Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 10:00









Pour éviter toute erreur judiciaire lors du procès de Jean-Pierre Treiber en avril 2010, le président de la cour d'assises d'Auxerre souhaite procéder à certaines vérifications. Le témoignage d'un ancien codétenu sème le doute sur le réel rôle de la tante de Géraldine Giraud, Marie-Christine Van Kempen.

 

Nouveau rebond dans l'enquête sur l'assassinat de Géraldine Giraud. Après l'arrestation de Jean-Pierre Treiber dans un appartement de Melun le 20 novembre dernier, le président de la cour d'assisses d'Auxerre (Yonne), Olivier Leurent, a décidé d'ordonner un "supplément d'information", selon LeParisien publié dimanche. Confiée aux enquêteurs de la police judiciaire, cette nouvelle mesure assez inattendue à ce stade de l'affaire a été diligentée afin d'établir si le meurtrier présumé de Géraldine Giraud et Katia Lherbier a agi seul ou avec des complices.

Car si Jean-Pierre Treiber devrait comparaître seul devant les juges en avril prochain lors de son procès, certains éléments sèment encore le doute. En particulier, les récentes déclarations d'un ancien codétenu de Treiber, parues le 15 septembre dans l'Yonne Républicaine. "Il m'a expliqué qu'il connaissait très bien" la tante de Géraldine Giraud, expliquait alors le prisonnier, ajoutant que, selon Treiber, "lorsque Katia Lherbier a quitté Marie-Christine Van Kempen, il lui aurait prêté sa maison. Marie-Christine Van Kempen serait venue relancer, à plusieurs reprises, son ancienne amie. C'est ainsi que Treiber aurait fait sa connaissance". Ce voisin de cellule, aujourd'hui placé à l'isolement à la prison de Fleury-Mérogis (Essonne), devrait donc être entendu à son tour dans le cadre de l'instruction.

 

"Purger un résidu de doute"


Ce témoignage vient à l'encontre des conclusions du juge d'instruction. Longtemps soupçonnée, Marie-Christine Van Kempen, qui était également le professeur de chant de Katia Lherbier, avait été écrouée en 2005 pour "complicité d'assassinat" puis avait finalement bénéficié d'un non-lieu en 2008. Tout au long de l'enquête, les deux protagonistes principaux, à savoir Jean-Pierre Treiber et Marie Christine Van Kempen, ont toujours nié se connaître et même s'être déjà rencontrés. Le président de la cour d'assisses, par précaution, semble vouloir "purger un résidu de doute" grâce à ce complément d'informations.

Les enquêteurs procéderont donc à certaines vérifications. Mais en plus du rôle de la tante de Géraldine Giraud, ils seront également chargés d'examiner les différents éléments recueillis durant les deux mois et demi de cavale de Jean-Pierre Treiber, qui pourraient peut-être venir ajouter quelques pièces au dossier. "Quelques vérifications devront être faites", a indiqué au Parisien, une source proche de l'enquête, tout en restant très prudente.

 

Les corps de Géraldine Giraud et Katia Lherbier avaient été retrouvés le 9 décembre 2004 à Villeneuve-surYonne dans le jardin de Jean-Pierre Treiber.

 

Source : lejdd.fr  29-11-2009


Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens