Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 08:00

 

pole-emploi.jpg

 

Alors que la  courbe du nombre de chômeurs est désespérément à la baisse. Alors que Pôle Emploi n’en finit pas de se réorganiser après la fusion ANPE – ASSEDIC la direction de l’établissement public a fait une communication bien inquiétante : Pôle emploi a annoncé jeudi 4 novembre la suppression de 1.800 postes d'ici fin 2011. De quoi susciter la colère des syndicats qui dénoncent la surcharge de travail des agents dans un contexte crise. L'emploi étant devenu la priorité dans les préoccupations de français, il y a des décisions que l'on a un peu de mal à comprendre !....

 

Près de 2.000 employés de Pôle emploi pourraient bientôt pointer… au chômage. Le directeur général de l'établissement public, Christian Charpy, a en effet officialisé jeudi soir la suppression de 1.800 postes d'ici à la fin de l'année 2011. Précisément, 300 personnes en CDI doivent être licenciées et 1.500 CDD ne seront pas renouvelés. Dans La Tribune, Dominique-Jean Chertier, président du conseil d'administration de Pôle emploi, rappelle que ces suppressions étaient prévues par la loi de finances 2011 et qu'il s'agit d'une contribution à l'effort de réduction des déficits publics.

 

Il n'empêche, cette annonce a été très mal accueillie par les salariés qui se plaignent déjà de crouler sous le travail. L'an passé, plusieurs suicides avaient déjà alerté sur le malaise au sein de l'établissement depuis la fusion de l'ANPE et des Assedic (janvier 2009). Avant cette nouvelle annonce, une grève était d'ailleurs prévue mardi 9 novembre pour protester contre "la dégradation des conditions de travail" des salariés depuis la fusion de l'ANPE et des Assedic en janvier 2009. "Cette annonce inacceptable est vécue comme une véritable agression à l'égard des salariés", ont ainsi réagi en cœur les neuf syndicats qui siègent au comité central d'entreprise (CCE). Les organisations syndicales ont par ailleurs demandé la prochaine réunion d'un CCE extraordinaire.

 

Au moins cent dossiers par salarié

 

En moyenne, chaque conseiller suit une centaine de demandeurs d'emploi. Un chiffre qui peut s'élever à 300 dans certaines zones très touchées par le chômage, comme la Seine-Saint-Denis, révélait la semaine passée « Le Parisien ».

"Cette réduction massive et incompréhensible en période de crise revient à pénaliser encore davantage les millions de demandeurs d’emploi", a encore réagi dans un communiqué Alain Vidalies, Secrétaire national au travail du Parti socialiste. Après quelques mois d'accalmie, les inscriptions au chômage sont reparties à la hausse (0, 2%) en septembre.

 

Selon un récent sondage commandé par Pôle emploi, 80% des chômeurs se disent satisfaits de la procédure d'indemnisation et de l'accueil des conseillers, mais seuls 52% d'entre eux jugent efficaces "les services proposés pour les aider à rechercher un emploi". Les personnes interrogées estiment toutefois, à près de 70%, que le service s'est amélioré depuis la fusion de l'ANPE et des Assedic.

 

 

Source : lejdd.fr  05-11-2010

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens