Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 21:00

 









Cette journée d'action du 29 janvier 2009 n'aura pas été le chaos que certains avaient annoncé. Gêne supportable dans les transports, malgré un pourcentage de grévistes assez élevé, paralysie partielle dans l’enseignement du premier degré où le système de « garderie » a assez bien fonctionné dans l’ensemble. Difficile de parler en détail du nombre de grévistes ou du nombre de manifestants tant les versions syndicales, patronales ou policières diffèrent.

Il est clair tout de même que l'angoisse des salariés face à la crise et le mécontentement de beaucoup de Français, suscité par la politique gouvernementale, se sont exprimés massivement jeudi lors d'une journée d'action intersyndicale, marquée par d'imposantes manifestations, sans toutefois paralyser le pays.


La participation aux 200 défilés a atteint entre 1,08 million de personnes, selon le ministère de l'Intérieur, et 2,5 millions de personnes, selon la CGT, une mobilisation comparable aux pics de participation aux défilés contre le CPE (2006), la réforme des retraites (2003) et même le "plan Juppé" (1995).


Deux nouveautés pour cette manifestation : le PS était présent dans ou le long des cortèges, comme à Paris autour de la première secrétaire Martine Aubry ; les salariés du « privé » semblent s’être mobilisés davantage que lors des journées d'action précédentes.

Au soir des défilés, alors que son plan de relance était en passe d'être adopté au Sénat, Nicolas Sarkozy a jugé "légitime" l'inquiétude qui s'est exprimée et confirmé qu'il rencontrerait les partenaires sociaux en février pour "convenir du programme des réformes à conduire en 2009".

Il s'est félicité de la "gêne limitée" occasionnée dans les transports.


Plus d'un million de fonctionnaires (26% du total selon le gouvernement) ont cessé le travail, guère plus toutefois que lors de la mobilisation contre la réforme des régimes spéciaux de retraite en novembre 2007.


Le pays a toutefois échappé à un "jeudi noir". Outre les établissements scolaires où au moins la moitié des enseignants (les deux tiers selon les syndicats) ne travaillaient pas, les perturbations ont touché surtout la SNCF et les transports en commun.

Les prévisions de trafic ont été respectées (30 à 60% des trains dans la plupart des cas), la loi sur le service minimum permettant aux directions de savoir d'avance qui était gréviste.

Pour vendredi, la SNCF prévoit un retour à la normale, sans exclure quelques perturbations possibles en Ile-de-France et dans les trains régionaux.


L'ensemble des syndicats (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC, FSU, Unsa, Solidaires), unis autour d'une plate-forme commune pour la défense de l'emploi, du pouvoir d'achat et des services publics, "va demander à rencontrer le président Nicolas Sarkozy et le ministre du Travail (Brice Hortefeux) dans les jours à venir", selon Jean-Claude Mailly (FO).

Les syndicats, a-t-il dit, ont "des demandes précises dans le domaine du pouvoir d'achat: "coup de pouce au SMIC, conditionner les exonérations de cotisations patronales à des accords de salaires, une vraie prime transport, des négociations dans la Fonction publique".


M. Hortefeux a répondu que "sa porte était toujours ouverte".


François Chérèque (CFDT) a qualifié la journée de "réussie", avec les "plus grandes manifestations de salariés depuis une vingtaine d'années".

Ce n'est pas "un coup de colère passager, il y aura des suites", a averti Bernard Thibault (CGT).


M. Chérèque avait toutefois estimé la veille, qu'on "ne va pas pouvoir faire dix manifestations" et M. Mailly ne se plaçait pas dans l'hypothèse de "faire une manifestation toutes les semaines".

 

Il est certain que l’unité syndicale de ce jeudi a demandé aux organisations beaucoup de travail, de nombreuses négociations et que certaines ne sont pas prêtes à renouveler l’expérience dans un délai court.

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens