Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 19:06










La «refondation» de la prise en charge des sans-abri, prônée mardi 10 novembre  par Benoist Apparu, n'a pas convaincu. Les associations dénoncent l'absence d'annonces véritables sur le logement, pourtant au coeur du problème.

 

Une «refondation» du système. Le secrétaire d'Etat au Logement Benoist Apparu a présenté mardi son plan de mesures pour une meilleure prise en charge des sans-abris, avec, selon lui, une mesure-phare : un suivi personnalisé pour chacun d'entre eux. «Aujourd'hui, un sans-abri est balloté d'un travailleur social à un autre», a-t-il expliqué. A partir du «courant de l'année 2010», chaque SDF aura son propre travailleur social, qui le suivra tout au long de sa démarche «rue-hébergement-logement».

 

«En soi, il s'agit d'une démarche intéressante, mais on s'interroge sur la façon dont l'Etat va la mettre en pratique», a réagi Hervé de Ruggiero, directeur général de la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale (FNARS). «Parce qu'assurer une telle fonction, cela suppose quand même une formation pour le travailleur social», explique-t-il au figaro.fr. Une formation qui n'a pas été évoquée mardi par le secrétaire d'Etat au Logement. Même constat aux Restos du cœur : «L'intention est bonne, mais nous ne voulons pas aboutir à un système complètement bureaucratisé, figé, où la personne ne dépend plus que d'une seule autre», explique M. Bour, bénévole en charge du service logement de l'association.

 

Des mesures «extrêmement faibles»

 

Deuxième grande annonce de ce plan, pour lequel l'Etat a débloqué une enveloppe de six millions d'euros : créer un «service public de l'hébergement». Le secrétaire d'Etat au Logement a notamment annoncé que l'Etat allait récupérer des logements du contingent préfectoral qui permettrait de loger plusieurs milliers des 13.000 personnes éligibles au Dalo [droit au logement opposable, ndlr]. Une annonce qui n'a pas non plus convaincu les associations et organismes d'aides aux sans-abri : «Sur le plan du logement, les mesures annoncées par le ministère sont extrêmement faibles», déclare au figaro.fr Christophe Robert, directeur des études à la Fondation Abbé-Pierre pour le logement des défavorisés.

«Elles ne prennent pas en compte la réalité actuelle, le contexte de crise, violente, dans laquelle la société se trouve. Pourtant il y a urgence : il faut agir sur les expulsions, sur les logements sociaux, mais aussi sur les logements privés», estime-t-il. «On va dans le bon sens, mais il faut aller plus loin encore : nous souhaitons que ces logements de sortie de foyer ne soient plus situés dans les quartiers les plus défavorisés», explique de son côté M. Bour, des Restos du cœur. «Mettre des gens à la situation précaire dans des quartiers qui le sont tout autant, cela n'est pas la meilleure façon de les réinsérer».

 

Enfin, Benoist Apparu a également présenté une mesure qui a fait bondir le monde associatif : l'affectation de 2.000 jeunes en service civique à des missions de «premier accueil et d'urgence». «Confier cette tâche à des jeunes qui ne sont pas formés pour n'est pas une bonne idée», estime le directeur général de la FNARS. «Le premier accueil est primordial : c'est véritablement à ce moment-là que quelque chose d'important peut se passer avec la personne, c'est un moment décisif». En revanche, les associations se disent toutes à fait disposées à accompagner ces jeunes dans d'autres tâches, telles que celles relevant de la réinsertion, jugées moins délicates.

 

Nuit solidaire au logement le 27 novembre

 

Pour continuer à sensibiliser le gouvernement sur la question des sans-abri, les associations organisent le 27 novembre à Paris et dans plusieurs villes de province une «Nuit solidaire au logement», où tous les sympathisants à la cause sont appelés à passer la nuit dehors.

 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens