Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 07:00

 

christophe-de-margerie-total.jpg

 

 

Le (jovial) PDG de Total qui s’est fait sermonner par le gouvernement il n’y a pas si longtemps pour ne pas avoir répercuté assez vite les baisses du pétrole brut sur le prix du carburant à la pompe, prend en quelque sorte sa revanche. Les automobilistes risquent de faire les frais des récentes hausses des prix du pétrole, qui ont effacé les baisses intervenues après la décision de l'AIE de puiser dans ses réserves. En marge des Rencontres économiques à Aix-en-Provence, le PDG de Total, Christophe de Margerie, a en effet annoncé que son groupe allait les répercuter à la pompe. On peut lui faire confiance la répercussion à la pompe sera exécutée promptement. Mais dans cette période ou le prix du baril fait du « yoyo » pour des raisons diverses on constate tout de même que c’est toujours le consommateur qui trinque !..

«Je me suis engagé vis-à-vis de Bercy à répercuter les prix du pétrole à la pompe. Sans provocation, le problème c'est qu'on va continuer à le faire et donc ça ne va pas faire plaisir», a-t-il déclaré. Le patron de Total a jugé que «c'était sa responsabilité d'entrepreneur de dire des choses qui ne font pas forcément plaisir mais qui sont la vérité». «On attend que les prix soient (intégrés) dans nos coûts pour les répercuter», ajoute-t-il encore.

La hausse ne sera «pas énorme»

Le 23 juin, le gouvernement avait demandé à Total de répercuter les baisses des prix du pétrole après la décision de l'Agence internationale de l'Energie de puiser dans ses stocks stratégiques pour soulager le marché. «On l'a fait, fait remarquer Christophe de Margerie. Le problème, c'est que la baisse des prix de l'AIE a été très courte et derrière les prix sont repartis à la hausse». Les cours, note-t-il, sont remontés de 114 dollars le baril de Brent à 118 dollars au cours des derniers jours.

Sans chiffrer la hausse prévue, le patron de Total assure que, pour l'instant, ce ne serait «pas énorme». Il prévient toutefois : «Les prix étant plutôt à la hausse, il ne faut pas s'attendre à ce que sur le long terme les prix baissent», estimant que «si on ne répercute pas la hausse du baril, la boîte coule».

«Si la reprise de l'économie continue dans les pays émergents, ce qui me paraît une bonne chose, ça va tirer les prix de l'énergie à la hausse», conclut Christophe de Margerie. A l'inverse, «si la Chine a tendance à réduire sa croissance et que les Etats-Unis n'ont pas la croissance qu'on espérait, l'économie va aller moins bien, donc il y aura moins de demande d'énergie et les prix vont baisser».

Merci Monsieur le PDG de Total pour cette leçon d’économie politique. Permettez-nous pourtant de ne pas être tout à fait d’accord avec votre manière d’expliquer « vos » prix. Si j’ai bien compris votre « boite » a tout de même dégagé plus de 10 milliards de profits en 2010 et n’a pas payé, en France, d’impôt sur les sociétés !.. Alors quand vous dites la « boite coule », n’exagérez pas trop. On n’y est pas encore !..

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)



 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens