Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2016 5 27 /05 /mai /2016 18:30
LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

25 mai 2016 - Trois jours de stock stratégique déjà utilisé :

Face au risque de paralysie du pays, avec notamment le blocage des raffineries et des dépôts de carburant, l'Etat recourt à des mesures exceptionnelles dont des ponctions dans les réserves stratégiques de carburant. "La CGT ne fait pas la loi dans le pays", a lancé à l'Assemblée nationale le Premier ministre Manuel Valls au sujet des blocages organisés par la centrale syndicale pour protester contre le projet de loi Travail, dont il assuré qu'il n'y aura pas de "retrait".

Le chef du gouvernement a aussi écarté une "remise en cause" de l'article 2 du texte sur les accords d'entreprise, un des plus contestés. Le chef de file des députés PS Bruno Le Roux avait semé le trouble en évoquant une possible évolution sur cette question. De son côté, le président François Hollande a assuré lors du conseil des ministres que "tout serait mis en oeuvre pour assurer l'approvisionnement aux Français et à l'économie", selon des propos rapportés par le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll.

L'Etat a déjà utilisé trois jours de stocks stratégiques de produits pétroliers sur les 115 disponibles. Ces ponctions permettent "de répondre plus rapidement aux objectifs de livraison de telle ou telle région parce que ces stocks sont disséminés sur l'ensemble du territoire", a indiqué le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies, alors que les files d'attente aux stations-services s'étirent et s'étendent dans le pays, notamment en Ile-de-France.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

25 mai 2016 - La fusion mastodonte Boulogne-Billancourt/Issy-les-Moulineaux :

Ce processus inédit de rapprochement entre deux grosses communes des Hauts-de-Seine sera engagé le 9 juillet. Le 1er janvier 2018, Boulogne-Issy deviendra la 12ème ville de France.

Sur le pont de Billancourt, entre l’île Seguin, jadis écrin de l’usine Renault, et la tour TF1, André Santini et Pierre-Christophe Baguet prennent la pose. Plus qu’une photo, ce geste entre deux maires (Ndlr, celui d’Issy-les-Moulineaux et celui de Boulogne-Billancourt) qui se connaissent de longue date, symbolise la plus grande fusion de communes jamais engagée en France. Hier, la Seine les séparait. Demain, elle sera le lien entre ces deux territoires situés aux portes ouest de la capitale. Leur décision est sans aucun doute historique dans un pays où chaque édile se bat bec et ongles pour conserver son petit territoire. Cette fusion mastodonte devrait aboutir en principe le 1er janvier 2018 à la création d’une nouvelle commune –son nom reste à déterminer Boulogne-les-Moulineaux? Issy-Billancourt?- de 182 456 habitants. Soit la 12ème ville de France, juste entre Rennes et Reims. Et surtout un puissant acteur économique avec quelque 150 000 emplois!

Quelle mouche a donc piqué ces deux maires confortablement installés dans leurs fiefs respectifs? L’ancien ministre centriste André Santini (75 ans) dirige sans partage Issy depuis 1980 tandis que son ancien collaborateur Pierre-Christophe Baguet (61 ans) a pris les rênes de Boulogne en 2008. «La révolution est en marche, se réjouit Pierre-Christophe Baguet. Nous en avons marre de gérer la pénurie. Le but de la fusion est de nous redonner des marges de manœuvre et du sens à notre action politique de proximité.» Il y a deux ans, le projet visait à fusionner les huit villes de cette communauté de communes des Hauts-de-Seine. Raisonnable et pressé, André Santini a suggéré à son collègue de Boulogne de «marier» seulement Boulogne et Issy. Ça les rajeunira: Issy avait déjà fusionné avec Les Moulineaux en 1893 et Billancourt avait été rattaché à Boulogne en 1926. 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

25 mai 2016 - Manuels Vals : Objectif paix au proche orient :

Le Premier ministre français a effectué une visite de trois jours au Proche-Orient dans l’espoir de relancer le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens.

Manuel Valls a entamé samedi 21 mai un voyage délicat au Proche-Orient durant lequel il a défendu l’initiative française visant à recréer une dynamique autour d’une «solution à deux Etats» israélien et palestinien coexistant en paix. Matignon a insisté sur le caractère «équilibré» de ce déplacement afin de nuancer les accusations portées au Premier ministre français selon lesquelles il défendrait des positions trop favorables à Israël.

M. Valls a néanmoins entamé sa visite côté israélien dans le cadre de l’inauguration d’une centrale photovoltaïque située à Ashdod avant de se rendre à Tel-Aviv où il a été reçu par le président, Reuven Rivlin. Passées les civilités sur l’aide «extraordinaire» apportée par la France à la création d’Israël, le Premier ministre s’est heurté d’emblée à la résistance israélienne : «Nous craignons vivement qu’amener la discussion sur ce conflit (israélo-palestinien) dans l’arène internationale ne fera qu’inciter les Palestiniens, le président Abbas, à éviter des négociations directes avec nous, qui sont la seule possibilité d’arriver à une solution de paix véritable», a déclaré M. Rivlin.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

25 mai 2016 - Le chômage baisse de 0,6 % en avril :

Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité a baissé pour le deuxième mois consécutif (-19.900, -0,6%), a annoncé mercredi le ministère du Travail. Une série inédite depuis début 2011, l'indicateur reculant à 3,51 millions de personnes en métropole, a annoncé mercredi le ministère du Travail. Pôle emploi a aussi observé, pour la première fois depuis 2008, une baisse sur un an, avec 22.500 chômeurs de moins (-0,6%) entre avril 2015 et avril 2016. L'indicateur est aussi en baisse de 69.400 personnes (-1,9%) depuis le début de l'année.

Ces baisses s'expliquent "par le dynamisme des créations d'emplois salariés observés ces derniers mois, porté par les mesures mises en place par le gouvernement", comme le Pacte de responsabilité, le CICE et la nouvelle aide à l'embauche pour les PME, estime la ministre du Travail Myriam El Khomri dans un communiqué. Sur le seul mois d'avril, le chômage se replie également (-0,6%) en tenant compte de l'outre-mer, pour s'établir à 3,77 millions de demandeurs. Il diminue encore plus fortement en incluant les demandeurs d'emploi ayant exercé une activité au cours du mois, pour un total de 5,40 millions de demandeurs en métropole (-1%) et de 5,69 millions en France entière (-1,1%).

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

25 mai 2016 - Valls sur les blocages : "La CGT ne fait pas la loi dans ce pays" :

Le conflit autour des sites pétroliers, au coeur de la contestation du projet de loi travail, s'est encore durci mardi, avec une intervention policière musclée pour débloquer le site de Fos-sur-Mer dans le Sud-Est, tandis que les difficultés d'approvisionnement des stations-service s'étendaient. "Il ne faut pas basculer dans l'autoritarisme", a répondu mercredi le secrétaire général de Force ouvrière, Jean-Claude Mailly, au Premier ministre Manuel Valls qui a écarté toute "remise en cause" de l'article 2 du projet de loi travail sur les accords d'entreprises. "Ce qu'a dit Manuel Valls aujourd'hui c'est 'pas touche à l'article 2'. Il ne faut pas basculer dans l'autoritarisme. Quand on est Premier ministre on doit savoir discuter", a réagi le syndicaliste interrogé par des journalistes à La Rochelle, en marge d'un congrès de la fédération FO de la métallurgie.

La CGT de la centrale nucléaire de Civaux (Vienne) a appelé les salariés du site à une grève de vingt-quatre heures à partir de mercredi soir pour réclamer le "retrait de la loi travail" et "sauver EDF", a-t-on appris auprès de l'organisation syndicale.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

25 mai 2016 - Le FMI relève ses prévisions pour la France et l'appelle à réformer davantage :

Le FMI a relevé sensiblement mardi ses prévisions de croissance pour la France de 1,1% à "près de 1,5%" en 2016, s'alignant sur l'objectif gouvernemental, et appelé Paris à aller plus loin que la loi El Khomri pour réformer le marché du travail.

"L'économie française est en train de se redresser, mais d'importants efforts sont toujours nécessaires pour renforcer la création d'emplois et mettre les finances publiques sur une voie plus soutenable", indique le Fonds monétaire international (FMI) dans les conclusions de son évaluation annuelle de la France. Le FMI a relevé sensiblement mardi ses prévisions de croissance pour la France de 1,1% à "près de 1,5%" en 2016.

Après un premier trimestre où la France a fait mieux que prévu en affichant un taux de croissance 0,5%, le FMI a relevé des prévisions qu'il avait pourtant abaissées de 0,2% il y a à peine un mois lors de sa réunion de printemps à Washington. L'institution financière table désormais sur une croissance moyenne de 1,75% pendant les cinq prochaines années. A titre d'exemple, il ne prévoyait en avril qu'une progression 1,1% du PIB en 2017.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

26 mai 2016 - Macron se donne tous les moyens d’être candidat :

François-Xavier Bourmaud, journaliste au «Figaro» et auteur d’un récent livre* sur Emmanuel Macron, décrypte le dessin politique du ministre de l’Economie :  Dès janvier 2016, quand sa loi sur les «nouvelles opportunités économiques» a été dispatchée au profit des lois El Khomri et Sapin, Emmanuel Macron avait prévenu qu’il continuerait de parler sans filtre. Cette stratégie a deux objectifs : d’abord, continuer de camper le personnage du transgressif, qui a largement contribué à sa popularité. Ensuite, tendre le rapport de force avec Hollande. Le problème d’Emmanuel Macron, c’est qu’il est coincé par sa loyauté envers Hollande. Il cherche donc à justifier une candidature à la présidentielle sans passer pour un traître. En se faisant virer du gouvernement façon Montebourg, par exemple. Ou en faisant en sorte que Hollande soit si durablement affaibli qu’il ne puisse se représenter. L’hypothèse Macron s’imposerait alors d’elle-même.

Il se donne en tout cas tous les moyens d’être «en situation de»… Il le souhaite, une partie de l’opinion l’appelle et son mouvement, «En marche !», n’a pas été créé pour se contenter de faire un rapport sur l’état de la France. Les deux forces d’Emmanuel Macron sont sa popularité et sa fonction de ministre. Problème: la première est par définition éphémère et la seconde dépend de Hollande. Son mouvement lui sert donc à se constituer une assise politique plus large. Il lui permet de se projeter vers l’avenir. Mais sa démarche est encore assez amateur par certains aspects.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

26 mai 2016 - Chemise arrachée : Des employés d’Air France devant la justice :

Le procès de l’affaire de la «chemise arrachée» s’ouvre ce vendredi à Bobigny. En tout, seize employés d’Air France sont jugés pour violences et dégradations.

Cinq adhérents de la CGT sont jugés vendredi pour l'épisode de la "chemise arrachée" du DRH d'Air France devant le tribunal de Bobigny, où un rassemblement de soutien est prévu en pleine épreuve de force engagée par le syndicat avec le gouvernement sur la loi travail. Alors que la contestation du projet de loi El Khomri s'est durcie cette semaine, seize salariés d'Air France au total sont convoqués devant le tribunal correctionnel: cinq pour "violences en réunion", qui encourent jusqu'à trois ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende, et onze pour "dégradations" lors de la manifestation du 5 octobre qui faisait suite à l'annonce d'une restructuration de la compagnie aérienne menaçant près de 3.000 emplois.

Après avoir forcé le portail d'entrée, une cohorte de mécontents avaient envahi le comité central d'entreprise au siège d'Air France, sur le site de l'aéroport parisien de Roissy. Certains s'en étaient pris physiquement à deux responsables de la société et aux vigiles qui avaient tenté de les protéger. Sous les cris de "à poil, à poil" et "démission", le directeur des ressources humaines Xavier Broseta s'était retrouvé torse nu, chemise en lambeaux. Il était parvenu à s'échapper en escaladant un grillage. En tout, sept personnes avaient été molestées, dont le responsable de l'activité long courrier Pierre Plissonnier, qui sera également présent à l'audience.

"Inacceptable", "scandaleux", "irresponsable" : les images de la chemise arrachée avaient fait le tour du monde et donné lieu à un concert d'indignations politiques. Surtout, elles avaient conforté la mauvaise réputation de la France en matière de dialogue social aux yeux des observateurs étrangers. En retour, la déclaration du Premier ministre Manuel Valls qualifiant de "voyous" les fauteurs de troubles avait choqué une partie du monde salarié et suscité un débat sur la légitimité du recours à la violence physique face à la "violence" d'un plan social.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

26 mai 2016 - Gaspillage alimentaire :

Selon la dernière estimation de l’Ademe, toutes les actions qui mènent au gaspillage alimentaire coûteraient près de 16 milliards d’euros à la France chaque année.

Dix millions de tonnes de produits alimentaires, d'une valeur commerciale de 16 milliards d'euros, sont perdues ou gaspillées tous les ans en France, a indiqué jeudi l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe). Ces volumes représentent un impact carbone de 15,3 millions de tonnes équivalent CO2, soit 3% des émissions de gaz à effet de serre de la France, ajoute l'Ademe, qui lance une campagne nationale de sensibilisation au gaspillage.

La publication de cette étude intervient alors que le Parlement a voté en février des mesures de lutte contre le gaspillage alimentaire. «On observe des pertes et gaspillages à chaque étape de la chaîne alimentaire», constate l'agence: au moment de la consommation (33% du total des pertes et gaspillages) mais aussi de la production (32%), de la transformation (21%) et de la distribution (14%). «L'ensemble du gaspillage et des pertes ne sont donc pas concentrés sur la phase de consommation, contrairement à l'idée largement répandue», souligne l'Ademe. Mais «plus de 40%» de leur valeur correspond à l'étape de consommation, car la valeur d'un produit augmente tout au long de la chaîne alimentaire, du fait du coût du transport, de la transformation, de la vente ou de la publicité, relève l'étude.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

26 mai 2016 - Crash Egyptair : une nuit pour honorer les victimes :

Un rassemblement a eu lieu jeudi soir au Caire pour saluer la mémoire des 66 victimes du crash du vol d'EgyptAir, dont on ignore encore les causes.

Munies de bougies, de bouquets de fleurs et de drapeaux égyptiens, des centaines de personnes ont participé jeudi au Caire à un rassemblement en mémoire des victimes du vol d'EgyptAir qui s'est abîmé en Méditerranée dans des circonstances encore obscures. Le vol MS804 Paris-Le Caire est tombé en mer le 19 mai entre la Crète et la côte nord de l'Egypte avec 66 personnes à bord, dont 30 Egyptiens et 15 Français, après avoir soudainement disparu des écrans radar. Environ 500 personnes se sont rassemblées jeudi soir pour une veillée à la chandelle près de l'opéra du Caire, a constaté un journaliste de l'AFP. Les participants, dont plusieurs hôtesses d'EgyptAir en uniforme, ont observé une minute de silence, tenant à la main drapeaux égyptiens, fleurs blanches et fanions à l'effigie de la compagnie aérienne égyptienne. Certains brandissaient des petit panneaux sur lesquels était inscrit: "RIP 66 MS804" (ndlr: Reposez en paix les 66 du vol MS804).

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

26 mai 2016 - Syrie : La guerre des enfants :

A Idlib et Alep dans les zones rebelles, sur le front, les aînés sont morts, ce sont des adolescents qui poursuivent le combat

En ce jour de grande prière du vendredi à Idlib, l’imam de la mosquée Al-Hussein, le regard tantôt posé sur son pupitre, tantôt dirigé vers l’immense plafond en verre, prône, comme dans tous ses prêches, « le djihad comme seule voie de la rédemption ». La foule, plusieurs centaines de personnes, ponctue ses longues diatribes contre les infidèles par des salves d’« Allah Akbar ». Un grand gaillard vêtu d’un treillis militaire scrute la foule. Abou Stayef est une figure de la ville d’Idlib, à quelques dizaines de kilomètres d’Alep. Il est entouré de quatre de ses lieutenants, âgés de 17 à 21 ans, qui ont grandi ensemble dans le quartier d’Al-Naoura. Ils ont pris part, dès le début, à la révolte contre Bachar El-Assad.

A cette époque, Abou Stayef n’était encore qu’un adolescent de 14 ans. Sa radicalisation ressemble à une histoire mille fois entendue en Syrie. « Quand on a commencé la révolution, on ambitionnait juste de mettre fin à l’injustice et de destituer ce régime, rien de plus. Lors des premières manifestations pacifiques auxquelles j’ai pris part en 2011, on était quinze tout au plus à descendre dans la rue. On ne voulait que manifester dans le calme notre mécontentement, mais des chabihas [miliciens] et des soldats ont commencé à nous taper dessus. »

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

26 mai 2016 - Une rixe opposant plusieurs réfugiés de la «Jungle» de Calais a fait une quarantaine de blessés :

Une quarantaine de personnes ont été blessées au total jeudi dans la rixe ayant opposé pendant plusieurs heures quelque 200 réfugiés afghans et soudanais pour une raison encore indéterminée dans la "Jungle" de Calais, a appris l’AFP auprès de la préfecture. Ces heurts, qui ont commencé vers 16H00 sous le préau du centre d'accueil de jour Jules-Ferry et se sont poursuivis au sein même de la "Jungle", font l'objet d'une enquête par le parquet de Boulogne-sur-Mer.

Le bilan s'élève à "40 victimes, dont 13 ont été évacuées sur le centre hospitalier de Calais", a affirmé la préfète du département Fabienne Buccio lors d'un point presse jeudi soir aux abords du camp de migrants. "Trois personnes ont été blessées plus sérieusement et l'une d'elle a été blessée par arme blanche", a-t-elle dit. Parmi les blessés: 33 migrants, deux CRS, et aussi cinq membres du personnel de la 'Vie active', l'association agréée par l'État pour gérer le centre Jules Ferry et le Centre d'accueil provisoire (CAP), dont une jeune femme blessée plus sérieusement après avoir reçu un projectile au visage, a ajouté Mme Buccio.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

26 mai 2016 - Le volcan du Piton de la Fournaise est entré en éruption jeudi sur l'île de La Réunion :

Le Piton de la Fournaise s'est réveillé. Le volcan de l'île de La Réunion est entré en éruption jeudi matin. L'éruption s'est déclenchée «après l'augmentation de l'activité sismique constatée depuis mercredi à 23 heures (21 heures à Paris)», indique l'OVPF (l'Observatoire volcanologique du piton de la Fournaise) cité par la préfecture dans un communiqué.

La faille éruptive s'est ouverte au niveau du flanc sud-est de l'enclos, la caldeira centrale du volcan. Mais les fortes pluies et l'épais brouillard qui s'abattent sur la zone du volcan, dans le sud-est de La Réunion, n'ont pas permis aux volcanologues de déterminer avec certitude le lieu de l'éruption. «Une reconnaissance aérienne du site aura dès que le brouillard se sera levé», annonce l'observatoire volcanologique. Selon la chaîne Réunion 1ère, une faille s'est ouverte à 8h05 du matin jeudi après des secousses sismiques qui ont débuté mercredi à 23h40.

L'éruption a lieu dans une zone totalement inhabitée et ne présente pas de danger pour la population. Par mesure de sécurité, la préfecture a déclenché l'alerte 2-2 du plan ORSEC volcan signifiant «éruption en cours» et tous les accès à l'enclos sont interdits au public. Très actif, le dernier réveil du piton de la Fournaise a eu lieu le 30 octobre 2015. Il avait duré 24 heures.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

26 mai 2016 - Artisanopolis : La ville flottante de demain :

Des architectes ont imaginé la ville du futur : une cité écologique totalement amovible dotée de cultures hydroponiques sous dômes pour nourrir la population.

S’il n’y a plus de place sur terre, pourquoi ne pas se pencher vers la mer ? C’est l’idée des cabinets d’architecture Seasteading et DeltaSync, qui ont conceptualisé «Artisanopolis», une ville flottante totalement écologique. La vidéo du projet, diffusée par le site web Futurism sur le réseau social Facebook, a été visionnée près de 2,5 millions d’internautes en à peine cinq jours.

On y voit des plateformes amovibles composées d’immeubles et capables de se déplacer de la même manière que des barges. Totalement écologique, la ville n’utiliserait que des énergies propres, à savoir le solaire grâce à des panneaux photovoltaïques et des turbines à eau pour convertir la puissance des courants marins en électricité. Artisanopolis serait également dotée de serres en verre qui contiendraient des cultures hydroponiques pour nourrir les habitants. Et l’eau proviendrait de la mer grâce à une usine de désalinisation qui transformerait l’eau salée en eau potable.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (831) : 25 & 26 MAI 2016

26 mai 2016 - La Chine lance le bus « anti-bouchons » :

Lors d'un salon high-tech chinois, la société China TBS Limited a présenté un bus futuriste capable d’enjamber la chaussée pour circuler au-dessus des voitures.

En Chine, le trafic routier est une plaie. Ses embouteillages entrainent de récurrents pics de pollution et prises de tête des automobilistes. Pour fluidifier ses routes, le pays a annoncé que les futurs propriétaires pékinois étaient dans l’obligation de posséder une place de parking avant d’acheter une voiture. De leur côté, les ingénieurs se tournent vers la science pour trouver des solutions à ce problème de congestion.

A l’occasion du dernier salon high-tech de Pékin, la compagnie China TBS Limited a dévoilé le «straddling bus» (bus à cheval en français, ndlr), un véhicule avançant sur des rails comme un tramway, mais qui «enjambe» la chaussée pour circuler au-dessus des véhicules de moins de deux mètres de haut. Dans une présentation à la presse du modèle miniature, son inventeur Song Youzhou, a déclaré que le véritable modèle devrait mesurer 60 mètres de long sur huit mètres de large. L’engin aurait la capacité de transporter 1400 passagers à une vitesse de 65 km/h. Fonctionnant à l’électricité, il permettrait de remplacer 40 autobus et de sauvegarder ainsi 800 tonnes de carburant par an, soit l’équivalant de 2500 tonnes de CO2 dans l’air, fait valoir le responsable chinois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

i

Repost 0
Published by jp echavidre - dans IMAGES CHOC
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens