Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 18:00

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_101.jpg

La Peugeot 208 T16 Pikes Peak est une version sportive exclusive de la Peugeot 208, qui sera engagée le 30 juin 2013 par Peugeot Sport sur la 91ème édition de la mythique course de côte de Pikes Peak, à Colorado Springs aux Etats-Unis.

Cette course unique en son genre disputée en haute altitude pose un défi technique unique au monde : celui de l’oxygénation des moteurs. «Il faut en effet compter une perte de 1% de puissance par centaine de mètres d’altitude pour un moteur atmosphérique», explique doctement Bruno Famin, le directeur de Peugeot Sport. « Avant même le départ, certaines mécaniques ont même déjà perdu près de 30 % de leur puissance… » Le départ de la course est donné à 2865 m d’altitude et la ligne d’arrivée est perchée... à 4301 mètres !

 A cette occasion, Peugeot a réuni les meilleurs partenaires pour cette course à caractère unique : une Peugeot 208 T16 Pikes Peak, Total, Red Bull, Michelin et Sébastien Loeb, qui prendra le volant de cette Peugeot 208 T16 Pikes Peak, qui porte le numéro 208 et qui sera engagée dans la catégorie « Unlimited », la catégorie reine, avec un seul objectif, celui de gagner !

La Peugeot 208 T16 Pikes Peak bénéficie des trains roulants de la 908 HDi des 24 Heures du Mans, et sera propulsée par un moteur V6 à 60° essence Peugeot dans une version bi-turbo à 4 soupapes par cylindre développant 875 chevaux, placé en position centrale arrière sur un châssis tubulaire en acier, et couplé à une boîte séquentielle SADEV à 6 rapports pour retransmettre la puissance aux quatre roues motrices !

Le poids de la voiture s’est également avéré être un facteur déterminant, que les équipes techniques de Peugeot n’ont pas oublié de prendre en compte : « Nous sommes tombés à 875 kilos », confie Jean-Christophe Pallier, le chef de projet 208 T16 Pikes Peak au sein de Peugeot Sport. « Cela nous permet d’aboutir au rapport magique poids-puissance de 1 cheval par kilo ! ». Évidemment, pour rendre la voiture aussi agile que possible, la répartition des masses autour du châssis tubulaire a été peaufinée et le moteur est ancré en position centrale arrière, comme sur les fameuses Groupes B des années 80 ou comme sur les prototypes d’endurance. Avec un tel poids plume la Peugeot 208 T16 Pikes Peak est plus puissante qu’une F1 !

Agressive, féroce, racée… La Peugeot 208 T16 Pikes Peak qui va relever, le 30 juin prochain, le défi de la course la plus haute du monde révèle ses formes et s’affiche comme une arme redoutable !

Attila Bocsi a apposé sa griffe sur cette ligne unique. « Les lionnes en compétition ont souvent été sculptées, modelées avec une notion de style et pas uniquement conçues en fonction de leur passage en soufflerie. 208 T16 Pikes Peak s’inscrit dans cette tradition avec l’intégration des signes identitaires de 208, une voiture qui marque une nouvelle génération pour Peugeot », précise-t-il. « C’est une grande fierté de contribuer à cette aventure d’autant que nous avons eu peu de temps pour dessiner la voiture, avec un feu vert en novembre et une finalisation du projet en février ».

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_102.jpg

Bien sûr, l’efficacité aérodynamique n’est pas sacrifiée sur l’autel du style. Basée à quelques kilomètres à peine de Peugeot Sport, l’équipe des stylistes a suivi avec fierté les étapes de montage : « L’aileron arrière, qui est celui de la 908 victorieuse aux 24 Heures du Mans, et le splitter sont deux éléments extrêmes qui donnent à la voiture toute sa bestialité. Et je suis aussi émerveillé par la beauté des pièces sous cette carrosserie carbone ! »

Bientôt aux mains de Sébastien Loeb, la 208 T16 Pikes Peak révèle une silhouette très spécifique : « Ses proportions sont assez éloignées de la 208 de série, explique Michael Trouvé, responsable silhouette au Centre du Style de Peugeot, mais cet écart dévoile une voiture bestiale. Peugeot Sport nous a communiqué ses contraintes techniques : largeur, hauteur de caisse, position des roues, position du moteur… et nous avons tenté d’y adapter une illustration extrême de 208 ».

Sébastien Loeb s’est entrainé longuement, en particulier au Mont Ventoux. On connait ses capacités sur ce type de circuit routier. Mais la mythique course de Pikes Peak, le 30 juin prochain, peu réserver bon nombre de surprises à la Peugeot 208 T16 Pikes Peak… et ses 875 chevaux ! Car la concurrence est rude !..

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_103.jpg

 

 

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_104.jpg

 

 

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_105.jpg

 

 

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_107.jpg

 

 

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_106.jpg

 

 

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_109.jpg

 

 

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_110.jpg

 

 

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_111.jpg

 

 

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_112.jpg

 

 

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_113.jpg

 

 

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_114.jpg

 

 

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_115.jpg

 

 

peugeot_208_t16_pikes_peak_2013_116.jpg

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre

Repost 0
Published by jp echavidre - dans VOITURES DE LEGENDE
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens