Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2018 2 23 /10 /octobre /2018 07:00
TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

 

 

AUCH  (GERS)

LA CATHEDRALE SAINTE-MARIE

 

 

C'est l'une des Cathédrales les plus récentes de France, mais aussi l'une des plus vastes et des plus riches, plus de 100 mètres de long et 40 mètres de large, et dont les plafonds oscillent entre 14 mètres et 26 mètres de haut au niveau de ses voûtes. 2 tours d'une hauteur de 44 mètres encadrent la superbe façade Renaissance. Commencée en (1489). La 1ère pierre est posée le 4 Juillet (1489) et le dernier coup de marteau du sculpteur du décor de la façade Ouest, François Auxion, achève en totalité la construction de l'édifice quasiment deux siècles plus tard, à la fin du XVIIème siècle. La Cathédrale Ste Marie d'Auch fut de tout temps dédiée à la Sainte Vierge. Commencée à l'instigation de François de Savoie, sur les ruines de la Cathédrale Romane, St Austinde, elle fut consacrée le 12 Février (1548). Elle est de style Ogival Flamboyant, fortement influencé par la Renaissance. C'est ainsi que la base Gothique du monument à évolué vers le style plus classique des débuts de la Renaissance.

Elle fut complétée fin du XVIIème siècle, par une façade et un porche d'ordre Corinthien. Malgré sa consécration de 1548, beaucoup de choses ne sont pas terminées et n'attendent que d'être ajoutées au décor. Par exemple, les 3 voûtes de la nef ne seront terminées qu'alentour de 1630, les 3 porches de l'entrée en 1568 et les 2 tours en 1665. Elle comprend un ensemble de 21 Chapelles. Elle est surtout remarquable par une série de 18 verrières, œuvres d'Arnaud de Moles, et par les boiseries du chœur dont les 113 stalles, d'auteurs inconnus, ensemble iconographique incomparable, avec plus de 1.500 personnages sculptés dans le chêne, qui continuent la suite des scènes Bibliques commencée sur les verrières. Enfin, le chemin de St Jacques de Compostelle dit "Chemin d'Arles" ou "Via Aegidiana" passe par Auch. La Cathédrale est un site majeur sur cette voie, elle possède 2 Orgues. Le Grand Orgue, considéré comme l'un des plus beaux de France, est l'Orgue de Jean de Joyeuse. Il est situé à l'extrémité Ouest de la Nef Centrale.

Les vitraux furent réalisés entre 1507 et 1513, cette date figure sur le dernier vitrail, avec la signature du maître verrier Arnaud de Moles bien qu'encore imprégnés de l'art du Moyen Age, ils participent de la Renaissance et sont considérés comme les plus beaux de cette période, merveilles de luminosité, sont réparties dans 10 Chapelles, elles proposent une vision du monde, de la création à la résurrection de Jésus Christ et commentent le thème dans le parallélisme incessant entre l’"Ancien et le Nouveau Testaments".

 Arnaut de Moles, comme ses contemporains de la fin de l'époque Médiévale, a été l'un des précurseurs de la représentation de Dieu le Père sous des traits humains, alors que la religion l'interdisait. Il met en scène un Vieil Homme à chevelure et barbe blanche, probablement pour en illustrer l'âge infini et la Sagesse, donnant la bénédiction. Ses vitraux sont parsemés d'anges. Ces derniers sont très à la mode dans les vitraux de l'époque, ils sont le symbole de la liaison entre les Hommes et Dieu. Les fleurs de lys servent de motif de remplissage. Mais dans une des verrières, une unique fleur de Lys, flamboyante, dans la Chapelle Axiale. Les couleurs de cette verrière sont un effet voulu puisqu'on l'apercevait de l'entrée de la Cathédrale.

Le chœur est entièrement clôturé par le Retable Monumental de Pierre Souffron II à l'Est, et par les stalles sur les 3 autres côtés. Les stalles sont au nombre de 115. Elles sont en Cœur de Chêne, longtemps resté immergé dans l'eau. Si l'origine des travaux est estimée aux alentours de 1510, étalés sur plus de 40 ans, on ignore totalement le nom des auteurs, si ce n'est le dernier, chargé des derniers aménagements, en 1552-1554, le sculpteur Toulousain Dominique Bertin. Les stalles présentent une exceptionnelle richesse d'ornementation, pas moins de 1.500 motifs différents, représentations "Bibliques, vies des Saints, Mythologie, Faune et Flore, Bestiaire fantastique", mêlant donc la ferveur mystique du Moyen Age et l'Eclectisme Humaniste de la Renaissance.

 

 

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Portail du croisillon nord du transept

(Photo MOSSOT)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Portail du croisillon sud du transept

(Photo MOSSOT)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Portail sud - Détail

(Photo MOSSOT)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE

(Photo PARSIFALL)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Les tours

(Photo Arthur DENT)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Vue aérienne. A côté de la cathédrale, la tour d'Armagnac.

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Portail ouest. Détail

(Photo ZINNEKE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Stalles du chœur

(Photo MAEYAERT)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Stalles du chœur. Détail

(Photo MAEYAERT)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Stalles du chœur

(Photo MAEYAERT)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Stalles du chœur. Détail

(Photo MAEYAERT)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Le chœur. Stalles de chêne sculpté (entre 1510 et 1552).

(Photo VASSIL)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Grandes-Orgues, chef d'œuvre de Jean de Joyeuse en 1694, restitué par Jean-François Muno en 1998.

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - La nef

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - La nef

(Photo Szeder LASZLO)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Intérieur. Le jubé et ses statues ont été réalisés en 1671 par Gervais Drouet.

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Le chœur. Le jubé et ses statues ont été réalisés en 1671 par Gervais Drouet.

(Photo VASSIL)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Le jubé et ses statues ont été réalisés en 1671 par Gervais Drouet. Ici, les quatre évangélistes

(Photo VASSIL)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Le chœur

(Photo Szeder LASZLO)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Mise au tombeau.

(Photo VASSIL)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Mise au tombeau.

(Photo VASSIL)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Vitrail de la chapelle de l'Ascension (Elisée, saint Jude, sibylle Delphique, Agéée)

(Photo MOSSOT)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Vitrail - Chapelle Sainte-Anne (Jacob, Jonas, saint Marc)

(Photo MOSSOT)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Un des 18 vitraux renaissance par Arnaud de Moles.

(Photo VASSIL)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Un des 18 vitraux renaissance par Arnaud de Moles.

(Photo VASSIL)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : AUCH - LA CATHEDRALE SAINTE MARIE

AUCH : CATHEDRALE SAINTE-MARIE - Un des 18 vitraux renaissance par Arnaud de Moles. Détail : fleur-de-lis.

(Photo VASSIL)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens