Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 11:00

 

Francois-Chereque-et-Bernard-Thibaut.jpg

 

Alors que deux journées de mobilisation, dont celle de jeudi 28 octobre, sont encore prévues contre la réforme des retraites, la CFDT se dit prête à revenir à la table des négociations sur d'autres sujets. La fédération se démarque ainsi des autres syndicats pour qui il n'est pas question d'abandonner la lutte. On sentait bien depuis quelques jours que la CFDT souhaitait « passer à autre chose ». Maintenant que la réforme a été définitivement adoptée par le parlement l’issue ne fait plus de doute. Les deux prochaines journées seront un baroud d’honneur..

 

Depuis quelques jours, la CFDT s'oppose à demi-mots aux autres syndicats sur les suites à donner à la contestation sociale contre la réforme des retraites. Faut-il continuer à se mobiliser ou passer à autre chose? Pour la CGT, c'est tout entendu: "Le mouvement n'est pas fini. (…) Jusqu'à la promulgation de la loi, nous continuerons d'agir", affirme le leader de la fédération, Bernard Thibault, dans Libération mercredi. Même son de cloche chez Sud-Rail: "Des blocages interprofessionnels continueront, la lutte n'est pas terminée", déclare ainsi la secrétaire fédérale Nathalie Bonnet.

 

Un tel enthousiasme est moins présent à la CFDT. Alors que deux journées de manifestations sont encore prévues, ce jeudi et le 6 novembre prochain, son secrétaire général, François Chérèque, se dit déjà dans "une autre optique"."Une fois la loi votée, les dirigeants de la CFDT craignent que le mouvement ne se transforme en opposition plus radicale et politique au gouvernement. Or la CFDT tient à rester dans son rôle de partenaire social", a-t-il déclaré dans l'émission « Mots croisés », diffusée lundi soir sur France 2. Le dirigeant syndical a même évoqué un retour à la table des négociations, sur d'autres sujets toutefois. Il a ainsi demandé à Laurence Parisot, patronne du Medef, d'ouvrir des discussions sur l'emploi des jeunes ainsi que sur la situation des seniors. Proposition acceptée le lendemain par l'organisation patronale, alors que François Fillon se disait lui-même "ouvert au dialogue" sur ces questions.

 

La journée de jeudi, un "baroud d'honneur"?

 

Est-ce la fin de l'intersyndicale? "Franchement, je ne pensais pas que notre union tiendrait aussi longtemps", commente Nathalie Bonnet, qui avait quitté la CFDT pour Sud-Rail en 1995. "L'intersyndicale se réunit jeudi 4 novembre. Nous verrons alors si la CFDT se désolidarise officiellement du mouvement", déclare-t-elle encore. Mais déjà, les dissonances apparaissent. "Si la proposition de la CFDT vise à dire 'le dossier des retraites, c'est fini et on passe à autre chose' , nous ne sommes pas du tout sur ce terrain", prévient Eric Aubain dans Le Monde daté de mercredi. "La grève peut revêtir d'autres formes, mais ce serait un désaveu que de retourner à la table des négociations sans garanties, sans n'avoir rien obtenu", déplore pour sa part Nathalie Bonnet. Contactée, la CFDT n'a pas souhaité, pour le moment, répondre à nos questions.

 

Pour la majorité, la bataille semble toutefois jouer et les manifestations de jeudi représentent un "baroud d'honneur" signant la fin du conflit social. Et ce, malgré une autre journée de mobilisation prévue samedi 6 novembre. La faute aux vacances de la Toussaint, les syndicats s'attendent en tout cas à une forte baisse du nombre de personnes dans la rue. "Bien sûr, on espère une réussite, mais fatalement, il devrait y avoir moins de monde", estime ainsi Nathalie Bonnet. Ce contre-feu pourrait arranger les affaires de la CFDT, qui s'est déjà engagée sur une voie de sortie alors même qu'elle n'a pas quitté officiellement l'intersyndicale. En revanche, si de nombreux militants cédétistes battent le pavé jeudi, la direction de la fédération se trouvera en porte à faux et forcée de revenir dans la bataille.

 

 

 

 

Source : lejdd.fr  27-10-2010

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

            

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens