Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 11:00

bentley_continental_gt_v8_s_2013_101-copie-1.jpg

 

Présentée en 2002 et commercialisée en 2003, la Bentley Continental GT dérive techniquement de la VW Phaéton. Restylée fin 2011 (allégée de 65 kg pour le coup), elle a reçu dans la foulée (au salon de Detroit 2012) un petit V8 4.0 biturbo à injection directe, d’origine Audi développant 507 ch pour un couple de 660 Nm. Des chiffres respectables en soi, sauf qu’il y a tout de même 2 295 kg à emmener… Colossal pour un coupé de 4,80 m de long !...

La Bentley Continental GT V8 4,0l avait marqué les esprits puisqu'elle faisait entrer sous le capot un moteur nettement plus petit que le W12 toujours en place aujourd'hui. N'allait-on pas vers une chute détestable des performances ? Les premiers essais ont conclu que non et que cette version était en tout point digne de porter le blason du constructeur britannique. Toutefois, la puissance de 507 ch a pu être jugée un peu juste par certains surtout face à une Audi S8 équipée du même moteur et qui en produit 520, dès lors, le chantier de la Continental GT V8 S a débuté. Voici le résultat avec une puissance portée à 528 ch à 6000 tr/mn et 680 Nm de couple dès 1700 tr/mn, de quoi envoyer les 2295 kg de l'ensemble (25 kg de moins sur l'essieu avant tout de même) de 0 à 100 km/h en 4,5s (4,7s pour le cabriolet). Les vitesses maximales respectives sont de 309 et 308 km/h.

C’est au salon de Francfort 2013 que Bentley a dégainé le « S » et l'a apposé sur le flanc de sa Continental GT V8 qui devient encore plus virile qu'avant malgré son statut de « petite » de la famille. Tout se passe sous le capot. Les 2 versions coupé et cabriolet ont vu leurs premières livraisons au début de l’année 2014. La motorisation V8 S est associée à une transmission automatique ZF à huit rapports.

Parmi les autres nouveautés techniques, Bentley a retravaillé la suspension de son véhicule, cette dernière bénéficiant de réglages spéciaux plus sportifs. Train avant à doubles triangles et essieu multibras à l’arrière. Par défaut, le couple se répartit à 60 % sur l’arrière, 40 % sur l’avant donc, chiffres qui peuvent selon les circonstances atteindre 85 et 65 respectivement.

Les freins sont énormes : disques en fonte ventilés de 405 mm à l’avant et 335 mm à l’arrière, mordus par des étriers à 8 pistons. En option, on trouve des éléments en carbone-silice, de 420 et 356 mm respectivement. On notera que le Cx demeure assez bas : 0,31, ce qui contribue à abaisser la consommation au-dessus de 100 km/h. Une consommation qui est assez raisonnable si l’on se fie aux chiffres du constructeur ? Grace à la fonction de désactivation de la moitié des 8 cylindres en cas de faible sollicitation, elle chute, pour s’établir, officiellement, à 10,5 l/100 km, et 246 g/km de CO2

 

bentley_continental_gt_v8_s_2013_102.jpg

 

Coté habitacle Bentley reste dans son domaine : le luxe bien fait. Jusqu’au plus petit accessoire tout est une classe au-dessus des Maserati, Mercedes, BMW et autres Jaguar, vu la qualité des boiseries, des cuirs, des accessoires chromés (comme les aérateurs) et des moquettes. Évidemment, tout se règle électriquement, sauf le rétroviseur intérieur. Avantage, on repère bien les limites de la bête, ce qui la rend finalement aisée à manier en ville, d’autant que tout est doux : volant, suspension, passage des rapports… Fidèle à la tradition, Bentley propose toujours sur la Continental GT V8 S un choix entre 17 selleries différentes.

Via l’écran central tactile, on peut paramétrer le GPS, la sono, la connectivité et la fermeté de la suspension, au moyen d’un curseur. C’est très peu pratique quand on roule, car cela oblige à quitter la route des yeux, surtout que pour qu’un écran tactile demeure facilement atteignable, il doit s’implanter assez bas (d’où l’intérêt des afficheurs surélevés commandés par mollette).

A l'extérieur, difficile d'apercevoir les différences au premier coup d'œil, mais la GT V8 S reçoit un nouveau séparateur avant, de nouveaux bas de marche discrets mais aussi un diffuseur en finition Beluga vernie. A noter également la présence de jantes de 20 pouces exclusives à ces modèles S alors que pour le reste ils reprennent les finitions et les teintes déjà existantes.

Le prix pour les versions coupé et cabriolet de la Continental V8 S sont aux alentours de 150 000 Euros pour le coupé et 165 000 Euros pour le cabriolet. Mais il y a de nombreuses options disponibles pour personnaliser sa voiture !..

 

bentley_continental_gt_v8_s_2013_103-copie-1.jpg

 

bentley_continental_gt_v8_s_2013_104-copie-1.jpg

 

bentley continental gt v8 s 2013 105

 

bentley_continental_gt_v8_s_2013_105A.jpg 

bentley_continental_gt_v8_s_2013_106.jpg

 

bentley_continental_gt_v8_s_2013_107.jpg

 

 

bentley_continental_gt_v8_s_2013_108.jpg

 

 

bentley_continental_gt_v8_s_2013_109.jpg

 

 

bentley_continental_gt_v8_s_2013_111.jpg

 

 

bentley_continental_gt_v8_s_2013_112.jpg

 

 

bentley_continental_gt_v8_s_2013_113-copie-1.jpg

 

 

bentley_continental_gt_v8_s_convertible_2013_114.jpg

 

 

bentley_continental_gt_v8_s_convertible_2013_-copie-1.jpg

 

 

bentley_continental_gt_v8_s_convertible_2013_116.jpg

 

 

bentley_continental_gt_v8_s_convertible_2013_117.jpg

 

 

bentley_continental_gt_v8_s_convertible_2013_118.jpg 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans VOITURES DE LEGENDE
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens