éventuelles sur l'approvisionnement".

La deuxième phase devrait concerner l'ensemble des personnes âgées, en commençant par "les personnes ayant plus de 75 ans, puis les personnes de 65 à 74 ans ayant une comorbidité, puis les autres personnes de 65-74 ans", ainsi que les "professionnels du secteur de la santé, du médico-social et du transport sanitaire, en priorisant les professionnels âgés de plus de 50 ans" ou présentant un facteur de risque de forme grave.

Dans une troisième phase, suivraient "l’ensemble des personnes de plus de 50 ans ou de moins de 50 ans mais à risque de forme grave du fait de leurs comorbidités" ainsi que "l’ensemble des professionnels du secteur de la santé et du médico-social" et les "professionnels issus des secteurs indispensables au fonctionnement du pays" (sécurité ou éducation par exemple).

La HAS recommande d'élargir dans un quatrième temps aux "professionnels dont l’environnement de travail favorise une infection (contacts réguliers du public, milieu clos...)" et aux "personnes vulnérables ou précaires ayant un pronostic moins favorable en cas d’infection par la Covid-19 (résident en hôpital psychiatrique, sans domicile fixe, détenus...)".

Enfin, dans une cinquième et dernière phase, "sous réserve que les allocations de doses vaccinales auront été suffisantes pour vacciner chacune des populations prioritaires, la vaccination des personnes de plus de 18 ans et sans comorbidité pourrait alors être initiée".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020

Lundi 30 Novembre 2020 – Au Nigeria, au moins 110 morts dans l'attaque jihadiste "la plus violente de l'année" :

Samedi, au moins 110 civils ont été froidement tués alors qu'ils travaillaient dans leurs champs, selon un nouveau bilan des Nations Unies. C'est l'attaque la plus meurtrière menée contre des civils cette année dans le nord-est du Nigeria, en proie à une insurrection jihadiste depuis plus de dix ans.

Le massacre s'est déroulé le jour des élections locales dans cet Etat, les premières organisées depuis le début de l'insurrection de Boko Haram en 2009. Depuis cette date, on dénombre plus de 36 000 tués et plus de deux millions de personnes ont dû fuir leur foyer.

"Le 28 novembre, en début d'après-midi, des hommes armés sont arrivés à moto et ont mené une attaque brutale sur des hommes et des femmes qui travaillaient dans des champs à Koshobe", a déclaré dimanche le coordinateur humanitaire de l'ONU au Nigeria, Edward Kallon. "Au moins 110 civils ont été froidement tués, et de nombreux autres blessés dans cette attaque", a-t-il ajouté, dans ce qu'il a qualifiée de "plus violente attaque contre des civils innocents cette année".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020

Lundi 30 Novembre 2020 – Wisconsin : Trump dépense 3 millions de dollars pour recompter et confirme la victoire de Biden :

Une dépense de plus de 3 millions de dollars pour... rien, ou presque. Dimanche, le résultat d'un deuxième décompte partiel demandé et payé par la campagne de Donald Trump n'a pas changé l'issue de l'élection présidentielle dans le Wisconsin : au total, Joe Biden a creusé son écart de 87 voix pour finir avec 20 695 voix d'avance sur son adversaire. Donald Trump en a regagné 45 dimanche dans le comté de Dane, mais il en avait perdu 132 vendredi, dans celui de Milwaukee, où 460 000 bulletins avaient été à nouveau comptés, rappelle «USA Today». Cela n'a pas empêché Donald Trump de poursuivre ses dénégations : «ON N'A PAS PU PERDRE CETTE ÉLECTION!», a-t-il tweeté dimanche, partageant une vidéo montrant les foules venues assister aux meetings organisés durant la campagne, malgré la pandémie de Covid-19.

Même s'il a permis à son administration de préparer officiellement la transition avec celle que compose actuellement Joe Biden, Donald Trump refuse toujours d'admettre sa défaite. Une enquête édifiante du «Washington Post» révélait, ce week-end, les coulisses d'une Maison-Blanche où l'attention du président n'était focalisée que sur les recours possibles, convaincu de n'avoir perdu qu'à cause d'une fraude électorale massive que ses avocats n'ont pu démontrer devant les tribunaux. Vendredi, un juge de la Cour d'appel de Pennsylvanie a rejeté la demande de la défense de Donald Trump, qui cherchait à faire annuler les bulletins par correspondance dans cet État : «Les électeurs, pas des avocats, élisent le président», a écrit le juge Stephanos Bibas, conservateur nommé par Donald Trump lui-même. «Il n'y a aucune preuve d'une fraude massive via les bulletins par correspondance. Au contraire, durant une présentation orale devant la cour de district, la campagne a spécifiquement nié toute accusation de fraude», a rappelé le juge, pointant du doigt la dichotomie entre les accusations répétées dans les médias de la campagne Trump et ses requêtes devant les tribunaux.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020

Lundi 30 Novembre 2020 – Cétacés : stop aux chauffards de la mer :

En été, l’augmentation du trafic maritime, entre le continent, la Corse ou la Sardaigne, devient pour les cétacés de la Méditerranée un dangereux flipper. Dont ils sont les billes. Face aux supertankers et autres bateaux de plaisance, la croissance toujours plus grande du réseau maritime rend les collisions inévitables, de plus en plus nombreuses et régulièrement fatales. Car dans le sanctuaire protégé de Pelagos, fruit d’un accord entre l’Italie, la France et Monaco, les grands cétacés sont en nombre. Notamment le rorqual, deuxième plus grand animal marin et en situation de « vulnérabilité », selon l’UICN.

C’est pourquoi le WWF a lancé un programme « anticollisions » avec la société Quiet Oceans. Le but : parvenir à suivre les mouvements des animaux en temps réel et communiquer ces informations aux bateaux, de manière qu’ils puissent adapter leur rythme de navigation, ralentir, ou même changer de cap, et ainsi éviter la zone où se trouvent les cétacés. Grâce à un maillage d’hydrophones qui permettra d’écouter et d’identifier les espèces, les data seront transmises au système Repcet, lancé en 2007. Ce dernier permettait déjà à chaque navire équipé de renseigner et d’être renseigné sur la présence de cétacés sur sa route. Grâce aux progrès des technologies acoustiques, il est désormais possible de développer un système de détection et de localisation automatique. Pour ne plus voir des baleines comme Flucker, qu’on reconnaissait depuis vingt ans à sa queue à demi-amputée, trace d’une rencontre avec un navire. L’année dernière, les scientifiques l’ont revue. Son unique moyen de propulsion, sa queue, avait définitivement été emportée par les hélices des hommes.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020

Lundi 30 Novembre 2020 – Romain Grosjean miraculé, les images de son accident spectaculaire en Formule 1 :

Le Français Romain Grosjean (Haas) a eu un spectaculaire accident dès le premier tour du Grand Prix de Bahreïn de Formule 1 dimanche et s'est sorti miraculeusement avec seulement des «brûlures mineures» de l'incendie de sa monoplace. Peu après le départ, la F1 de Grosjean est sortie de piste à la suite d'un contact avec une des roues du Russe Daniil Kvyat (AlphaTauri) et a heurté les barrières de sécurité.

Le chassis a été coupé en deux et a pris instantanément feu mais le pilote de 34 ans est parvenu à s'extraire de l'habitacle et à s'éloigner du brasier. Il souffre de «brûlures mineures aux mains et aux chevilles mais va bien», a annoncé son équipe aux médias.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020

Lundi 30 Novembre 2020 – Procès "Bismuth" : Nicolas Sarkozy de retour au tribunal, dénonce les "infamies" :

Le procès de Nicolas Sarkozy dans le cadre de l'affaire dite «des écoutes» a repris lundi au tribunal de Paris.

L'ancien magistrat Gilbert Azibert était bien présent, lundi, à la reprise du procès de l'affaire «Bismuth», dite également «des écoutes», ainsi que les deux autres prévenus, l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy et son avocat, Me Thierry Herzog. Gilbert Azibert avait demandé un renvoi du procès, en raison de sa santé fragile. Mais jeudi dernier, suite à une expertise médicale le jugeant apte à comparaître, le tribunal avait sommé le prévenu de comparaître «en personne» ce lundi, note l'AFP.

A la barre, Nicolas Sarkozy a vivement dénoncé les accusations portées contre lui. «Je ne reconnais aucune de ces infamies avec lesquelles on me poursuit depuis six ans», a-t-il déclaré, cité par l'AFP.

Toujours d'après l'AFP, l'avocate de Nicolas Sarkozy, Me Jacqueline Laffont, a commencé à plaider la «nullité de la procédure toute entière», en raison selon elles de «nombreuses dérives» et de «violations répétées, graves» des droits de la défense dans ce dossier.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020

Lundi 30 Novembre 2020 – Le Pen dénonce "la complaisance" du gouvernement avec les Black Blocs :

 La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen a dénoncé lundi le "désordre récurrent qui s'installe" en France avec un gouvernement qui a "perdu le contrôle" mais fait, selon elle, preuve de "complaisance" avec les Black Blocs. "On a le sentiment qu'il y a un désordre récurrent qui s'installe dans notre pays" car "on est confronté à des violences qui sont systématiques, des violences de rue", a déploré sur France 2 la députée du Pas-de-Calais. Selon le dernier bilan du ministère de l'Intérieur, 98 policiers et gendarmes ont été blessés et 81 personnes ont été interpellées samedi lors des manifestations contre le texte "Sécurité globale" et les violences policières.

"J'attends d'abord du ministre de l'Intérieur qu'il m'explique pourquoi rien n'est fait contre les Black Blocs, c'est-à-dire ces milices d'extrême gauche qui, dans les cinquante dernières manifestations ont systématiquement pillé, cassé, attaqué les forces de l'ordre", a réclamé Marine Le Pen. "Il y a une forme de complaisance, ils sont armés et je ne comprends pas pourquoi est-ce qu'on ne leur applique pas la législation sur les ligues, c'est-à-dire pourquoi ne sont-ils pas dissous?", a-t-elle critiqué.

"On a le sentiment, et pas seulement avec ce gouvernement mais peut-être déjà avec le précédent, qu'on se sert en réalité de cette impunité laissée à l'extrême gauche, aux casseurs d'extrême gauche, pour peut-être décrédibiliser toute contestation à l'égard du pouvoir en place", a-t-elle accusé.

"Je suis inquiète parce que j'ai le sentiment que l'État a perdu le contrôle. Or un État qui n'a plus le contrôle met en danger ses compatriotes", a-t-elle ajouté, en mettant en cause "le chaos perpétuel depuis l'arrivée à la tête de l'Etat de d'Emmanuel Macron".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020

Lundi 30 Novembre 2020 – Iran: Le vice-ministre de la Défense assassiné victime d'"une opération complexe" :

Le scientifique iranien assassiné vendredi a été victime d'une "opération complexe" menée selon "un style et une méthode complètement nouveaux", a déclaré lundi un haut responsable iranien mettant en cause un groupe d'opposition en exil et Israël.

Mohsen Fakhrizadeh, présenté depuis son décès comme un vice-ministre de la Défense, a été tué dans une attaque contre son convoi à l'est de Téhéran, dont les détails sont encore loin d'être tous connus. Dans des interviews vidéo données à des médias iraniens devant les lieux de l'enterrement de ce physicien nucléaire, l'amiral Ali Shamkhani, secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale est revenu sur les circonstances de l'attaque.

C'"était une opération complexe avec un recours a du matériel électronique. Il n'y avait personne sur les lieux, mais il y a des indices", a-t-il déclaré.Il n'a cependant pas précisé s'il voulait dire que les autorités n'ont attrapé personne sur place, ou si l'attaque avait été menée sans recours à des éléments humains au sol. "Les monaféqine" (Hypocrites en persan, terme par lequel Téhéran qualifie les Moudjahidine du Peuple) ont forcément dû être impliqués", mais "l'élément criminel dans tout cela est le régime sioniste et le Mossad", les services secrets israéliens.

Les Moudjahidine du Peuple est un mouvement d'opposition interdit en Iran, exilé en France et en Albanie. En raison de "multiples opérations ratées" contre Fakhrizadeh, "des dispositions supplémentaires avaient été prises pour renforcer sa protection", a dit l'officier.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020

Lundi 30 Novembre 2020 – Un concert dans Notre-Dame de Paris le soir de Noël :

 Une lueur d’espoir pour cette fin d’année. Le soir de Noël, un concert aura lieu dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, ravagée par les flammes en avril 2019. En raison de la pandémie de coronavirus, l’évènement se déroulera sans public, «le strict respect des normes sanitaires en cours». Ce «concert événement», donné par la Maîtrise Notre-Dame de Paris et dirigé par Henri Chalet, son directeur, réunira « 20 chanteurs du choeur d'adultes (...), accompagnés par Yves Castagnet à l'orgue positif (instrument loué pour l'occasion), ainsi que par deux solistes: Julie Fuchs (soprano) et Gautier Capuçon (violoncelle)», explique l'archevêque de Paris Michel Aupetit, lundi dans un communiqué, cité par l’AFP.

Depuis le terrible incendie du 15 avril 2019, seuls deux évènements ont été organisés au sein de la cathédrale. Le 10 avril, l'archevêque avait procédé à un «temps de méditation», à l'occasion de Vendredi Saint, dans une cathédrale vidée, sans fidèles. Plusieurs sonates de Bach avaient été jouées par le violoniste Renaud Capuçon et les comédiens Philippe Torreton et Judith Chemla avaient lu des textes de Paul Claudel, Francis Jammes et Mère Teresa. Le 15 juin 2019, Michel Aupetit avait par ailleurs célébré une messe devant une trentaine de personnes, pour moitié des prêtres, réunies dans la chapelle de la Vierge.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020

Lundi 30 Novembre 2020 – Biden nomme Janet Yellen au Trésor et choisit l'expérience face à la crise :

Donald Trump n'avait pas voulu reconduire Janet Yellen à la tête de la réserve fédérale pour un second mandat de quatre ans. Le milliardaire était troublé par la taille de l'économiste, selon le «Washington Post» en 2018, la jugeant trop petite pour diriger la banque centrale la plus puissante du monde. Il lui avait préféré un homme, Jerome Powell. Joe Biden, lui, n'a pas tenu compte de cet étrange critère : le président-élu vient d'annoncer la nomination de cette femme de 74 ans comme secrétaire au Trésor, l'équivalent du ministre de l'Economie en France. Alors que les Etats-Unis sont confrontés à une double crise historique -sanitaire et économique- Joe Biden a choisi de faire appel à une personnalité expérimentée, qui, en plus d'être la première femme à prendre la fonction de secrétaire au Trésor, sera la première personne à compter sur son CV trois des postes clés de la politique économique aux Etats-Unis : secrétaire au Trésor, présidente de la Fed (de 2014 à 2018) et présidente du Council of Economic Advisers (de 1997 à 1999, durant le mandat de Bill Clinton), un groupe d'économistes qui guide la politique économique du président. Sa nomination devra être confirmée par le Sénat.

Le nom de Janet Yellen circulait déjà depuis une semaine et la perspective de sa nomination a été applaudie par certains membres de l'aile gauche du parti démocrate. Elizabeth Warren, candidate malheureuse à l'investiture démocrate et qui figurait parmi les possibles candidates au poste de secrétaire au Trésor, a applaudi dès lundi dernier le choix de Janet Yellen. «Janet Yellen serait un choix formidable comme secrétaire au Trésor. Elle est intelligente, forte et ferme sur ses principes. Elle a connu un succès historique en tant que dirigeante de la Fed, et a tenu tête aux banques de Wall Street, y compris lorsqu'il a fallu rappeler Wells Fargo à ses responsabilités pour avoir trompé des familles», a tweeté Elizabeth Warren.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1648) : 30 NOVEMBRE 2020

Lundi 30 Novembre 2020 – Jean-Luc Mélenchon toujours en faveur d'un service militaire obligatoire :

Jean-Luc Mélenchon, candidat LFI à la présidentielle, s'est déclaré lundi en faveur d'un service militaire obligatoire, notamment dans la police, car "la défense populaire passive et armée reste une nécessité", compte tenu de "menaces et dangers" comme la crise climatique. "Je suis partisan de la conscription", même si "je ne suis pas certain que tous les Insoumis soient d'accord avec moi", a affirmé M. Mélenchon dans une interview à L'Opinion.

"Je me suis opposé au fait qu'elle (la conscription) soit suspendue (par Jacques Chirac en 1996)". "La défense populaire passive et armée reste une nécessité à mes yeux", d'autant que "nous faisons face désormais à d'autres menaces et dangers, notamment venant du dérèglement climatique".

M. Mélenchon a également affirmé que "nous n'avons rien à faire" dans l'Otan, "d'abord parce que c'est une alliance incertaine", ensuite, "il s'y trouve des gens qui peuvent être des adversaires ou des ennemis" en citant la Turquie.

Toujours à propos de la Turquie, il "conteste que le président Macron ait quelque attitude forte" à son égard. "Il s'est fait provoquer deux fois et il n'y a eu aucune réplique". "Avec la victoire de Joe Biden, voyez les romans langoureux que se raconte une partie de la gauche européenne", a-t-il également raillé. "Je rappelle que le slogan du nouveau président est +Why America lead again+. Et Mme Clinton vient de proposer le réarmement général des Etats-Unis contre la Chine. Les Démocrates sont aussi belliqueux que les Républicains. Les Français n'ont rien à faire dans cette mauvaise action".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens