Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 08:00

 

Marine-Le-Pen-sondage-la-parisien.jpg

 

Le sondage publié par le quotidien « Le Parisien » donnant Marine Le Pen en tête du premier tour des élections présidentielles devant  Martine Aubry et Nicolas Sarkozy a mis pas mal d’animation dans les milieux politiques. Chacun y est allé de sa petite phrase les uns pour dire que le sondage était truqué, les autres pour renvoyer la responsabilité de cette situation sur le camp adverse. Il n’empêche que les états majors ont du se poser les vraies questions ; tout au moins on peut l’espérer. J’ai dit ici que ce type de sondage, à plus d’un an des élections et alors que l’ensemble des candidats n’est pas encore connu n’a qu’une valeur très relative. Mais cependant il indique des tendances que les formations politiques auraient tort d’ignorer. Harris Interactive, auteur du sondage persiste et signe : son nouveau sondage, à paraître mardi 8 mars dans « Le Parisien », place Marine Le Pen en tête du premier tour "dans tous les cas de figure", avec, derrière elle, Dominique Strauss-Kahn, Martine Aubry, Nicolas Sarkozy et François Hollande.

 

Marine Le Pen, reine des sondages. Après un sondage sur les intentions de vote de dimanche, une nouvelle étude Harris Interactive, toujours pour « Le Parisien/Aujourd'hui en France », place la présidente du Front national en tête du premier tour de la prochaine présidentielle "dans tous les cas de figure". En effet, elle devance, avec 24%, Dominique Strauss-Kahn (23%) et Nicolas Sarkozy (21%). En remplaçant l'actuel patron du FMI par un autre candidat socialiste, le constat est identique, voire aggravant pour le PS. Martine Aubry et Nicolas Sarkozy sont au coude-à-coude (21%) alors que Marine Le Pen obtient 23% des intentions de vote. Enfin, François Hollande (20%) est distancé par la candidate frontiste (24%) et l'actuel locataire de l'Élysée (21%).

 

La classe politique, hors FN, a-t-elle peur? Les premières réactions sont mitigées. Joint par BFM TV, le socialiste Jean-Marie Le Guen, proche de DSK, dit "vouloir garder la tête froide": "Les seules conclusions qu'on peut tirer de ce sondage sont la poussée du FN à cause de l'actuelle politique du gouvernement et le fait que la gauche ne s'est pas encore trouvé de leader", a-t-il déclaré avant d'estimer que d'autres sondages contrediront sans doute l'étude d'Harris Interactive "dans les prochains jours". Sur i-Télé, Claude Bartolone, qui soutient, lui, Martine Aubry, a évoqué "l'état de colère de la société française", liant la montée de l'extrême-droite aux échecs de Nicolas Sarkozy. De son côté, l'UMP Dominique Paillé, également interrogé par BFM TV, assure que "Nicolas Sarkozy, champion logique de la majorité, peut gagner en 2012" à condition qu'"il rassemble et rassure". Reste que jamais auparavant un candidat d'un parti d'extrême droite n'avait été qualifié au second tour dans des enquêtes d'opinion. Pas même Jean-Marie Le Pen, qui s'était qualifié en 2002 au détriment de Lionel Jospin.

 

 

 

Source : lejdd.fr  07-03-2011

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens