Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 août 2016 4 04 /08 /août /2016 18:30
PARTI SOCIALISTE : IL FAUT SAUVER LE SOLDAT HOLLANDE !...

 

On se souvient que le Parti Socialiste, réuni en Bureau Politique, a lancé, le 18 juin dernier, par la bouche de son Premier Secrétaire Christophe Cambadélis, un nouveau pavé dans la mare : il y aura bien une Primaire Socialiste dont la date a été fixée en janvier 2017. Depuis, les victoires de notre équipe de France de football et le début des vacances et les tragiques évènements de Nice ou de Saint-Etienne du Rouvray ont fait oublier cette annonce. On se souvient également que plusieurs instances du PS l’avaient réclamée à cor et à cri cette Primaire dont François Hollande, candidat « naturel » ne voulait pas évidemment. Mais c’était oublier que le PS, drapé dans toute sa vertu, avait fait inscrire en toutes lettres dans ses statuts l’obligation de réaliser cette élection pour départager les candidats de la gauche. Alors quoi faire ? Changer les statuts à moins d’un an des élections présidentielles ? Le PS y a songé mais y a renoncé…

 

Pourquoi ce revirement ?

Cette annonce surprenante ne règle cependant pas tous les problèmes. On peut tout de même penser que si Cambadélis a fait cette proposition c’est avec l’accord de François Hollande. Il n’y a donc plus, pour bon nombre de militants du PS, de candidat « naturel » à l’élection de 2017. Ils en ont conclu d’ailleurs presque aussitôt que François Hollande, s’il est candidat à sa succession, sera candidat à la Primaire !..

Situation assez cocasse que celle d’un Président de la République en exercice obligé d’aller faire campagne pour se faire élire par ses amis contre des concurrents de son parti !... Mais c’est sans doute la solution la moins mauvaise que François Hollande ait imaginée pour tenter de retrouver un peu de sa légitimité perdue !...

 

Qui participera à la Primaire de la Gauche ?

Jean-Christophe Cambadélis a beaucoup de défauts mais il est réaliste : son projet de rassembler toute la Gauche pour 2017 est tombé à l’eau. Jean-Luc Mélenchon a annoncé sa candidature sans rien demander à personne, le Parti Communiste traine les pieds et Europe Ecologie les Verts aura son candidat, quoi qu’il arrive, pour que Cécile Duflot puisse régler ses comptes. Mais il faudra sans doute qu’elle aussi affronte la primaire des verts !..

Il ne reste plus « que » le PS à rassembler, et là encore ce sera bien difficile. Quant à leurs alliés ils se font bien rares : les Radicaux de gauche qui, comme d’habitude, vont négocier leur ralliement contre quelques investitures et enfin ce qui reste de Ecolos ralliés au Gouvernement.

 

Qui sera candidat à la Primaire

On peut penser que si la situation économique et sociale de la France ne s’est pas très sensiblement améliorée avant la fin de l’année 2016, François Hollande n’aura pas envie d’être candidat à l’élection présidentielle. Mais rien n’est moins sur car on se demande bien s’il voit les choses de façon lucide et s’il est bien conseillé par son entourage. Il a promis une réponse pour le mois de décembre 2016. Lors de son intervention du 14 juillet il a pris tout de même soin de dire que la courbe du chômage allait bien s’inverser avant la fin de …2016.

Le PS aura bien évidemment des candidats à la Primaire : Marie-Noëlle Lienemann a déjà annoncé sa candidature. Elle est membre des frondeurs mais elle pourrait ne pas les représenter tous. Alors on pense aussi à Arnaud Montebourg qui, manifestement en meurt d’envie, on pense également à Benoit Hamon pour les mêmes raisons et peut être d’autres. Il y aura, bien sur, un candidat des radicaux de Gauche pour officialiser leur ralliement mais aussi des écologistes comme François de Rugy ou Emmanuelle Cosse.

On voit de plus en plus mal comment le Président sortant ira défendre son bilan dans un tel panier de crabes !..

 

Quid d’Emmanuel Macron ?

Manuel Valls avait probablement été consulté, comme François Hollande, avant l’annonce du PS. Il s’est donc immédiatement rallié à l’idée de la Primaire et en a profité pour réaffirmer sa loyauté envers le Président de la République. Coté Emmanuel Macron on montre ses muscles : le grand rassemblement à Paris deux jours avant l’allocution du Président est la dernière provocation de celui qui revendique 50 000 adhérents à son mouvement « En marche ». Le Ministre de l’Economie a toujours dit haut et fort, et en particulier à ceux qui l’accusaient de trahison, qu’il ne serait pas candidat en 2017 si François Hollande l’était. Mais dans une Primaire de gauche alors que le président sortant n’est plus le candidat « naturel », quelle sera son attitude ?

Le jeune et ambitieux Ministre a sans doute très vite réalisé que la Primaire de Gauche, sortie de la manche du PS, n’est rien d’autre qu’une entourloupe destinée à lui couper l’herbe sous les pieds !..Mais il a de l’imagination et beaucoup d’ambition …La rentrée politique n’attendra certainement pas les premiers jours de septembre et, à coup sur, elle va être chaude !..

 

 

 

Jean Pierre ECHAVIDRE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Politique
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens