Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 10:41











Si elle a décidé de ne pas contester les accusations de tricherie qui pèse sur lui depuis le GP de Singapour de 2008, l'écurie française a décidé de se séparer de deux de ses hommes-clés: Flavio Briatore, directeur général, et Pat Symonds, directeur technique.

 

Faute avouée à moitié pardonnée? Il est trop tôt pour le savoir. Toujours est-il en revanche que la manœuvre entreprise ce mercredi par Renault, à quelques jours désormais de son passage devant le Conseil mondial de la FIA, n'est certainement pas une coïncidence. Ce ne sont pas en effet les résultats très mitigés des monoplaces frappées du losange cette saison qui ont précipité la chute de Flavio Briatore et de Pat Symonds, les directeurs général et technique de l'équipe. Mais bel et bien l'exhumation récente des soupçons qu'avait essuyés le team Renault l'an passé, au soir d'un Grand Prix de Singapour pour le moins rocambolesque.

D'ailleurs, si ce n'est pas encore un aveu qu'a formulé l'écurie française ce jour dans un communiqué officiel, ça y ressemble fort: "Le Renault F1 Team ne contestera pas les récentes allégations de la FIA concernant le Grand Prix de Singapour 2008. L'écurie indique également que son directeur général, Flavio Briatore et son directeur exécutif de l'ingénierie Pat Symonds ont quitté l'écurie. Avant de participer à l'audition devant le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, à Paris, le 21 septembre 2009, l'équipe ne fera pas d'autre commentaire."




Source : lejdd.fr  16-09-2009

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens