Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 06:00










Les Etats-Unis ont demandé jeudi 22 octobre l'extradition du cinéaste franco-polonais Roman Polanski, ont indiqué les autorités suisses. Sous le coup d'un mandat d'arrêt américain, il avait été interpellé le 26 septembre à Zurich et placé en détention aux fins d'extradition.

 

Le cinéaste, recherché par la justice américaine pour une affaire de mœurs vieille de 30 ans, «n'acceptera pas» la demande d'extradition des Etats-Unis, a indiqué vendredi son avocat Me Hervé Temime.

 «Le 22 octobre 2009, l'Ambassade des Etats-Unis à Berne a adressé une demande formelle d'extradition à l'OFJ (Office fédéral de la justice), respectant ainsi le délai de 40 jours prévu dans le traité d'extradition conclu entre les Etats-Unis et la Suisse», a indiqué l'OFJ dans un communiqué.

 

Le cinéaste, sous le coup d'un mandat d'arrêt américain, a été interpellé le 26 septembre à Zurich et placé en détention aux fins d'extradition.

 

 

Audition de Roman Polanski

 

 

«L'OFJ transmettra la demande d'extradition au canton de Zurich, chargé de la notifier à Roman Polanski. Un délai lui sera fixé pour faire valoir ses observations à cette demande d'extradition», poursuit le communiqué.

 

«Aucun délai fixe n'est prévu par la loi, mais Roman Polanski peut demander une prolongation de ce délai», a expliqué à l'AFP le porte-parole de l'OFJ, Folco Galli. «Les autorités zurichoises seront chargées de l'audition de Roman Polanski. Elles établiront un procès verbal qui nous sera transmis», a-t-il ajouté.

 

Et c'est sur la base de la demande d'extradition et des observations du cinéaste que l'OFJ «décidera s'il convient d'accorder ou non son extradition aux Etats-Unis».

 

Toutefois, la décision de l'OFJ sera «susceptible de recours auprès du Tribunal pénal fédéral et, en dernière instance, auprès du Tribunal fédéral» de Lausanne. «Roman Polanski pourra alors faire appel de la décision de l'OFJ auprès du Tribunal pénal fédéral dans un délai de trente jours», a précisé Folco Galli.

 

 

Peine maximale de 50 ans de prison

 

 

La demande d'extradition présentée par les Etats-Unis fait suite au rejet mardi par la justice suisse d'une mise en liberté provisoire du réalisateur, emprisonné depuis le 26 septembre dans l'attente d'une demande d'extradition des Etats-Unis, où la justice le recherche pour avoir eu «des relations sexuelles illégales» avec une adolescente alors âgée de 13 ans.

 

Le Tribunal pénal de Bellinzone (sud), qui avait été saisi le 29 septembre d'un recours sur «mandat d'arrêt en vue d'extradition» assorti d'une demande de mise en liberté provisoire, a motivé sa décision par des risques «élevés» de fuite du réalisateur.

 

Assurant qu'une liberté provisoire est exceptionnelle dans les cas d'extradition, il a fait également valoir que les «moyens» financiers de Roman Polanski ui permettent facilement de s'offrir un «avion privé ou un hélicoptère» pour fuir la Confédération «en quelques heures».

 

La cour, habituée à des cautions en monnaie sonnante et trébuchante, indique également qu'elle n'a pas retenu l'offre de gage du chalet de la très chic station de Gstaad (centre) appartenant au réalisateur, la jugeant «non satisfaisante».

 

Elle est également restée sourde aux arguments de la défense selon lesquels Roman Polanski risque une peine maximale de 50 ans de prison aux Etats-Unis.

 

 

Source : liberation.fr  23-10-2009        

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens