Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2020 6 02 /05 /mai /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020

Vendredi 1er mai 2020 – point sur le  Coronavirus le 30 avril au soir :

Le coronavirus a fait 339 morts supplémentaires en France au cours des dernières 24 heures, portant le bilan total à 24 376 décès depuis le 1er mars, a annoncé jeudi le directeur général de la Santé, le Pr Jérôme Salomon. Les services de réanimation affichent de nouveau un solde négatif de moins 188 patients par rapport à la veille, a-t-il précisé.

Dans le détail, 191 décès ont été enregistrés à l'hôpital depuis mercredi, auxquels s'ajoutent 98 décès établissements sociaux et médico-sociaux dont les Ehpad, a précisé le directeur général de la Santé. Ce jeudi, on comptait encore 26 283 patients hospitalisés pour une infection au Covid-19. Mais près de 50 000 patients (49 476) ont pu quitter l'hôpital guéris depuis le début de l'épidémie, a souligné Jérôme Salomon.

Le gouvernement a placé 35 départements en "rouge", dont l'ensemble de l'Ile-de-France et le quart nord-est du pays, selon une carte provisoire correspondant jeudi à la circulation du coronavirus et aux tensions sur les capacités en réanimation, avant le déconfinement prévu à partir du 11 mai, a dévoilé le ministre de la Santé Olivier Véran. Les départements métropolitains doivent départagés le 7 mai entre "rouges" et "verts". Dans ces derniers, une moindre présence du virus permettra d'organiser un déconfinement plus large.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020

Vendredi 1er mai 2020 – Déconfinement : 35 départements en "rouge" sur la 1ère carte du gouvernement :

Le gouvernement a placé 35 départements en "rouge", dont l'ensemble de l'Ile-de-France et du quart nord-est du pays, selon une carte provisoire dévoilée jeudi par le ministre de la Santé Olivier Véran et correspondant à la circulation du coronavirus et aux tensions sur les capacités en réanimation.

Cette carte, établie en prévision du déconfinement qui commencera le 11 mai, départage les départements métropolitains et d'Outre-mer entre "rouges", verts" et "oranges" et sera révisée quotidiennement jusqu'au 7 mai, a précisé le ministre. La carte établie à cette date, qui comprendra deux catégories seulement ("vert" ou "rouge"), servira de référence pour la mise en oeuvre du déconfinement.

Dans les territoires en vert, une moindre présence du virus permettra d'organiser un déconfinement plus large.

Les territoires "oranges" ne présentent qu'un seul des deux critères, la circulation active du virus ou les capacité en réanimation.

Il s'agit de "données à date de ce soir au 30 avril, reflet de l'activité épidémique et de la charge hospitalière en réanimation sur les 7 derniers jours" a insisté le ministre, et cette carte ne change rien aux règles du confinement actuellement en vigueur.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020

Vendredi 1er mai 2020 – Scandale du diesel : 750 millions d'euros supplémentaires à payer pour Volkswagen :

Le constructeur automobile allemand, qui a déjà versé des dizaines de milliards d'euros, va dédommager des clients allemands trompés.

Equipés de masques, les ouvriers de Volkswagen ont fait leur retour cette semaine dans la gigantesque usine de Wolfsburg. La production y a repris lundi, après une fermeture imposée par la pandémie de coronavirus. La crise sanitaire a porté un coup sévère aux ventes du groupe allemand, en baisse de 46,2% en Europe au mois de mars. Ce jeudi, c'est un autre coup dur, auto-infligé, cette fois, qui rattrapait l'entreprise : dans un énième épisode du «dieselgate» et de ses suites, un méga-procès en Allemagne s'est achevé par un accord à l'amiable. Volkswagen va devoir payer plus de 750 millions d'euros pour avoir installé des dispositifs de trucage sur certains de ses moteurs diesel, un scandale qui avait éclaté il y a près de cinq ans.

Cette sanction est le résultat d'une action de groupe menée par l'association de consommateurs VZBV. Volkswagen a accepté les dossiers d'indemnisation de 235 000 clients, leur proposant un paiement compris entre 1350 et 6250 euros, selon l'âge et le type de véhicules. L'AFP rappelle que 260 000 clients étaient éligibles à cet accord, pour un dédomagement total de 830 millions d'euros. Jeudi, 17 000 dossiers étaient encore en attente de validation et des clients peuvent s'enregistrer jusqu'à minuit.

Le scandale du diesel, parti des Etats-Unis, a coûté très cher à la marque. En 2019, 2,3 milliards d'euros ont été déboursés en règlement du «problème diesel», ainsi que la firme désigne l'épisode dans ses rapports annuels. Ils venaient s'ajouter aux 29 milliards d'euros déjà dépensés entre 2015 et 2018.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020

Vendredi 1er mai 2020 – Pour Bolsonaro, l'OMS pousse les enfants à l'homosexualité et la masturbation :

Le président brésilien Jair Bolsonaro a assuré que l'Organisation mondiale de la Santé poussait les enfants à l'homosexualité et à la masturbation, nouvelle attaque contre une agence qui prône, contrairement à lui, la distanciation sociale contre la progression du coronavirus.

Le président d'extrême droite a lancé mercredi soir ces accusations contre l'OMS sur Facebook, avant de supprimer son message.

"C'est l'Organisation Mondiale de la Santé dont certains voudraient me voir suivre les conseils?", a-t-il demandé sur son compte. "Devrions-nous aussi suivre leur politique en matière d'éducation?" poursuit-il. "Pour des enfants jusqu'à quatre ans: satisfaction et plaisir à toucher son corps, masturbation (....) Pour les enfants de quatre à six ans, une identité de genre positive (...) masturbation dans la petite enfance, homosexualité (...) de neuf à 12 ans: première expérience sexuelle".

Très influencé par son homologue américain Donald Trump, Jair Bolsonaro est un utilisateur compulsif des réseaux sociaux et s'en est déjà pris à l'OMS, gravement mise en cause à Washington dans la crise mondiale du Covid-19.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020

Vendredi 1er mai 2020 – Une tortue alligator, dangereuse et rare, découverte dans un parc des Alpes-Martimes :

Une tortue alligator a été découverte mardi dans un parc à Vaugrenier, dans les Alpes-Maritimes. «Nice Matin» rapporte que l’animal, «rare et dangereux», mesure une cinquantaine de centimètres et pèse une quinzaine de kilos. «Elle m’a sectionné net le manche d’un balai d’un coup de mâchoire. C’est un monstre !», a raconté Patrick Villardry, ex-président de la Société de défense des animaux, contacté par l’homme qui a découvert la tortue.

«Je l’ai ramenée chez moi dans le coffre de ma voiture et j’ai appelé un ami animalier. Il ne voulait pas me croire. Il a fallu que je lui envoie une photo», a-t-il expliqué au quotidien régional. «Il m’a tout de suite dit de faire attention. Je lui ai donné un steak. Elle l’a avalé en un clin d’œil.»

Comment se fait-il que cette tortue alligator, originaire des Etats-Unis, se soit retrouvée dans le sud de la France ? Pour Patrick Villardry, «ce spécimen a dû être abandonné par un particulier», a-t-il déclaré à France 3. «On peut penser que son propriétaire l’a abandonnée au parc de Vaugrenier parce que la tortue devenait trop agressive».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020

Vendredi 1er mai 2020 – Le Premier ministre russe Mikhaïl Michoustine a le coronavirus :

Alors que la Russie franchissait jeudi le cap des 1000 morts causées par le coronavirus, le Premier ministre du pays Mikhaïl Michoustine a révélé être atteint par le Covid-19. «Je viens d'apprendre que les tests du coronavirus que j'ai réalisés sont positifs», a-t-il déclaré lors d'une visio-conférence avec Vladimir Poutine, rapporte l'AFP. «Le gouvernement continuera à travailler de façon habituelle. Je prévois d'être en contact au téléphone avec mes collègues et par vidéo-conférence avec vous», a-t-il ajouté. Le président russe lui a souhaité un bon rétablissement, ajoutant : «J'espère que vous restez capable de travailler et que vous participerez activement» aux décisions du gouvernement. «Sans votre opinion et votre participation, les décisions ne seront pas prises», lui a-t-il assuré. Sur la suggestion de Mikhaïl Michoustine, un décret officialisant la nomination au poste de Premier ministre par intérim d'Andreï Belooussov, l'actuel vice-Premier ministre, a été publié sur le site du Kremlin.

Plus tôt dans la journée, le site d'information du gouvernement russe sur le virus avait indiqué que la maladie a causé au total 1073 décès et que 106 498 personnes ont été contaminées, en majorité à Moscou, dans sa région et à Saint-Pétersbourg, deuxième ville du pays. Les autorités indiquent par ailleurs avoir réalisé plus de 3,4 millions de tests. «Nous sommes ensemble, nous sommes un pays uni», a assuré Vladimir Poutine, alors que le porte-parole du Kremlin Dmitry Peskov saluait la réponse des autorités russes : «La situation en Russie est bien meilleure que dans un nombre de pays européens», s'est-il félicité, mettant en avant les «mesures énergiques» mises en place.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020

Vendredi 1er mai 2020 – Aux Etats-Unis, 3,8 millions de nouveaux inscrits au chômage en une semaine :

Les Etats-Unis ont enregistré 3,8 millions de nouveaux inscrits au chômage sur une semaine, et le nombre total de chômeurs indemnisés a atteint son plus haut niveau de l'histoire, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail.

Les analystes étaient un peu plus optimistes et attendaient 3 millions de nouvelles demandes d'allocation chômage pour la semaine du 19 au 25 avril. Le niveau reste historiquement élevé, mais recule par rapport à la semaine précédente, qui avait vu 4,4 millions de nouvelles demandes.

Le nombre total de chômeurs indemnisés a par ailleurs atteint un plus haut historique au cours de la semaine du 12 au 18 avril, selon les données les plus récentes, également publiées jeudi par le département du Travail. Près de 18 millions de personnes ont touché une allocation chômage, un chiffre qui évoluait autour de 1,7 million avant la pandémie. Cela représente un taux de chômage indemnisé de 12,4%, en hausse de 1,5 point par rapport à la semaine précédente. Le taux de chômage du mois d'avril sera publié le 8 mai.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020

Vendredi 1er mai 2020 – Contre le Covid-19, les mairies se mettent à la couture :

 Face à la pénurie de masques, entre système D et débrouille, collectivités et simples citoyens s’organisent.

Le 1er mai, à Marpent, jolie bourgade de 2 800 âmes dans le nord de la France, c’est la traditionnelle fête du muguet pour le comité des anciens. Cette année, une première, elle n’aura pas lieu. «On va remplacer la distribution du brin de muguet par celle de masques!» s’amuse Jean-Marie Allain, le maire. Deux mille, cousus main, seront donc livrés aux habitants cette semaine. Des masques en tissu qui ne filtrent pas l’air mais permettent d’éviter la propagation des particules de salive. Du genre de ceux que l’on peut, depuis le 27 avril, se procurer en pharmacie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020

Vendredi 1er mai 2020 – Des dizaines de corps en décomposition retrouvés dans des camions à New York :

Une entreprise de pompes funèbres new-yorkaise, dépassée par le nombre de morts durant la pandémie du coronavirus, a entreposé des corps dans des camions de location. Les autorités ont ouvert une enquête.

L'odeur pestilentielle qui se dégageait des camions a interpellé les passants. Mercredi matin, la police new-yorkaise a été appelée pour inspecter le contenu de camions de location, garés devant une entreprise de pompes funèbres dans le quartier de Brooklyn. C'est une macabre découverte qui attendait les policiers : des dizaines de corps en décomposition, relate le «New York Times».

Andrew T. Cleckley, le propriétaire de l'entreprise de pompes funèbres, a fait savoir qu'il était dépassé par le nombre de morts durant la pandémie du coronavirus, et qu'il n'avait plus de place pour entreposer les corps dans sa chambre mortuaire, saturée de plus de 100 corps. «Je n'avais plus de place. On a des cadavres à ne plus savoir qu'en faire», a-t-il ajouté, soulignant qu'il n'avait pas pu louer de camion réfrigérant.

Le maire de New York, Bill de Blasio, a qualifié cette situation d'«horrible» et «absolument inacceptable». «Les pompes funèbres sont des entreprises privées, elles ont l'obligation de traiter les gens avec dignité (...), je ne sais pas comment ils peuvent avoir laissé faire une chose pareille», a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020

Vendredi 1er mai 2020 – Convaincu que le coronavirus vient d'un laboratoire chinois, Trump menace de taxer Pékin :

 Donald Trump a dit jeudi envisager des taxes punitives contre la Chine après avoir vu des éléments lui faisant penser que le nouveau coronavirus proviendrait d'un laboratoire chinois à Wuhan, récemment pointé du doigt pour son manque de transparence. «Oui», a-t-il répondu à un journaliste à la Maison Blanche qui lui demandait: «Avez-vous vu jusqu'ici des choses qui vous permettent de croire sérieusement que l'Institut de virologie de Wuhan est à l'origine» de la pandémie?

«C'est quelque chose qui aurait pu être contenu à l'endroit d'origine et je pense que ça aurait pu être contenu très facilement», a-t-il déclaré. Le président américain, qui n'a pas précisé quelles étaient ces preuves, a ajouté qu'il pourrait en conséquence imposer à la Chine «des taxes douanières» punitives.

Donald Trump a aussi été interrogé sur une autre éventuelle mesure de rétorsion: que les Etats-Unis ne remboursent pas leur dette à la Chine. «Je peux le faire autrement. Je peux faire la même chose mais autrement en instaurant des taxes douanières», comme il l'a déjà fait lors du conflit commercial qui l'a opposé à Pékin, a-t-il répondu.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020

Vendredi 1er mai 2020 – Le prix des masques chirurgicaux sera plafonné à 95 centimes l'unité :

Le prix des masques chirurgicaux qui seront vendus dans les commerces dans le cadre du déconfinement sera plafonné à 95 centimes d'euro l'unité, mais il n'y aura pas de plafond pour les masques textile, a annoncé vendredi la secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie, Agnès Pannier-Runacher.

Après avoir consulté la Direction générale de la concurrence (DGCCRF), "j'ai pris deux décisions. La première est de plafonner le prix des masques en papier à usage unique de type chirurgical, qui ne pourra pas dépasser 95 centimes d'euro par masque", a-t-elle déclaré sur RTL.

Pour les masques tissu grand public, pas d'encadrement des prix pour l'instant, car "comparer les prix ne serait pas légitime", tant il existe de masques de qualités différentes, a-t-elle dit. Mais "on va faire des enquêtes chaque semaine, avec des relevés de prix, circuit de distribution par circuit de distribution, et on va s'assurer qu'il n'y ait pas de dérive des marges. Et si effectivement on s'aperçoit qu'il y a une dérive, alors on prendra un arrêté de plafonnement", a-t-elle expliqué.

Elle a justifié la décision de ne pas encadrer le prix des masques tissu par le fait que "l'offre est beaucoup moins homogène que celle des masques chirurgicaux". "Vous pouvez avoir des masques en tissu qui sont utilisables une fois, et d'autres qui sont utilisables plus de 40 fois. Donc comparer les prix ne serait pas légitime. En revanche, nous devons nous assurer que les marges réalisées par les distributeurs restent contraintes et raisonnables".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020

Vendredi 1er mai 2020 – Dans le Michigan, des hommes armés manifestent dans le Capitole contre le confinement :

Des manifestants armés sont entrés jeudi légalement dans le Capitole de l'Etat américain du Michigan où les parlementaires étaient réunis, pour exiger l'assouplissement des mesures de déconfinement mises en place pour lutter contre la propagation du Covid-19.

Des dizaines de manifestants, dont certains armés, se sont rassemblés dans l'entrée du Capitole, siège du Parlement du Michigan à Lansing, sa capitale. Ne portant pas de masque, certains ont hurlé au visage de policiers masqués, pour réclamer l'accès à la Chambre. "Juste au-dessus de moi, des hommes avec des fusils nous crient dessus", a tweeté une sénatrice du Michigan, Dayna Polehanki, avec une photo montrant quatre hommes dont un semblait porter une arme.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020

Vendredi 1er mai 2020 – Coronavirus : Tour du monde d'un 1er mai inédit :

Peu de vendeurs de muguet, pas de cortèges de travailleurs dans les rues...La France vit vendredi ce qu'Emmanuel Macron a qualifié de 1er mai qui «ne ressemble à aucun autre». Pandémie du coronavirus oblige, les Français célèbrent la fête du travail confinés chez eux. Les syndicats eux passent par les réseaux sociaux et appellent à des manifestations depuis les balcons, avec notamment des concerts de casseroles ou des chants collectifs. Des rassemblements ont tout de même eu lieu à Marseille, Lyon ou encore à Paris.

Ce 1er mai particulier «est l'occasion de porter les exigences sociales que nous défendons depuis longtemps et que la crise a mises en exergue», expose Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT. Avec la FSU, Solidaires, les mouvements lycéens Fidl, MNL, UNL et étudiant Unef, il a appelé à mettre en lumière les «oubliés» et les «invisibles de nos sociétés» : les personnels de santé, les salariés du commerce, de l'agroalimentaire, du paramédical, du social, de l'entretien, les agents du service public, en première ligne dans la lutte contre le coronavirus.

Une manifestation encadrée par les forces de l'ordre s'est déroulée à Séoul, tandis que des membres du syndicat du Front militant de tous les travailleurs ont défilé dans les rues d'Athènes et Thessalonique, en Grèce. Les manifestants portaient des masques et étaient éloignés les uns des autres. A Istanbul, une manifestation a été réprimée par les policiers et plusieurs responsables syndicaux ont été arrêtés.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1435) : 1er MAI 2020

Vendredi 1er mai 2020 – Masquée, Marine Le Pen honore Jeanne d'Arc et critique le gouvernement :

Accompagnée du N.2 du RN Jordan Bardella, Marine Le Pen a déposé peu après 9H00 une gerbe de fleurs devant la statue de Jeanne d'Arc de la place des Pyramides à Paris.

Masquée devant la statue de Jeanne d'Arc, pour le 1er mai du RN, Marine Le Pen a estimé vendredi que "dès aujourd'hui tout le monde devrait porter un masque dans l'espace public", une "mesure de protection minimale" face au coronavirus. "Et je suis totalement opposée à la réouverture des écoles avant le mois de septembre", a-t-elle rappelé.

"Je pense qu'à partir du déconfinement et même dès aujourd'hui en réalité, tout le monde devrait porter un masque dans l'espace public, dans tous les endroits où on est susceptible de croiser les gens, ça m'apparaît être une mesure de protection minimale", a déclaré la dirigeante d'extrême droite, masquée et ceinte d'une écharpe tricolore. "Je suis en désaccord sur un certain nombre de mesures qui sont prises dans le cadre de ce déconfinement. Je considère qu'un déconfinement réussi, c'est un déconfinement avec des tests généralisés pour tout le monde et des masques généralisés pour tout le monde", a-t-elle ajouté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens