Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 12:59
SANTE : CE QUE NOUS DISENT LES CANDIDATS  A LA PRESIDENTIELLE

 

La question de la santé est primordiale dans les préoccupations des Français. La population vieillit, les soins sont de plus en plus couteux, l’hôpital va mal, les médecins sont ma répartis sur le territoire. Chacun sait bien que la Sécurité Sociale est dans une situation très instable mais tous sont attachés à son principe et souhaitent que le prochain Président trouve les solutions qui permettraient de sauver ce système.

Les Principaux candidats précisent leur programme

 

François FILLON

Il a été le premier à vouloir faire des propositions sur les questions de santé. Mais il a été mal compris ou bien il s’est mal expliqué. Toujours est-il que, sans vouloir l’avouer, il a été contraint de revoir son programme de fond en comble. Accusé d’avoir envisagé de privatiser l’Assurance maladie il s’engage maintenant à ce que la part de la Sécurité sociale dans les dépenses de santé ne diminue pas. Mieux il propose un remboursement à 100% pour les lunettes des enfants dès 2017 et promet que les lunettes, prothèses et dépassements d’honoraires seront pris en charge quasiment à taux plein par la sécurité Sociale et les complémentaires.

Il a bien sur rassuré en avançant ces propositions nouvelles mais pas complètement tout de même. Il continue de prévoir 20 Milliards d’économies en cinq ans sur les dépenses de santé sans être très précis sur les coupes budgétaires. Son bras droit Jérôme Chartier balaye les objections faites au candidat Fillon : « Sur un budget de 530 milliards d’euros de la Sécurité Sociale, trouver 20 Milliards n’est pas un sujet ».

 

Emmanuel MACRON

Comme dans d’autres domaines, le candidat d’En Marche ! a surpris par ses propositions dans son programme santé. Remboursement à 100% des lunettes, prothèses dentaires et auditives d’ici à 2022. La baisse des prix étant assurée, selon lui, par une concurrence accrue.

Il appelle par ailleurs à une « Révolution culturelle de la santé » qui axe davantage le système sur la prévention. Il attend des économies massives de la montée en puissance des médicaments génériques et de la vente des médicaments à l’unité.

Chez Emmanuel Macron aussi le diagnostic est bon : remboursements insuffisants de certains soins, manque de prévention, inégalités,.. Les solutions proposées manquent tout de même de concret.

 

Benoît HAMON

Lui qui a combattu la politique de François Hollande pendant presque tout le quinquennat est tout de même d’accord avec une mesure prise par la Ministre de la santé : généralisation du Tiers Payant mise en place en janvier 2017. Cette mesure doit permettre, à terme, à tous les Français de ne plus avancer les frais de consultation aux médecins.

Pour lutter contre la pénurie de médecin Benoit Hamon propose une solution radicale : ceux qui s’installeront dans des zones où il y a déjà trop de cabinets médicaux ne seront plus conventionnés..Une mesure qui sera, évidemment, difficile à faire appliquer par les professionnels !..

Comme beaucoup d’autres candidats, Benoît Hamon propose de faire mieux rembourser par la Sécurité Sociale les lunettes, les soins dentaires et les prothèses auditives.

 

Jean-Luc MELENCHON

C’est le plus radical de tous les candidats à la Présidentielle dans ses propositions dans le domaine de la santé. Le candidat de la France Insoumise envisage une étatisation de la santé !..C’est à dire une Sécurité Sociale qui rembourse à 100% tous les soins prescrits. Il annonce par conséquent la fin des Assurances complémentaires et la création d’un pôle public du médicament. La solution a le mérite d’être simple mais elle présente bon nombre d’inconvénients majeurs : d’abord le financement que le candidat n’explique pas bien, ensuite le sort des assurances complémentaires qui aujourd’hui emploient tout de même 85 000 salariés.

Coté hôpitaux, Jean-Luc Mélenchon refuse toute fermeture de lits et promet des hausses substantielles d’effectifs. Il porte l’allocation handicapé (800 Euros actuellement) au niveau du Smic.

 

Marine LE PEN

C’est très certainement la plus généreuse de tous les candidats. Elle tire à boulets rouges sur les dispositions de « privatisation de la Sécurité Sociale » de François Fillon. Elle veut au contraire « garantir la Sécurité Sociale pour tous les Français »

Elle promet une hausse de l’allocation handicapé, une augmentation des effectifs dans les hôpitaux, un relèvement du « numerus clausus » pour les étudiants en médecine.

Pour financer ces dépenses la candidate propose des recettes qui doivent compenser : suppression de l’aide médicale d’Etat pour les étrangers en situation irrégulière, délais de deux ans avant qu’un travailleur étranger, même européen, qui cotise à l’Assurance Maladie puisse profiter du remboursement.

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter  (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens