Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 09:15

Jean-Francois-Cope-et-Francois-Fillon-week-end-decisif-UMP.jpg 

 

Les deux anciens rivaux ont pris la plume ensemble, cette fois. Dans un communiqué commun diffusé lundi 29 avril, l'ancien Premier ministre français François Fillon et le président de l'UMP Jean-François Copé «dénoncent la responsabilité personnelle» de François Hollande «dans la dégradation continue et consternante de la relation franco-allemande».

C'est le premier texte en commun publié par les deux rivaux de l'UMP, principal parti de l'opposition, depuis la signature d'un accord mettant fin à leur bataille pour la présidence du parti, en décembre 2012. Les deux hommes évoquent «le climat germanophobe qui gagne le PS et son allié d'extrême gauche», faisant allusion à Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche.

Une situation «catastrophique»

«Dès le début de son quinquennat, au sommet de Bruxelles le 29 juin 2012, le nouveau président français a manœuvré pour tenter d'isoler la chancelière allemande. Ce comportement indigne, guidé par des préoccupations bassement partisanes, a donné le ton de ce que serait, désormais, sa relation avec l'Allemagne. Le résultat est catastrophique», affirment-ils également. Résultat, selon eux ? «La France est isolée en Europe, sa voix est inaudible». «Cette relation si particulière» entre Paris et Berlin «n'a jamais été conçue comme un alignement systématique des positions françaises et allemandes dans tous les domaines. Elle est cependant indispensable et incontournable pour faire progresser l'Europe. François Hollande a ouvert la boîte de Pandore en évoquant une tension amicale avec l'Allemagne», ajoutent-ils.

«A l'heure où certains responsables socialistes adoptent un ton martial avec ce pays ami, pour se positionner dans la succession d'un Premier ministre chancelant et alors que certains seconds couteaux sont prêts à cautionner des textes scandaleux pour tenter d'entrer au gouvernement», tous deux «appellent les uns et les autres à faire passer leurs stratégies personnelles au second plan derrière l'intérêt supérieur de la Nation et l'idéal européen».

Le président de l'UMP, qui conduira une délégation de son parti à un séminaire UMP/CDU le 31 mai près de Cologne, compte profiter de cette rencontre «pour d'aborder toutes les questions de manière lucide et jeter les bases d'un avenir plus serein». Pour sa part, François Fillon s'est rendu à Berlin les 25 et 26 avril.

Bernard Accoyer demande à Ayrault d'engager sa responsabilité

Bernard Accoyer, ancien président (UMP) de l'Assemblée nationale, a demandé lundi  29 avril que le Premier ministre engage sa responsabilité devant les députés, pour «sortir de la confusion» autour des relations franco-allemandes. Dans un communiqué, le député de Haute-Savoie se dit «inquiet» des «déclarations contradictoires, au sein de la majorité, sur les relations franco-allemandes». En conséquence, il «réclame l'inscription dans les meilleurs délais à l'ordre du jour de l'Assemblée nationale, d'une déclaration du Premier ministre suivie d'un débat sur la politique européenne du gouvernement, à l'issue duquel Jean-Marc Ayrault engagerait sa responsabilité, en application de l'article 49-1 de la Constitution».

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)



Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Politique
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens