Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 12:00

 

renault laguna 2008 03-copie-3 

 

Les constructeurs automobiles français l’avaient prévu : la suppression de la « prime à la casse » allait sonner la fin de l’embellie connue depuis le début de l’année 2010. Il espéraient finir cette année dans de bonnes conditions mais les prévisions pour 2011 étaient très pessimistes. Et cela se confirme : Le constructeur automobile Renault prévoit de mettre au chômage technique les salariés de l'usine de Sandouville (Seine-Maritime) pendant au moins deux mois, en 2011. La CGT, réunie vendredi 19 novembre dernier pour décider d'une éventuelle action syndicale, craint la mise en place déguisée d'un plan de départs anticipés. Il est fort probable que Sandouville ne sera pas la seule usine Renault touchée par le chômage technique et que PSA Peugeot-Citroën, pourrait, lui aussi, annoncer des baisse de production.

Crise oblige, quand la direction de Renault a annoncé mercredi un chômage technique de deux mois aux salariés de l'usine de Sandouville (Seine-Maritime), la CGT a tout de suite évoqué un plan de départs anticipés déguisé. Réunis vendredi matin pour déterminer d'une éventuelle action syndicale, les représentants du personnel craignent des arrêts de travail prolongés, le site n'allant bientôt plus produire certains modèles du constructeur.

Ce qui est faux selon la direction. Refusant de répondre aux questions de la presse pour le moment, elle a évoqué, dans un communiqué, des travaux de maintenance qui justifiaient, à l'été 2011, 60 à 70 jours d'arrêts de travail. Le groupe dément un éventuel plan de départs et surtout confirme l'adaptation des chaînes de production du futur utilitaire Trafic dci, qui occupera les ouvriers à partir de 2012.

Calendrier en creux

La CGT, elle, n'y croit pas. Car, en effet, on a rarement vu une usine de la capacité de Sandouville s’arrêter plus de deux mois pour des travaux de maintenance !..2011 sera, selon les syndicats, une année à trous. Au premier semestre, les chaînes de production des deux principaux modèles produits à Sandouville, l'Espace et la Laguna, s'arrêteront respectivement pendant 44 et 35 jours, ce qui est la conséquence de la mévente de ces deux modèles en bout de cycle. Puis, l'ensemble de l'usine sera mis en pause en juillet-août pour préparer l'arrivée du Trafic dci. Enfin, la CGT évoque 26 autres jours de chômage technique qui pourraient intervenir entre septembre et décembre. Au total, le site ne produirait que 53.000 véhicules l'an prochain, pour 69.000 en 2010.  

"Il y a une volonté de la part de la direction de vouloir gagner en gain de productivité pour obtenir un taux de profitabilité, ce que Carlos Ghosn [P-DG de Renault] avait promis aux actionnaires en 2006", dénonçait vendredi matin le cégétiste Fabien Gache sur France Info. En clair, son syndicat pense que le constructeur automobile veut faire le ménage dans ses effectifs.

Aussi, la CGT semble déjà sur le pied de guerre. Des mouvements de grève avaient déjà perturbé le site en février dernier. Les ouvriers réclamaient alors de faire fabriquer à Sandouville la Latitude, un modèle haut de gamme produit en Corée du Sud. Les ventes de la Laguna et de l'Espace, toutes les deux en fin de carrière, chutent fortement depuis 2008. Il s'agit donc pour Renault de redéfinir les missions de son usine… ou de la faire fermer, affirment les syndicats. Une possibilité d'autant plus réaliste que les crédits de l'Etat destinés aux salaires des ouvriers, ayant subi du chômage technique, s'arrêtent à la fin de l'année.

 

            

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Economie
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens