Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 07:00

dereillement-train-Bretigny-sur-orge.jpg

 

Les experts chargés par la SNCF de déterminer les causes du drame ferroviaire de Brétigny-sur-Orge (Essonne), qui a fait sept morts le 12 juillet dernier, relancent dans leur rapport l'hypothèse d'une mauvaise maintenance sur les voies, révèle « Le Figaro ». Guillaume Pépy, PDG de la SNCF, a confirmé cette information.

Un des quatre boulons retenant l'éclisse mise cause dans le déraillement d'un train en gare de Brétigny-sur-Orge (Essonne), manquait avant la catastrophe du 12 juillet, selon un rapport d'enquête de la SNCF transmis à la justice et rendu public lundi 23 septembre dernier. "L'enquête montrera si les règles de maintenance sont imprécises et méritent d'être complétées si leur application a été défectueuse", a déclaré lundi soir au Figaro le président de la SNCF Guillaume Pépy.

Selon le document de 16 pages, en partie dévoilé par le quotidien et que la SNCF a diffusé à la presse, il apparaît "très probable" aux enquêteurs internes au groupe que l'absence d'un des quatre boulons maintenant l'éclisse, dont le retournement a provoqué la catastrophe, soit "sensiblement antérieure au déraillement". Les analyses métallurgiques qui doivent être réalisées dans le cadre de l'information judiciaire ouverte à Évry devront "préciser la consistance du scénario de désassemblage et sa chronologie, ainsi que le processus qui a conduit au retournement de l'éclisse".

"Trou 3: boulon et écrou non présents, trou de l'âme du cœur oxydé. Les enquêteurs privilégient une absence antérieure de ce boulon depuis une date que les expertises métallurgiques devront pouvoir préciser", notent les enquêteurs de la SNCF. Le quatrième boulon, "bien en place, a servi de pivot dans la rotation de l'éclisse", précise encore ce rapport. Un examen visuel de cette pièce, opération qui a lieu tous les quinze jours, avait eu lieu le 4 juillet, soit huit jours avant l'accident, mais n'avait rien relevé d'anormal.

"Nous n'avons jamais dit qu'il s'agissait d'une faute individuelle"

"Je ne peux pas faire l'enquête à la place de la justice. Il est clair que c'est un point central de l'instruction judiciaire. Notre obsession avec les 50.000 cheminots est de garantir à tout moment la sécurité du réseau", a souligné Guillaume Pépy. "Il faut regarder avec précision ce que prévoient les règles. Elles sont examinées par les magistrats instructeurs en charge de l'enquête judiciaire. Il est clair que si des référentiels de maintenance s'avéraient défectueux au terme de cette enquête, nous les modifierions immédiatement", a pour sa part indiqué dans le même entretien Jacques Rapoport, président de Réseau Ferré de France (RFF).

"Nous n'avons donc pas connaissance des déclarations qu'ont pu faire nos salariés aux enquêteurs. Nous ne voulons pas nous défausser sur nos salariés. Nous n'avons jamais dit qu'il s'agissait d'une faute individuelle", a ajouté Guillaume Pépy. La SNCF a indiqué avoir publié lundi ce rapport sur son site internet.

Par ailleurs, un courrier a été envoyé aux familles des victimes du déraillement le 26 août par Philippe Cèbe, coordonnateur national du dispositif d'aide aux victimes de l'accident, précisant la procédure pour une indemnisation et pour la procédure judiciaire. Dans un article publié lundi, « Le Figaro » faisait état de ce rapport qui n'avait pas encore été publié, et estimait que "ce document interne relance l'hypothèse d'une maintenance défaillante". Sept personnes sont mortes et plusieurs dizaines d'autres ont été blessées dans le déraillement du train Téoz 3657 reliant Paris à Limoges, le 12 juillet en gare de Brétigny.

 

Source :  leJDD.fr 23-09-2013

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens