Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 13:41









Après une rentrée tonitruante des Etats-Unis, Ségolène Royal évoque samedi dans la presse son désir d'incorporer l'équipe dirigeante du Parti socialiste, dont ses proches ont été écartés, pour s'occuper, par exemple, de l'international. Elle en profite pour critiquer quelque peu le contre plan de relance socialiste et annonce qu'elle ne se présentera pas aux élections européennes.

 



Son séjour aux Etats-Unis, où elle assistait à la cérémonie d'investiture du président Obama, a donné des idées à Ségolène Royal. Désormais, elle veut s'occuper de politique internationale. Un moyen d'obtenir un ticket d'entrée à la direction du PS, qui n'accueille aucun membre de son courant. Dans un entretien accordé au Parisiensamedi, la présidente de la région Poitou-Charentes réaffirme qu'elle veut travailler avec Martine Aubry. "Je suis toujours prête à prendre une responsabilité dans le parti. Je peux m'occuper de l'international par exemple... Comme ça, on ne me reprochera plus de me déplacer de ma propre initiative", déclare l'ex-candidate à la présidentielle. Si cette demande était exaucée, cela montrerait que le PS joue toujours "collectif", assure-t-elle.

Ségolène Royal reproche toujours à Martine Aubry, qui se dit garante de l'unité des socialistes, l'exclusion de ses proches de la tête du parti. "Il y a une façon très simple de faciliter la consultation de tous, c'est que Martine Aubry fasse ce que je lui ai demandé et qu'elle a refusé: intégrer les 50% du parti que je représente (...) dans la direction", insiste Royal. De plus, elle estime que les royalistes ne sont pas entendus rue de Solferino. Elle affirme par exemple ne pas avoir retrouvé, dans le contre-plan socialiste de relance économique,
ses propres propositions -qu'elle aurait envoyées "il y a 15 jours" à l'équipe Aubry. Reconnaissant que ce plan a au moins "le mérite d'exister", elle lui reproche notamment de ne pas évoquer suffisamment l'écologie: "il faut aller plus loin avec un volet sur la croissance écologique et sur la réforme fiscale. Il faut une modification structurelle de la façon de produire, de consommer. J'espère qu'il y aura une deuxième étape..."

Royal ne sera pas candidate aux européennes

"Peut-être que Ségolène Royal qui revient des Etats-Unis, va regarder le plan dans les détails", a dit de son côté Martine Aubry ce samedi, sur l'antenne d'Europe 1. "Elle a fait des propositions comme tous ses amis et elles ont fait partie comme toutes les autres de ce que nous avons mis sur la table", a résumé la première secrétaire. Concernant le souhait de la présidente de la région Poitou-Charentes d'entrer dans l'équipe dirigeante du PS, la maire de Lille se fait plus vague: "On discutera de tout cela, je lui avais déjà fait des propositions il y a quelques semaines qui n'ont pas été acceptées", a-t-elle expliqué.

Bien que "très sollicitée" pour la campagne des élections européennes, Ségolène Royal annonce enfin ne pas avoir l'intention de briguer un poste de député à Bruxelles. A un siège du Parlement européen, elle "préfère son mandat de présidente de (la) région" Poitou-Charentes et souhaite "garder du temps pour approfondir la recherche d'idées neuves pour la gauche du XXIe siècle".



Source : JDD du 25-01-2009

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Politique
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens