Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 15:00

 

anelka-gourcuff-evra.jpg 

Lors d'une conférence de presse, Patrice Evra, et le président de la Fédération française de foot, Jean-Pierre Escalettes sont longuement revenus sur l'affaire Anelka. En se contentant d'un sourire à la question de savoir si l'exclusion du joueur de Chelsea avait un rapport direct avec la publication de ses propos en Une de L'Equipe, le capitaine de l'équipe de France a trahi sa pensée. Très remonté contre le quotidien sportif, le joueur a ajouté: "Le problème, ce n'est pas Nicolas Anelka. Le problème, c'est le traître qui est parmi nous. Il y a un traître dans ce groupe. Il faut l'éliminer." La sérénité est loin d'être de retour chez les Bleus.

   

La conférence de presse de crise, organisée samedi en début de soirée à Knysna, le camp de base des Bleus, en pleine "affaire Anelka", n'a pas contribué à apaiser la tension au sein de l'équipe de France. Bien au contraire. Le capitaine des Bleus, Patrice Evra, est apparu très tendu et nerveux. L'objet de sa colère? "L'Equipe", d'abord, et sa Une du jour, qui prête à Nicolas Anelka les propos suivants: "Va te faire enculer, sale fils de pute!", propos qu'il aurait lancé à Raymond Domenech à la mi-temps du match France-Mexique jeudi et qui ont conduit à son exclusion de l'équipe de France samedi. "Je me demande comment ce journal a pu publier ces propos. Je pense à un enfant qui voit ces insultes. Le journal doit être heureux, car il a tiré le jackpot. Même quelqu'un qui n'aime pas le foot et passe devant le kiosque va l'acheter", a-t-il lancé, estimant que les journalistes ne faisaient pas "leur boulot" en publiant ce genre d'informations.

 

Il a par ailleurs précisé que les propos cités par le quotidien sportif n'étaient pas exactement ceux tenus par Nicolas Anelka. "J'ai très mal et lui aussi. On est des hommes et il s'est passé quelque chose dans le vestiaire (...) Je suis resté avec Nico à l'heure de l'entraînement (samedi), ça lui fait mal de nous quitter car il aime l'équipe de France", a-t-il encore déclaré, précisant qu'il était lui-même intervenu à la mi-temps du match pour interrompre la passe d'armes entre Anelka et Domenech. "Les gens ne le connaissent pas, moi je le connais, je connais l'homme et c'est un gars doux. Il est touché, il a vraiment mal, il est dégoûté. Il a ses raisons, peut-être qu'il s'est passé quelque chose et voilà. Mais qui ne fait pas des erreurs? En club, ça arrive aussi. Je reconnais évidemment que les insultes, c'est inadmissible, mais ça arrive parce qu'on est des hommes", a-t-il encore ajouté. Selon le président de la Fédération française de football (FFF), Jean-Pierre Escalettes, également présent lors de cette conférence de presse, les propos de l'attaquant n'étaient pas directement adressés à Raymond Domenech. Nicolas Anelka les aurait tenu dans un coin du vestiaire, après son altercation avec le sélectionneur.

 

"C'est quelqu'un qui veut du mal à l'équipe de France"

 

Mais le véritable objet de la colère du capitaine des Bleus, c'est que l'info ait circulé en dehors du vestiaire des joueurs. "Le problème, ce n'est pas Nicolas Anelka. Le problème, c'est le traître qui est parmi nous. Il y a un traître dans ce groupe. Il faut l'éliminer", a-t-il lancé, avant d'ajouter: "Ce qui s'est passé dans le vestiaire, ça peut sortir des joueurs ou du staff. C'est quelqu'un qui veut du mal à l'équipe de France." Et Patrice Evra d'aller plus loin. Alors que de nombreux médias reprochent aux cadres des Bleus d'avoir assuré que tout allait bien au sein de l'équipe alors qu'il n'en était rien, le capitaine a répondu: "Je ne peux plus dire que le groupe est sain vu que quelqu'un sort des infos."

 

Quand un journaliste lui demande s'il connaît l'identité de ce "traître", la réponse fuse: "Bien sûr." Mais il n'a pas souhaité en dire davantage, ajoutant simplement: "Tu peux accuser tout le monde mais on ne pourra jamais le trouver." Quant au fait de savoir si Nicolas Anelka aurait été exclu si "L'Equipe" n'avait pas titré de la sorte, le capitaine des Bleus s'est contenté d'un sourire très significatif.

 

 

Source : lejdd.fr  19-06-2010

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)
 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens