Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2020 6 18 /04 /avril /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1421) : 17 AVRIL 2020

Vendredi 17 avril 2020 – point sur le  Coronavirus le 16 avril au soir :

Patients hospitalisés en baisse en France, 140 000 morts dans le monde… le point sur le coronavirus

L'épidémie de coronavirus a fait au moins 17 920 morts en France depuis début mars, en augmentation de 753 décès en 24 heures, a indiqué jeudi le directeur général de la santé Jérôme Salomon. Le nombre de patients hospitalisés et de patients graves placés en réanimation sont tous deux de nouveau en baisse (-474 et -209 respectivement), indiquant que "la circulation du virus se stabilise à un niveau élevé", a précisé le numéro 2 du ministère de la Santé.

Sur les décès, 11 060 ont été enregistrés à l'hôpital et 6860 en établissements médico-sociaux, dont une majorité en maisons de retraites médicalisées (Ehpad).

Le chiffre des patients hospitalisés est en baisse pour le deuxième jour consécutif, à 31 305, avec un solde négatif de 474. Et le chiffre des patients en réanimation, en baisse depuis le 9 avril, s'établit à 6248, avec un solde négatif de 209.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1421) : 17 AVRIL 2020

Vendredi 17 avril 2020 – Pour Macron, l'Europe politique "est à un moment de vérité" :

Dans un entretien accordé au "Financial Times", Emmanuel Macron a estimé que l'Union européenne se trouvait à un "moment de vérité".

"Nous sommes à un moment de vérité qui consiste à savoir si l'Union européenne est un projet politique ou un projet de marché uniquement. Moi, je pense que c'est un projet politique", a affirmé jeudi Emmanuel Macron au Financial Times.

Dans cet entretien au quotidien britannique, le président français fait valoir que "quand c'est un projet politique, d'abord, l'humain est au premier chef, et il y a des notions de solidarité qui se jouent, et y compris ensuite l'économique en procède. N'oublions jamais que l'économie est une science morale."

Selon le chef de l'État français, un défaut de solidarité favoriserait l'arrivée des populistes au pouvoir. "C'est évident, parce que (les populistes) diront : 'Qu'est-ce que c'est que cette aventure (européenne) que vous me proposez ? Ces gens-là ne vous protègent pas quand vous avez une crise, ils ne vous protègent pas le lendemain, ils n'ont aucune solidarité avec vous'", fait-il valoir.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1421) : 17 AVRIL 2020

Vendredi 17 avril 2020 – 22 millions de chômeurs : Aux Etats-Unis, le cauchemar économique :

En un mois seulement, 22 millions d'Américains se sont inscrits au chômage. Un chiffre vertigineux qui témoigne de l'impact brutal de la crise sanitaire liée au coronavirus sur l'économie.

Jamais, dans l'histoire des statistiques du chômage aux Etats-Unis, la courbe des demandes d'allocation n'avait connu une telle envolée. La terrible récession qui a suivi la crise financière de 2008 ne marque qu'une petite bosse comparée au pic vertigineux atteint depuis un mois. En quatre semaines, plus de 22 millions d'Américains ont demandé à bénéficier des allocations chômage. Selon le «New York Times», ce chiffre correspond à tous les emplois créés depuis le début de la reprise, il y a neuf ans et demi. C'est plus de 13% de la population active.

Contrairement à de nombreux pays européens, les Etats-Unis n'ont pas mis en place un système de chômage partiel, même si le système d'assurance chômage a été élargi grâce à une loi apportant un soutien massif à l'économie, à hauteur de 2000 milliards de dollars, un montant historique.

Travailleurs à temps partiel et travailleurs indépendants doivent avoir accès à ce soutien exceptionnel. Mais les administrations chargées d'enregistrer les demandes d'allocation sont submergées. L'AFP, comme d'autres médias, se fait l'écho de chômeurs qui tentent en vain de joindre l'équivalent local de Pôle emploi, comme Jessica Milisci, une Floridienne qui a appelé en vain le bureau du chômage 100 à 150 fois par jour, sans résultat. Elle n'a obtenu la validation de son dossier qu'après quatre semaines. Environ 70 millions d'Américains doivent également recevoir un paiement direct de 1200 dollars. Donald Trump, à l'affût d'une bonne opération de communication, n'a pas hésité à faire ajouter son nom sur les chèques, une décision inédite qui a, selon le «Washington Post», retardé l'envoi des sommes promises. «Je suis sûr que les gens seront très contents de recevoir un bon gros chèque magnifique avec mon nom dessus», s'est félicité Trump mercredi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1421) : 17 AVRIL 2020

Vendredi 17 avril 2020 – Poutine reporte le grand défilé patriotique du 9 mai à cause du coronavirus :

Vladimir Poutine s'est résolu jeudi à reporter le défilé militaire annuel du 9 mai célébrant la victoire sur l'Allemagne nazie en raison du Covid-19, le deuxième évènement majeur auquel le Kremlin a dû renoncer.

La décision d'ajourner sine die cette parade intervient en effet trois semaines après celle de repousser sa réforme constitutionnelle annoncée renforçant certaines prérogatives du chef de l'Etat et surtout accordant à l'homme fort de la Russie la possibilité de se représenter en 2024 à la présidentielle et de rester au pouvoir en théorie jusqu'en 2036.

Depuis des semaines, le Kremlin hésitait à maintenir le grand défilé militaire sur la Place Rouge à Moscou marquant les 75 ans de la fin de la Deuxième Guerre mondiale et qui devait illustrer la puissance russe sur la scène internationale. Des dizaines de dignitaires étrangers devaient y participer, y compris le président français Emmanuel Macron.

"Les risques liés à l'épidémie, dont le pic ne sera pas encore atteint (le 9 mai), sont encore extrêmement élevés et cela ne me donne pas le droit de lancer les préparatifs en vue de la parade et des autres événements de masse", a déclaré Vladimir Poutine au cours d'une réunion télévisée avec son Conseil de sécurité. "Nous sommes devant un choix difficile : la date du 9 mai est pour nous sacrée, mais la vie de chaque personne n'a pas de prix", a poursuivi le président russe, ajoutant que toutes les célébrations seront organisées plus tard cette année, lorsque la menace sera écartée.

Cette mesure fait suite à un appel d'associations d'anciens combattants mercredi à reporter le défilé auquel 15 000 soldats devaient prendre part, au nom de la sécurité sanitaire du public.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1421) : 17 AVRIL 2020

Vendredi 17 avril 2020 – Les patients guéris du coronavirus sont-ils immunisés ?

Un patient peut-il attraper deux fois le coronavirus? «Il y a un point d'interrogation là dessus et on ne va pas le résoudre tout de suite», a averti Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, lors d'une audition au Sénat sur la pandémie. Le professeur a souligné que des inconnues demeuraient concernant le virus, notamment sur l'immunité développée ou non par une personne déjà infectée. «J'ai cru à un moment que ce serait un élément fondamental de distinguer les séropositifs protégés des séronégatifs non protégés», a-t-il fait savoir avant de dévoiler qu'un «grand bémol» flottait au-dessus de cette méthode. «Ce virus est une vacherie. On est en train de se poser la question de si quelqu'un qui a fait un COVID et qui est séropositif est véritablement si protégé que ça», a-t-il dit, évoquant un «phénomène de réactivation qui peut arriver» chez des patients que l'on croyait guéris. «Nous ne savons pas si le fait d'avoir des anticorps est un élément absolu de protection».

Des tests sérologiques existent pour savoir si une personne a été contaminée et si elle a développé ou non des anticorps contre le coronavirus. Jean-François Delfraissy a estimé que la France pourra réaliser prochainement entre 200 000 et 300 000 tests de ce type par jour mais que pour l'instant, le pays -qui s'apprête à amorcer un probable déconfinement progressif à partir du 11 mai- a «un taux d'immunité populationnel qui est de l'ordre de 10 à 12% maximum».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1421) : 17 AVRIL 2020

Vendredi 17 avril 2020 – A New York, l'hymne de Frank Sinatra résonne pour les soignants :

Jeudi soir, à leur fenêtre, les habitants de New York étaient appelés à chanter pour soutenir les soignants qui luttent actuellement contre le coronavirus. Et c’est évidemment le titre de Frank Sinatra «New York, New York» qui a été choisi. Cette initiative a été lancée par le projet bénévole "Peace of Heart Choir", créé après les attentats du 11-Septembre et destiné à apporter de la joie en musique à ceux qui en ont besoin. «Nous jouons gratuitement des dizaines de fois chaque année dans les hôpitaux, les maisons de soins infirmiers, les refuges, etc. Nous espérons que des chanteurs de toute la ville se joindront à nous pour ce nouveau projet. Chantez simplement par la fenêtre ouverte lorsque le morceau vous y invite. Ou chantez depuis votre terrasse, balcon, cour avant ou simplement dans votre salon. Mais chantez!», pouvait-on lire mercredi sur la page Facebook du groupe, lorsqu’il a annoncé cet évènement.

Jusque-là, comme dans de nombreuses grandes villes du monde, les New-yorkais étaient invités à applaudir le personnel en première ligne. «C'est une chanson iconique» avec «un vrai message sur le fait de s'en sortir» a expliqué à l'AFP Robert Hornsby, un responsable de la chorale. «Il y a même un passage qui dit, "Allez, tu peux y arriver, New York", et c'est là je crois qu'on en est tous. C'est pour ça qu'on l'a choisie (...) et si vous ne connaissez pas les paroles, vous pouvez juste reprendre les parties que vous connaissez».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1421) : 17 AVRIL 2020

Vendredi 17 avril 2020 – Soupçonné d’avoir sous-estimé son bilan, la Chine annonce 1300 morts en plus :

Soupçonnée d'avoir sous-estimé son bilan du coronavirus, la Chine a annoncé vendredi 1.300 morts supplémentaires à Wuhan, épicentre d'une pandémie qui vaut à Pékin une contraction sans précédent de son économie au 1er trimestre. Donald Trump, qui avait ces derniers jours fustigé la gestion par Pékin de l'épidémie naissante, venait de présenter son plan pour faire "redémarrer l'Amérique", "prochaine phase" de la "guerre" contre le coronavirus.

Quelques heures plus tard, la mairie de Wuhan créait la surprise en révisant ses chiffres à la hausse avec 1.290 décès supplémentaires. Ce nouveau décompte porte à 4.632 le bilan des décès enregistré dans le pays le plus peuplé du monde. Dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, la ville de 11 millions d'habitants placée sous quarantaine à partir de fin janvier explique qu'au plus fort de l'épidémie, certains patients sont décédés chez eux faute de pouvoir être pris en charge dans les hôpitaux.

Ils n'avaient donc pas été comptabilisés jusqu'à présent dans les statistiques officielles qui ne prennent en compte que les personnes décédées à l'hôpital. Ces nouvelles statistiques font bondir de 50% le bilan de la seule ville de Wuhan, qui s'inscrit désormais à 3.869 morts.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1421) : 17 AVRIL 2020

Vendredi 17 avril 2020 – L'épidémie de nouveau coronavirus "sous contrôle" en Allemagne :

L'épidémie de nouveau coronavirus est "sous contrôle" en Allemagne après un mois de restrictions sociales, s'est félicité vendredi le gouvernement, qui promet une production massive de masques. Pour la première fois, le très surveillé taux d'infection, qui mesure le nombre de personnes en moyenne contaminées par chaque malade du Covid-19, est descendu vendredi à moins de 1 pour se limiter à 0,7, selon l'institut Robert Koch, l'autorité fédérale chargée de la veille épidémiologique. L'épidémie est ainsi "sous contrôle et gérable", a salué le ministre de la Santé, Jens Spahn.

Le taux d'infection est particulièrement scruté car il a des incidences très concrètes sur la capacité du système sanitaire à amortir le choc de l'épidémie. Dans une intervention très commentée, Angela Merkel avait prévenu mercredi que toute nouvelle augmentation du taux d'infection ferait "déborder" le système de santé allemand. Avec un taux "à 1,1, nous pourrions atteindre les limites de notre système de santé en terme de lits en réanimation d'ici octobre", avait-elle mis en garde. Avec un "taux à 1,2, nous atteindrions les limites de notre système de santé en juillet. Avec un taux à 1,3, nous y arriverions déjà en juin".

Sans opter pour un confinement strict, l'Allemagne a imposé sur tout le territoire d'importantes restrictions, de la fermeture des écoles et lieux culturels à l'interdiction des regroupements de plus de deux personnes. "Nous pouvons maintenant dire que cela a réussi, nous avons réussi à passer d'une croissance dynamique à une croissance linéaire, les taux d'infection ont diminué de manière significative", a salué le ministre Spahn. "Un autre chiffre important et encourageant est aussi que depuis le 12 avril, plus de malades ont été guéris chaque jour que nous n'avons de nouvelles infections", a-t-il souligné.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1421) : 17 AVRIL 2020

Vendredi 17 avril 2020 – Mort de Christophe : les hommages se multiplient :

La mort du chanteur Christophe suscite de nombreuses réactions ce vendredi. Son décès, à l'âge de 74 ans, a été salué par de nombreuses personnalités, et aussi par des milliers d'anonymes, qui reprenaient sur Twitter les paroles de ses plus grands succès.

Jean-Michel Jarre, musicien, parolier pour Christophe pour «Les Mots Bleus» et «Paradis Perdus», a ainsi déclaré à l'AFP : «C'est une grande tristesse. Je perds un membre de ma tribu. C'était un des plus grands chanteurs français. C'était plus qu'un chanteur, c'était un couturier de la chanson. C'était un personnage unique. Il avait une fantaisie qu'on ne retrouve plus aujourd'hui. Et on ne peut pas lui dire au revoir à cause de ce putain de virus.»

Franck Riester, ministre de la Culture, sur Twitter, a écrit que «ses mots, ses mélodies et sa voix nous ont transportés, nous ont émus». «Avec la disparition de Christophe, la chanson française perd une part de son âme, mais le bleu doux-amer de ses chansons est indélébile. Je pense à sa femme et à sa fille», a-t-il estimé.

Pierre Lescure, président du festival de Cannes, sur Twitter également, lui a rendu hommage. «Christophe est parti. Il s’est éteint en début de soirée à l’hôpital de Brest. Lucie, sa fille, était près de lui. On pense à lui, à elle, à ses tous proches. On se connaissait depuis 1965. Une vie. Mais toutes et tous, nous avons des paroles et des refrains de lui. Sa voix unique.»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1421) : 17 AVRIL 2020

Vendredi 17 avril 2020 – Coronavirus : le Japon verse une aide de 857 euros à chaque citoyen :

Le Japon va verser une aide de 100.000 yen (857 euros) à chaque résident, Japonais ou étranger, afin d'aider à maintenir l'économie à flot durant la pandémie de Covid-19, a annoncé vendredi le Premier ministre Shinzo Abe.

"Nous allons faire en sorte de verser la somme rapidement à tout le monde", a déclaré M. Abe lors d'une conférence de presse télévisée durant laquelle il a expliqué sa décision d'élargir l'état d'urgence à l'ensemble du pays. Le gouvernement avait envisagé un temps de verser 300.000 yens (2.571 euros) aux foyers ayant vu leurs revenus diminuer à cause de la pandémie, avant de finalement envisager une aide forfaitaire pour tous. Le Premier ministre s'est excusé au cours de la conférence de presse pour la confusion engendrée par ces changements.

La mesure fait partie du plan de relance économique de plus de 900 milliards d'euros prévu par le gouvernement, alors que l'économie japonaise était sur le point d'entrer en récession avant même la pandémie, enregistrant une contraction de son PIB de 1,8% sur le dernier trimestre 2019.

Avec le Covid-19, le tourisme a chuté de 90%, le commerce et l'industrie sont quasiment à l'arrêt et le pays ne pourra pas compter sur l'effet bénéfique des Jeux olympiques de Tokyo, reportés à l'été 2021. Le Japon compte pour l'heure bien moins de décès causés par le Covid-19 que l'Europe ou les Etats-Unis mais les derniers chiffres à Tokyo, qui a vu le nombre d'infections supplémentaires dépasser les 200 en un jour vendredi, suscitent l'inquiétude.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1421) : 17 AVRIL 2020

Vendredi 17 avril 2020 – Coronavirus: l’enfer se poursuit au Royaume-Uni :

Le Royaume-Uni a dénombré vendredi 847 morts supplémentaires à l'hôpital de patients atteints par le nouveau coronavirus, un bilan proche de celui de la veille (+861 morts), qui porte à 14.576 le nombre total de victimes du Covid-19 dans le pays.

Le nombre de personnes testées positives a atteint au total 108.692, en augmentation de 5.599 par rapport à la veille, selon le ministère de la Santé.

Les chiffres publiés quotidiennement par les autorités sanitaires britanniques ne comprennent que les décès à l'hôpital de patients testés positifs, une méthode critiquée car elle ne comprend notamment pas les décès dans les maisons de retraite et atténue ainsi le réel impact de la pandémie.

Le gouvernement britannique a décidé jeudi de prolonger d'au moins trois semaines le confinement instauré depuis le 23 mars pour ralentir l'épidémie. A l'heure où certains pays européens commencent à préparer la fin du confinement, le gouvernement britannique reste presque muet sur sa stratégie à cet égard.

Jeudi, le ministre des Affaires étrangères Dominic Raab, qui supplée le Premier ministre Boris Johnson en convalescence après avoir été infecté, a jugé qu'il serait "irresponsable" de se prononcer sur un calendrier de sortie de confinement. Il a simplement évoqué la possibilité d'un "assouplissement" du dispositif dans certaines zones et d'un "renforcement" dans d'autres.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1421) : 17 AVRIL 2020

Vendredi 17 avril 2020 – Coronavirus : Le patron de l'OMS remercie Emmanuel Macron pour son "leadership" :

Le patron de l'OMS a remercié vendredi Emmanuel Macron pour son "leadership" dans la réponse internationale à la pandémie de Covid-19, alors que les Etats-Unis ont suspendu leur financement à l'organisation et que le président français a émis des doutes sur la gestion de la crise par la Chine.

"Merci beaucoup président @EmmanuelMacron pour votre leadership dans l'action sanitaire internationale", a tweeté Tedros Adhanom Ghebreyesus. Ce message fait suite à celui publié mardi soir par le dirigeant français sur son compte Twitter officiel appelant à "construire, autour de l'OMS, une initiative forte sur les diagnostics, les traitements et les vaccins accessibles à tous". L'Elysée a indiqué que les "contours" de cette initiative, qui inclut des acteurs publics et privés, pourraient être dévoilés la semaine prochaine.

M. Macron a indiqué avoir eu dans la soirée "un échange très riche avec les acteurs internationaux de la réponse au COVID-19" pour accélérer les efforts communs de recherche et de développement contre le nouveau coronavirus et "sauver des vies". Cette visioconférence a réuni, outre le chef d'Etat français et le patron de l'OMS, les responsables du Global Fund Peter Sands, d'Unitaid Marisol Touraine, de l'Alliance du vaccin Gavi Seth Berkeley, de la Coalition pour les innovations en préparation aux épidémies (CEPI) Richard Hatchett, du programme de soutien à la recherche Wellcome Trust Jeremy Farrar, de la Fondation Bill et Melinda Gates Mark Suzman, de la Banque Mondiale David Malpass et de la commission d'experts français Care Françoise-Barré Sinoussi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1421) : 17 AVRIL 2020

Vendredi 17 avril 2020 – Coronavirus : Luc Montagnier critiqué pour sa théorie d'un virus fabriqué par erreur :

D'après le prix Nobel de Médecine français Luc Montagnier, habitué des polémiques et désormais très controversé dans le monde scientifique, le virus SARS-CoV-2 est issu d'un tentative de fabrication d'un vaccin contre le virus du sida.

Une théorie avancée par le professeur français Luc Montagnier, co-découvreur du virus du sida, selon laquelle le nouveau coronavirus serait issu d'un accident de laboratoire, a été vivement contestée vendredi par la communauté scientifique. D'après le prix Nobel de Médecine, habitué des polémiques et désormais très controversé dans le monde scientifique, le virus SARS-CoV-2 est issu d'un tentative de fabrication d'un vaccin contre le virus du sida.

En atteste, selon lui, la présence d'éléments du VIH dans le génome du nouveau virus, et même d'éléments du "germe de la malaria", argumente-t-il dans un entretien aux sites frequencemedicale et pourquoidocteur

D'après le Pr Montagnier, qui s'est également exprimé sur la chaîne CNews, ces caractéristiques du nouveau coronavirus ne peuvent être survenues de façon naturelle. L'accident serait intervenu dans le laboratoire de haute sécurité de la ville de Wuhan, ajoute-t-il.

"Cela n'a pas de sens. Ce sont de tout petits éléments que l'on retrouve dans d'autres virus de la même famille, d'autres coronavirus dans la nature", explique à l'AFP le virologue Etienne Simon-Lorière de l'Institut Pasteur à Paris.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1421) : 17 AVRIL 2020

Vendredi 17 avril 2020 – Plus de 1000 marins du porte-avions Charles de Gaulle testés positifs au coronavirus :

Près de la moitié des marins du porte-avions français Charles de Gaulle ont été testés positifs au Covid-19 depuis son retour anticipé en France dimanche.

Un total de 1.081 marins ont été testés positifs au Covid-19 sur le porte-avions français Charles de Gaulle et le groupe aéronaval qui l'accompagne, sur un total de 2.300 personnes, selon des chiffres provisoires donnés vendredi par la ministre française des Armées. Selon Florence Parly, auditionnée par la commission Défense de l'Assemblée nationale, "2.010 tests ont été effectués" et "1.081 marins" ont été jusqu'ici testés positifs au Covid-19.

Parmi eux, "545 marins présentent des symptômes" et "24 marins sont hospitalisés" à l'hôpital militaire Sainte-Anne de Toulon (Sud-Est de la France), dont un en réanimation. Les marins testés négatifs sont en quatorzaine, a-t-elle rappelé. Tous les tests n'ont pas encore livré leur verdict. Les quelque 1.700 marins du porte-avions nucléaire, au sein desquels se concentre l'immense majorité des cas de maladie Covid-19, ont rejoint son port de Toulon dimanche avec deux semaines d'avance sur la fin de sa mission de trois mois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens