Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 18:00

 

 bucciali_tav8-32_saoutchik_fleche_d-or_1932_100-copie-1.jpg

 

 

Talent et détermination, tels pourraient être les principales qualités qu’Albert Bucciali va démontrer durant toute sa carrière pour le moins atypique. Né en France  d’un père compositeur en 1889, il apprend dès son enfance à jouer du piano mais aussi à construire des instruments. Son frère ainé, Angelo, s’intéresse, lui, aux compétitions automobiles. C’est en assistant tous les deux aux courses locales que le goût de la mécanique vient au jeune Albert. Quatre ans plus tard il annonce qu’il participera lui-même à des courses automobiles dans une voiture qu’il aura lui-même construite.

Il poursuit néanmoins des études de philosophie à l’Université de Boulogne et, en 1911, ses ambitions en matière automobiles se transforment subitement : il décide de construire un aéroplane. N’ayant aucune connaissance sur la technique aéronautique il va lire tous ce qu’il pourra trouver et examiner avec attention tous les avions qui volent sur les aérodromes de la région. Après avoir rassemblé les pièces, procédé à l’assemblage et fait les essais nécessaires, son avion le « Buc » prend l’air avec succès. Il devient même rapidement un excellent pilote, surprenant par son audace et sa virtuosité. Il participe à des meetings aériens où ses prouesses font sensation

La guerre survient et Albert est enrôlé dans l’armée de l’Air française et envoyé au front où il exécute avec bravoure les missions les plus difficiles. Envoyé sur le front Russe avec sa patrouille il ne reviendra chez lui qu’en 1919.

 

Les exhibitions en avion lui ont rapporté pas mal d’argent aussi Albert Bucciali va pouvoir se consacrer à son autre passion : l’automobile. Dans un atelier installé à Courbevoie en région parisienne il commence par effectuer des modifications sur des voitures achetées chez des constructeurs mais très rapidement il entreprend la mise en route de « son » projet la « Buc ». Il est aidé par son frère ainé et par un mécanicien Tchèque, avec qui il s’est lié d’amitié lorsqu’il était sur le front Russe.

En 1922 est présentée au Salon de l’Automobile de Paris la première « Buc » propulsée par un V4 suralimenté. La production ne progresse pas vite car Albert est sans cesse en train de faire des modifications. Les deux frères vont également se lancer dans la conception d’un moteur six cylindres, plus conventionnel, plus performant, mais qui ne suffira pas à lancer une production suffisante.

Finalement l’Entreprise dénommée maintenant « Bucciali Frères » va abandonner la construction de véhicules pour la mise au point d’innovations que le bouillant Albert a toujours en tête. La principale étant la « Traction Avant » TAV et les suspensions à rtoues indépendantes. Une première version TAV1 est présentée au Salon de l’Automobile de Paris en 1926. L’innovation fait sensation mais elle n’attire ni les clients potentiels ni les autres constructeurs automobiles : le scepticisme l’emporte !... Et ce malgré les améliorations apportées par Bucciali dans deux versions successives TAV2 et 3. Les deux frères ne se découragent pourtant pas : ils s’embarquent pour une tournée au Etats-Unis et signent même un contrat avec la Société Peerless, à l’époque constructeur de voitures de luxe..

De retour en Europe, Les frères Bucciali trouvent un riche client pour lequel ils vont encore affiner leur invention : ce sera la TAV8-32, huitième version. La motorisation voulue par le client est un V12 de fabrication Voisin, 4 885 cc de cylindrée développant 113 cv à 3 500 t/mn. Mais les exigences du client ne se limite pas au moteur : il demande que la carrosserie soit refaite à nouveau par le carrossier franco-russe Saoutchick qui créé la fameuse « flèche d’or » livrée en avril 1932. Ce sera la seule Bucciali TAV produite et vendue.

 

bucciali_tav8-32_saoutchik_fleche_d-or_1932_101-copie-1.jpg

 

 

bucciali tav8-32 saoutchik fleche d'or 1932 102 

 

bucciali tav8-32 saoutchik golden arrow 1932 01

 

 

bucciali tav8-32 saoutchik golden arrow 1932 02 

 

bucciali tav8-32 saoutchik golden arrow 1932 03

  

 

bucciali tav8-32 saoutchik golden arrow 1932 04

 

 

 

bucciali tav8-32 saoutchik golden arrow 1932 05

 

 

 

 

bucciali tav8-32 saoutchik golden arrow 1932 06

 

 

 

bucciali tav8-32 saoutchik golden arrow 1932 07

 

 

 

 

bucciali tav8-32 saoutchik golden arrow 1932 08

 

 

 

 

bucciali tav soutchik berline xxxx 01

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans VOITURES DE LEGENDE
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens