Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 19:30

duPont_model_h_merrimac_sport_phaeton_1930_101.jpg

 

Alors que la famille DuPont a acquis une fortune colossale en produisant une grande variété de produits chimiques tout au long du 19 ème siècle, elle aborde un tout nouveau domaine au début du 20 ème siècle. L’un des membres de cette illustre famille E. Paul duPont se lance dans la fabrication d’automobiles dès la fin de la première guerre mondiale.

Il n’a pas pour ambition de concurrencer les « trois grands » (G.M., Ford et Chrysler) mais simplement de produire la meilleure et la plus luxueuse des voitures américaines !.. Dans le même temps un autre membre de la famille duPont, Pierre est le Président de Général Motors dont la famille duPont détient une partie des actions.

Durant la guerre l’entreprise de E. Paul duPont a fabriqué des moteurs pour la marine militaire. Très logiquement la première voiture de la marque est donc étudiée et réalisée dans l’entreprise même. Baptisée, très simplement, modèle A, elle est présentée au salon de l’Automobile de New-York en 1919. Le moteur est un 4 cylindres de 4,1 litres de cylindrée installé dans un châssis tout à fait standard. Pour atteindre le niveau de qualité qu’il s’est fixé, E. Paul duPont a sélectionné les carrossiers parmi les meilleurs du moment tels Merrimac et Murphy. Il va leur livrer, comme cela se faisait couramment à cette époque, des châssis roulants.

Très rapidement le modèle A est remplacé par un modèle B, amélioré par rapport au précédent. Pendant les cinq premières années de son existence la marque duPont va écouler 118 exemplaires de ses modèles A et B.

A la fin de l’année 1923 est présenté le modèle C pour le quel se concrétise un changement de stratégie : le développement et la construction d’un moteur en interne s’avère peu rentable et E. Paul duPont va acheter à Hershell-Spillman le 6 cylindres en ligne qui équipe les modèles D. Le moteur sera d’ailleurs remplacé quelques temps plus tard par un moteur similaire Wisconsin. Les modèles duPont vont alors se succéder jusqu’à l’apparition, en 1928, de la Duessenberg model J qui, au niveau des dimensions, de la puissance et du luxe va éclipser tout ce qui avait été fait précédemment.

La réponse de duPont va venir la même année par la sortie d’un model G. Equipé d’un moteur 8 cylindres en ligne Continental  de 5,3 litres de cylindrée qui peut produire, selon les versions, jusqu’à 140 cv de puissance maxi. Le châssis reste très traditionnel et le modèle G de duPont ne parvient pas à réellement concurrencer son concurrent Duessenberg.

En 1929, une version à empattement court du modèle G est construite et carrossée en « speedster ». duPont tente d’engager la voiture dans la course prestigieuse des « 24 Heures du Mans » où il espère devancer un autre de ses plus sérieux concurrent Stutz. Mais la course du Mans n’est ouverte qu’aux voitures de 4 places donc le speedster de duPont n’est pas admis à concourrir. En toute hâte les ingénieurs construisent un nouveau speedster, à 4 places cette fois ci, juste à temps pour l’engager au Mans mais des ennuis de boites de vitesses l’empêcheront de terminer la course.

L’expérience aura tout de même été bénéfique car plusieurs copies des speedster 2 ou 4 places seront construits avec des carrosseries réalisées par Merrimac et vendu à des clients sportifs.

duPont_model_h_merrimac_sport_phaeton_1930_102.jpg

 

Malheureusement, les conditions économiques des Etats-Unis sont en train de se dégrader et, évidemment, les constructeurs de voitures de prestige sont les premiers à en ressentir les effets. En 1930 duPont présente un nouveau modèle H mais il doit cesser sa production au début de l’année suivante.

E. Paul duPont entre 1919 et 1931 aura produit, tous modèles confondus, 537 voitures. Peu ont survécu. Quelques exemplaires sont présentés régulièrement dans les concours d’élégance dont la plupart appartiennent encore à la famille duPont.

Le modèle présenté ici est l’un des modèles H fabriqués en 1930. Il est motorisé par un 8 cylindres en ligne de 5 275 cc de cylindrée développant 140 cv de puissance maxi. Couplé à une boite de vitesses manuelle à 4 rapports il atteint la vitesse de pointe de 185 km/heure. Seulement trois exemplaires de ce modèle ont été fabriqués dans la silhouette « sport phaéton » réalisée par le carrossier Merrimack. Superbement restauré cette voiture unique a été présentée dans de nombreux concours d’élégance où elle remporte toujours un très vif succès.

duPont_model_h_merrimac_sport_phaeton_1930_103.jpg

 

 

duPont_model_h_merrimac_sport_phaeton_1930_104.jpg

 

 

duPont_model_h_merrimac_sport_phaeton_1930_106.jpg

 

 

duPont_model_h_merrimac_sport_phaeton_1930_108.jpg

 

 

duPont_model_h_merrimac_sport_phaeton_1930_109.jpg

 

 

duPont_model_h_merrimac_sport_phaeton_1930_111.jpg

 

 

duPont_model_h_merrimac_sport_phaeton_1930_112.jpg

 

 

duPont_model_h_merrimac_sport_phaeton_1930_117.jpg

 

 

duPont_model_h_merrimac_sport_phaeton_1930_119.jpg

 

 

duPont_model_h_merrimac_sport_phaeton_1930_120.jpg

 

 

duPont_model_h_merrimac_sport_phaeton_1931_105.jpg

 

 

duPont_model_h_merrimac-sport_phaeton_1930_110.JPG

 

 

duPont_model_h_merrimac_sport_phaeton_1930_125.jpg

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans VOITURES DE LEGENDE
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens