Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 19:00

grece-violences-austerite-elections-anticipees.jpg

 

 

Ils ont finalement voté !.. Le parlement grec a donné son aval au nouveau plan d’austérité et ceci malgré les soubresauts politiques et les mouvements de rues. En effet, dans la journée de samedi la coalition gouvernementale s’est désagrégée après le départ des ministres d’extrême droite. Malgré le vote de ce plan d'austérité, "salué" par la Commission européenne, le gouvernement grec a annoncé lundi 13 févier la tenue d'élections législatives anticipées en avril prochain. Une manière de répondre à la colère de la rue.

Quelques heures après la validation par le Parlement grec d'un nouveau plan de rigueur, la Commission européenne a "salué" ce vote, y voyant une "avancée cruciale" vers l'octroi de prêts de 130 milliards d'euros et l'effacement d'une partie de la dette du pays. Cela "exprime la détermination du pays à mettre fin à la spirale de la dette", a déclaré à la presse le commissaire européen aux Affaires économiques, Olli Rehn. Avant de se dire "confiant dans le fait que les autres conditions" imposées par la zone euro à Athènes "seraient remplies d'ici l'Eurogroupe de mercredi".

L’Allemagne salue la bonne volonté de la Grèce

"Nous saluons expressément" ce vote qui "démontre la bonne volonté de la Grèce à entreprendre des réformes difficiles", a pour sa part déclaré lundi, lors d'une conférence de presse, le porte-parole de la chancelière allemande Angela Merkel, Steffen Seibert. Il a ajouté que, pour l'Allemagne, très critiquée en Grèce pour sa retenue sur le déblocage de l'aide, il ne s'agissait pas "d'économiser pour économiser" mais de "libérer les forces productives" grecques. On peut penser que les 100 000 manifestants qui ont assiégé le Parlement grec dans la nuit de dimanche à lundi auront quelques difficultés à comprendre les arguments allemands !..

"Il permettra de redresser la situation"

Ce programme, qui taille dans les salaires et les pensions des fonctionnaires, "est très exigeant, mais il permettra de redresser la situation" économique du pays, a souligné le Commissaire européen Olli Rehn, estimant que la Grèce aurait dû prendre ces mesures depuis longtemps. Il a aussi condamné les violences "inacceptables" qui ont eu lieu dimanche dans la capitale en marge de manifestations contre le plan de rigueur. Les auteurs de ces incidents "ne représentent pas la vaste majorité des citoyens grecs, qui sont sincèrement inquiets pour l'avenir de leur pays", a-t-il affirmé.

Elections législatives anticipées en Avril

Pour répondre à la rue, le gouvernement grec affaibli a annoncé lundi dans la foulée la tenue d'élections législatives anticipées en avril prochain. "Ce gouvernement a un mois et demi de travail devant lui (...) Nous allons terminer en mars (le travail sur le prêt et le plan de désendettement) et les élections se tiendront en avril", a déclaré son porte-parole Pantelis Kapsis. Initialement, le mandat du gouvernement, déjà constitué dans des conditions difficiles suite au départ de Papandréou, court jusqu'en octobre 2013. Le porte-parole a ajouté que les dirigeants politiques des partis de la coalition gouvernementale devaient s'engager avant mercredi, par écrit, sur l'application des mesures d'austérité votées dans la nuit de dimanche à lundi.

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

facon 14/02/2012 19:38

Le peuple Grec est saigné à blanc sans pour autant être sorti de ses problèmes le remède qui leur est imposé risquant de tuer le malade. Après avoir négocié avec les banques dans des conditions
extrêmement favorables le retour à la drachme me semble inévitable. La consommation intérieure étranglée il n’est plus possible de réduire le coût des salaires, seule une dévaluation dans la cadre
de la sortie de l’euro rendrait les exportations compétitives. Le peuple grec est à bout, à l’agonie.

Le scandale dans cette affaire c’est de faire payer au peuple les erreurs politiques mais, surtout, le pillage fiscal des grands armateurs et les privilèges du clergé. Trop facile, même si c’est
vrai, de dire que les Grecs ont vécu au dessus de leurs moyens, qui en a profité le plus sinon les plus riches ?

Allez en Grèce, vous verrez dans le port du Pirée les plus beaux bateaux du monde, paquebots de croisière ou hôtels privés flottants. Promenez vous sur les hauteurs d’Athènes vous y verrez des
villas somptueuses. Offrez vous une bière sur le port du Pirée, vous la paierez aussi chère qu’en France …

Réduire le SMIC de 22%, les retraites complémentaires de 25% est un traitement inhumain pour un peuple. Demandez aux français de vivre avec un SMIC à 500 euros quand vous payez 400 euros de loyer …
Demandez leur collectivement de réduire leur niveau de vie de 35% !!!

Mais les français s’en foutent, se consolant en prenant les grecs pour des fainéants image véhiculée par les «biens pensants»

Demain quand nous rejoindrons les Grecs, les Portugais, les Espagnols et bien d’autres encore les riches seront partis en nous laissant la facture avant de partir avec leurs profits.

Méditez français, continuez à vous laisser berner par des dirigeants qui ne cessent de mentir pour conserver leurs privilèges. Rêvez c’est votre droit, installez vous dans la culture du chacun pour
soi, gobez comme des truites le premier leurre qui passe …

La Grèce est à notre porte et je trouve «hilarant» les déclarations de nos gouvernants déclarant aujourd’hui, sans rougir, s’attendre à la dégradation de notre triple A par Moody's alors qu’ils
déclaraient il y a quelques semaines rigoureusement le contraire après la dégradation de S&P

Menteurs, nous sommes dirigés par des menteurs… tout comme nos frères grecs.

Mobilisons la Banque Centrale Européenne, faisons marcher la planche à billets comme les américains, n’en déplaise à madame Merkel …

Remettons les compteurs à zéro, virons tous les politicards coupables et repartons de l’avant.

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens