Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2019 5 19 /07 /juillet /2019 07:00
TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

 

 

PARIS

CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

 

 

La chapelle Sainte Ursule de la Sorbonne ou plus simplement chapelle de la Sorbonne est un édifice religieux enclavé dans le complexe monumental de la Sorbonne, dans le quartier latin dans le Vème arrondissement de Paris. Elle constituait la chapelle privée du collège de Sorbonne puis des facultés universitaires de Paris au XIXème siècle. La chapelle actuelle a été reconstruite au XVIIème siècle par le cardinal de Richelieu dont elle fut également le mausolée.

Dès le Moyen Âge, le collège de Sorbonne a été doté d'une chapelle pour abriter les dévotions des étudiants hébergés par l'institution. Il s'agissait d'un édifice gothique en croix latine dont on peut encore voir le tracé dans la cour d'honneur de la Sorbonne actuelle. Les fondations de cette chapelle, consacrée en 1326, ont été retrouvées lors de la reconstruction de la Sorbonne en 1897. La dédicace était fêtée le 21 octobre, fête de sainte Ursule et des Onze mille vierges, titulaires de l'édifice.

Lorsqu'en 1622, le cardinal de Richelieu devient proviseur du collège de Sorbonne, ce dernier n'est qu'un ensemble de bâtiments disparates et délabrés, groupés autour de la première chapelle. Dès 1626, le cardinal charge Jacques Lemercier de reconstruire l'ensemble dans un style classique. Le cardinal prévoyant dès le début d'intégrer son futur mausolée à la chapelle, celle-ci fait l'objet d'une grande attention. Mais avec l'ascension rapide de Richelieu pendant ces mêmes années, le projet évolue sensiblement. La chapelle d'origine, qui devait être conservée dans le projet de 1626 pour servir de séparation entre deux cours symétriques, est finalement rasée. Une nouvelle chapelle doit être édifiée à l'emplacement du collège de Calvy, dégageant une vaste cour pour une Sorbonne agrandie.

Ces évolutions dans les plans de l'architecte se répercutent sur la chronologie des constructions : les travaux sur le collège débutent en 1627, mais c'est seulement en 1635 que Richelieu vient poser la première pierre de la chapelle. Après la Journée des Dupes, le projet prend encore de l'ampleur. Elle ne sera achevée que l'année de la mort du cardinal, en 1642, dont les funérailles se déroulent dans un décor de travaux.

 

 

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE - Entrée de la chapelle depuis la cour d'honneur de la Sorbonne, (façade nord)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE - Entrée de la chapelle depuis la cour d'honneur de la Sorbonne, (façade nord)

(Photo Gouts)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE - Façade ouest côté Place de la Sorbonne.

(Photo Randreu)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE - Façade ouest côté Place de la Sorbonne.

(Photo Dmitry DZHUS)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE - Détail de la façade ouest. A gauche, Saint Thomas d'Aquin, à droite, Pierre Lombard. Au centre, deux muses soutiennent l'horloge, surmontée des armoiries du Cardinal de Richelieu.

(Photo Jebulon)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Façade ouest

(Photo Michael COSTA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Façade Place de la Sorbonne la nuit.

(Photo Mbzt)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Façade ouest

(Photo David BROSSARD)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

(Photo Chabe01)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Façade ouest

(Photo Dale CRUZE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Statue de Victor Hugo (1802-1885) par Laurent Marqueste (1848-1920), 1901, cour d'honneur de la Sorbonne, Paris.

(Photo Jean-Pierre ECHAVIDRE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Façade sur cour

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Façade sur cour

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Façade sur cour

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Statue du chancelier Jean de Gerson (1363-1429) par Joseph Félon (1818-1896). Façade de la chapelle

(Photo Jebulon)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Statue de Jacques-Bénigne Bossuet par Louis-Ernest Barrias (1841-1905). Façade de la chapelle

(Photo Marie-Lan NGUYEN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

(Photo NonOmnisMoriar)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Pendentif de la coupole. Philippe de Champaigne. Père latin docteur de l'Église.

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Chapiteaux du massif sud-ouest portant la coupole.

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Statues du tombeau du Cardinal de Richelieu (1585-1642) dans la Chapelle de la Sorbonne, par François Girardon (aux environs de 1675-1694).

(Photo NonOmnisMoriar)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Détail du Tombeau du Cardinal de Richelieu en la chapelle Sainte-Ursule

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Détail du Tombeau du Cardinal de Richelieu en la chapelle Sainte-Ursule

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Détail du Tombeau du Cardinal de Richelieu en la chapelle Sainte-Ursule

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : PARIS - CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE

PARIS : CHAPELLE SAINTE-URSULE DE LA SORBONNE – Détail du Tombeau du Cardinal de Richelieu en la chapelle Sainte-Ursule

(Photo GO69)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens