Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 08:00
PRIMAIRE DE GAUCHE : LE PS AURAIT-IL MANIPULE LES RESULTATS !..

 

Alors que plusieurs centaines de milliers de voix ont été comptabilisées entre dimanche 22 janvier au soir et lundi matin, les scores des sept candidats sont restés identiques. Une hypothèse statistiquement quasi-impossible. Le PS invoque un «bug».

 

«Quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup». Restée célèbre depuis qu'elle a été prononcée par Martine Aubry pour attaquer François Hollande en 2011, cette petite phrase est plus que jamais d'actualité. Car plus de 24 heures après le premier tour de la primaire, aucune donnée définitive n'a été officiellement communiquée par le Parti socialiste ni la Haute autorité sur la participation du scrutin. Pire, des soupçons de bidonnage planent sur les chiffres partiels publiés sur le site des «primaires citoyennes».

 

Des résultats surprenants

En cause, et comme l'a relevé « Marianne », le fait que la participation y ait d'abord été actualisée en temps réel, avant de finalement disparaître mystérieusement dans la nuit de dimanche à lundi... pour y être ensuite discrètement réintégrée lundi matin. Problème: les quelque 350.000 voix comptabilisées entre-temps et réparties sur l'ensemble des sept candidats semblent n'avoir pas eu aucun impact sur le résultat, puisque les scores en pourcents sont restés strictement identiques - au dixième près.

Une hypothèse statistiquement quasi-impossible, et qui a contraint les organisateurs du scrutin à sortir de leur silence pour tenter d'éteindre l'incendie. «Il n'y a pas de participation gonflée. Jamais la Haute autorité ne l'aurait accepté, jamais le Comité national d'organisation des primaires ne l'aurait proposé, et jamais le prestataire de service ne l'aurait mis en place», ont conjointement déclaré les présidents de la Haute autorité et du Comité national d'organisation de la primaire, Thomas Clay et Christophe Borgel.

 

«Il y a eu bug sur bug»

Contacté par « Libération », ce dernier s'est défendu: «Il y a eu un bug, rien de plus. Et c'est un peu de ma faute. Il y avait beaucoup de pression autour du niveau de participation, j'ai demandé à ce que les résultats soient actualisés au plus vite. Et effectivement, on a appliqué au nouveau total de votants les pourcentages de la veille. (...) Il y a eu bug sur bug. Je ne sais pas si c'est la société prestataire (qui gère les remontées des bureaux) ou le service informatique en interne qui est responsable, et je ne vais pas jeter la pierre à des gens qui travaillent comme des fous sur cette énorme machine qu'est la primaire».

Le pataquès a débuté dès dimanche soir, après 20h, lorsque Thomas Clay a assuré que la mobilisation se situerait «entre 1,5 et 2 millions». «Sans doute plus proche des 2 millions», avait-il cru bon d'ajouter, avant de se retirer et se terrer dans le silence. Dans le même temps, Jean-Christophe Cambadélis a utilisé Twitter pour abonder dans son sens: «Pas d'intox! La primaire de la BAP est sur le tableau de marche prévu pour faire entre 1,5 et 2 millions de votants». Pourtant, en fin de soirée, les organisateurs communiquaient eux sur une participation de 1,33 million sur 80% des bureaux.

 

1,6 Millions de votants ?

Contacté par l'AFP, le président du Comité national d'organisation de la primaire (Cnop), Christophe Borgel, a précisé peu avant 10 heures ce lundi que la mobilisation avait «passé la barre des 1,6 million de votants» sur l'analyse de près de 95% des bureaux de vote. Il en resterait selon lui 500 à dépouiller sur les 7530 qui ont été déployés. Mais là encore, au même moment, la haute autorité a annoncé d'autres données au « Monde ». «Selon des résultats encore provisoires à 10h15 portant sur 6659 bureaux de vote communiqués par la haute autorité de la primaire à gauche, on décompte 1,56 millions de votants. Il reste 477 bureaux de vote qui n'ont pas encore été remontés», indique le quotidien sur son site.

Contactés par « Le Figaro » afin d'obtenir un éclairage sur ces multiples incohérences, Christophe Borgel et Thomas Clay sont restés injoignable ce lundi matin.

 

Source : LeFigaro.fr  23-01-2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Politique
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens