Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 11:00

Montesquieu-volvestre_eglise-saint-victor-avril-2011-21.jpg

 

 

Nous avons reçu cette semaine la Bulletin Municipal annuel « Eté 2013 » N° 37. Au premier coup d’œil, amélioration de la présentation, rédaction plus claire, articles plus faciles à lire.

Au deuxième coup d’œil, on s’aperçoit très vite que, sur le fond, rien n’a changé. Ce Bulletin n’est toujours pas un « vrai » Bulletin Municipal mais plutôt un compte rendu d’activités des Associations et de quelques services.

Rien sur la politique (au sens noble du terme) suivie par l’Equipe Municipale, sur ses projets d’avenir, sur sa stratégie. Mais peut être que tout cela est si flou dans leurs têtes qu’ils ont un peu de mal à l’expliquer.

Prenons l’exemple du BUDGET qui, à nouveau s’étale avec beaucoup de chiffres (page 4). Je crois avoir déjà dit à propos de la présentation de ce Budget en Conseil Municipal que les chiffres sont beaucoup moins importants que la « politique » qui est derrière. Or on nous présente des camemberts sans même un mot d’explication

C'est-à-dire que c’est strictement incompréhensible pour le citoyen « normal » qui s’intéresse à sa commune et à son fonctionnement, qui voudrait bien savoir comment est dépensé l’argent de ses impôts mais qui ne connait pas forcément les subtilités d’un budget communal.

On pourrait lui dire, par exemple la différence entre un « Compte Administratif » et un « Budget ». On pourrait également lui préciser pourquoi « recettes » et « dépenses » du Compte Administratif ne sont pas équilibrées tant en fonctionnement qu’en investissements. On pourrait aussi lui expliquer pourquoi la Commune a dépensé en investissements en gros 250 000 Euros en 2012 et qu’elle prévoit 3 000 000 d’Euros en 2013.

On pourrait enfin, puisque l’on parle du Budget, expliquer au citoyen normal comment vont être financés par la Commune de Montesquieu-Volvestre les quelques 2,5 ou 3 Millions d’Euros nécessaires à la construction de la nouvelle école. On pourrait aussi, par la même occasion lui expliquer pourquoi la commune refuse de financer cette opération par l’emprunt, comme le font tous les autres, afin d’étaler le financement sur 20 ans au lieu de surimposer les habitants pour payer l’école et ses abords quasiment cash !..

On aurait également pu lui dire, au citoyen normal, pourquoi l’idée saugrenue d’aller construire une nouvelle école aussi loin du clocher de l’Eglise, avait germé dans la tête du Maire et des quelques élus qui participent aux décisions. Cela aurait été plus utile à la compréhension du projet que la photo de la maquette. D’ailleurs, à propos de la maquette j’ai tout de même appris quelque chose : il y a des architectes assez tordus pour construire une école primaire de 10 classes avec toutes les classes au premier étage !!!! C’est moderne sans doute ?....

Dans un Bulletin Municipal, surtout lorsqu’il parait une fois par an, on pourrait faire un peu de pédagogie et aller au fond des choses au lieu de survoler un peu tout pour monter que l’équipe municipale est hyperactive et que les réalisations nouvelles sont nombreuses et variées !..

A force d’aborder les sujets sans les traiter, de bâcler les réunions publiques, de rédiger des comptes rendus de Conseil Municipaux si peu précis qu’on se demande parfois de quoi il s’agit, de court-circuiter les concertations pourtant indispensables, on finirait par croire que nos élus ont bien des choses à cacher ?

 

 

Jean Pierre Echavidre

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens