Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 18:00

Francois-Bayrou-champ-libre-apres-depart-Borloo.jpg

 

 

Borloo hors-jeu, l'horizon s'éclaircit un peu plus pour François Bayrou. Hervé Morin a bien juré que si Jean-Louis Borloo renonçait il irait lui-même porter les couleurs du centre. Mais, crédité de 1% dans les sondages, personne ne croit réellement à la candidature de l’ancien Ministre de la défense. Le patron du Modem pourrait être le grand gagnant de ce retrait dominical.

La réaction n'a pas tardé. Dimanche 2 octobre dernier, Jean-Louis Borloo annonçait sa non-candidature à la présidentielle lors du 20 heures de TF1. Lundi soir François Bayrou sera sur celui de France 2 pour convaincre les déçus du « borlooïsme » qu'il est le seul à incarner le centre. Déjà, le chef du Modem apparaît comme l'un des grands bénéficiaires de ce refus d'obstacle de l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy.

Le retrait de Borloo? "Cela fait notre affaire", commente Jean-Luc Bennahmias, vice-président du Modem. "Avec François Bayrou, on s'est appelé dimanche soir à 20h12 et la réaction, c'était : ça se décante", se félicite Bennahmias.  Mais, ajoute-t-il prudent, "rien n'est fait. Rien ne dit que l'ensemble de l'électorat de Borloo vote Bayrou. A la  louche, je dirais qu'une moitié le fera".

"Après l'élimination de DSK, d'Hulot, de Borloo, on attend celle de Villepin"

Soutien de Borloo, Dominique Paillé dresse le même constat : "Le retrait de Jean-Louis Borloo va d'abord bénéficier à François Bayrou puis à Marine Le Pen et ensuite aux écolos et à Nicolas Sarkozy." Selon Frédéric Dabi, directeur de l’Ifop,  "l'électorat de Jean-Louis Borloo était composite et pas structuré d'un bloc. Il piochait un peu partout, surtout chez François Bayrou, un peu chez Nicolas Sarkozy". Pour ce sondeur, qui préfère tout de même manier le conditionnel en l'absence d'enquête,  le retrait de Borloo serait, "une bonne nouvelle pour Bayrou et il en avait besoin car pour l'instant, les sondages le donnent loin de son score de 2007. Mais il est encore trop tôt dire ce qu'il va se passer."

Au Modem, on refuse de s'emballer. "On prend  cela avec beaucoup de sérénité", affirme-t-on dans l'entourage de Bayrou."Cela fait six mois que Bayrou dit que Borloo ne pourra pas se présenter, poursuit ce proche. On ne peut pas se décréter indépendant après avoir passé quatre ans au gouvernement. La dynamique de rassemblement au centre ne s'est jamais faite sur son nom. La seule surprise, c'est le timing. Pour se présenter, il faut une solidité personnelle, et une singularité politique, ce qui manquait à Jean-Louis Borloo."

Déjà candidat à deux reprises, le patron du Modem se dirige lui inexorablement vers une troisième campagne présidentielle. "François Bayrou, il est là. C'est écrit dessus. Il n'y a pas grand-chose qui l'ébranle", relève Bennahmias. "Après l'élimination de DSK, d'Hulot, de Borloo, on attend celle de Villepin", ajoute l'eurodéputé, peu inquiet par une candidature Morin.

 

 

Source : leJDD.fr  03-11-2011

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)



Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Politique
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens