Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2019 3 06 /11 /novembre /2019 19:00
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

4 novembre 2019 - Brexit reporté : les "profonds regrets" de Boris Johnson :

Boris Johnson s'est excusé dimanche de n'avoir pas réalisé le Brexit le 31 octobre comme il l'avait promis et a défendu son accord de sortie de l'Union européenne critiqué par Donald Trump. S'excuserait-il auprès des membres du Parti conservateur qui l'ont porté au pouvoir pour n'avoir pas tenu sa parole? "Bien sûr", a répondu le Premier ministre britannique à la journaliste qui l'interviewait sur Sky News.

Arrivé au pouvoir en juillet en promettant le Brexit "coûte que coûte" au 31 octobre, Boris Johnson avait juré qu'il préférerait être "mort au fond d'un fossé" plutôt que demander un nouveau report. Mais il a dû manger son chapeau et demander un délai jusqu'au 31 janvier, son accord de divorce négocié avec Bruxelles n'ayant pas passé l'épreuve du Parlement.

Le chef du gouvernement a exprimé dimanche ses "profonds regrets". Le dirigeant conservateur a par ailleurs critiqué le président américain Donald Trump, son ami et allié, qui avait jugé jeudi sur les ondes de la radio britannique LBC, que l'accord négocié avec l'Union européenne ne permettait pas de conclure "d'accord commercial avec le Royaume-Uni". "Je ne souhaite pas dénigrer le président, mais à cet égard, il commet une erreur manifeste. Quiconque regarde notre accord peut constater que c'est un excellent accord", a déclaré Boris Johnson.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

4 novembre 2019 - Présidentielle 2022 : Macron et Le Pen au coude à coude au premier tour dans un sondage Ifop :

Selon un sondage Ifop pour «Le Journal du Dimanche», Emmanuel Macron et Marine Le Pen recueillent chacun 27 à 28% d'intentions de vote au premier tour pour l'élection présidentielle de 2022 et l'actuel chef de l'Etat remporterait le second (55-45) face à sa rivale.

Les deux candidats recueillent 28% au premier tour dans l'hypothèse d'une candidature pour la droite de Valérie Pécresse. Le chef de l'État ne recueillerait que 27% si le candidat de la droite était Xavier Bertrand ou François Baroin, alors que la présidente du RN demeure à 28% quelles que soient les hypothèses, des résultats contenus dans la marge d'erreur.

Jean-Luc Mélenchon arrive en troisième position, à 11%, ex aequo avec François Baroin, mais devant Xavier Bertrand (10%) ou Valérie Pécresse (7%), selon les différents scénarios testés par l'institut de sondage. Le leader d'EELV, Yannick Jadot, recueille 7,5 à 9% des intentions de vote, devant Nicolas Dupont-Aignan (6 à 7%) et le Premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure (2,5 à 3%).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

4 novembre 2019 - Yvelines : soirée de violences urbaines à Chanteloup-les-Vignes, un chapiteau incendié :

Des violences urbaines ont éclaté samedi soir à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), en grande banlieue parisienne, avec des affrontements entre jeunes et policiers qui ont entraîné l'incendie d'un chapiteau de cirque d'une valeur de 800.000 euros, a-t-on appris dimanche de sources concordantes.

La ville est "la proie d'agressions diverses et variées depuis plusieurs jours", s'est agacée la maire, Catherine Arenou (LR), évoquant les coupures d'éclairage public quotidiennes provoquées depuis un mois par certains jeunes dans le quartier sensible de la Noé (photo).

Les affrontements ont débuté samedi dès 19h00 "avec des jets de cocktails molotov", selon une source policière. Les forces de l'ordre ont ensuite essuyé des jets de projectiles ou des tirs de mortiers jusqu'à 23h00. Les policiers ont été pris à partie par "une trentaine de jeunes" au plus fort des évènements, toujours selon la même source. L'incendie du chapiteau s'est déclenché vers 22h30 et "a calmé tout le monde" d'après la police, qui compte deux blessés légers dans ses rangs. Deux personnes ont également été interpellées.

Pour Catherine Arenou, il s'agit d'un "incendie délibéré" puisque "il a été retrouvé deux départs de feu, sur deux côtés" du bâtiment. La police a commencé son enquête et ne privilégie aucune piste pour le moment. Les images de l'incendie ont été largement relayées par les habitants sur les réseaux sociaux.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

4 novembre 2019 - Hong Kong: Des  arrestations en masse :

Ce week-end à Hong Kong, des manifestants pro-démocratie sont descendus dans les rues pour une nouvelle marche non autorisée. La police a répondu par la force.

La police de Hong Kong a utilisé samedi gaz lacrymogène et canon à eau contre des milliers de manifestants pro-démocratie descendus dans les rues pour une nouvelle marche non autorisée, la contestation ne montrant aucun signe de recul après quasiment cinq mois et malgré un nouvel avertissement de Pékin. Une foule de manifestants, vêtus de noir et dont beaucoup avaient le visage masqué - ce qui a été interdit par les autorités -, a notamment déferlé sur le quartier commerçant de Causeway Bay. Des affrontements sont rapidement intervenus avec la police anti-émeutes qui a voulu les disperser et a multiplié les arrestations.

Avec des tirs soutenus de gaz lacrymogène et un canon à eau, les policiers ont pris en chasse des groupes de protestataires qui ont bloqué des rues, construit des barricades et vandalisé des commerces, faisant notamment voler en éclats les vitres du bureau de l'agence de presse étatique chinoise Chine nouvelle.

A l'issue de l'un de ces incidents, un journaliste de l'AFP a vu environ une centaine de personnes emmenées par les policiers dans trois autocars. Vendredi, la Chine avait lancé un nouvel avertissement, prévenant qu'elle ne tolérerait "aucune activité" de nature à diviser le pays ou menacer la sécurité nationale. Pékin veut "renforcer la conscience nationale et le patriotisme" à Hong Kong "par l'éducation à l'histoire et à la culture chinoises".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

4 novembre 2019 - La côte atlantique balayée par Amélie :

De Biarritz à Saint-Malo, la côte atlantique a été balayée par la tempête Amélie et 140 000 foyers ont été privés d'électricité.

Mer déchaînée, rafales à plus de 160 km/h, routes coupées par des arbres: Amélie, première tempête de l'automne, a balayé la façade atlantique privant dimanche 140.000 foyers d'électricité alors que le Sud-Est a souffert de fortes pluies et d'inondations.

A la mi-journée, services de secours et préfectures n'avaient fait état que de trois blessés légers -dont un hospitalisé- dans les Pyrénées-Atlantiques, victimes notamment de chutes de branches. Selon Météo France, des rafales de vent à 163 km/h ont été enregistrées sur le littoral au Cap Ferret (Gironde), 148 km/h à Messanges (Landes) 146 km/h à Belle-Ile, 139 km/h à l'Ile-de-Ré, 138 km/h à Biscarrosse (Landes) et l'Ile d'Yeu. Le vent a aussi soufflé très fort à l'intérieur des terres, avec 121 km/h à Bordeaux.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

4 novembre 2019 - Le nouveau patron de la SNCF Jean-Pierre Farandou veut "la paix sociale" :

Le nouveau patron de la SNCF Jean-Pierre Farandou dit dans un entretien au Journal du dimanche vouloir "renouer le fil" avec les cheminots, insistant longuement sur sa volonté de "paix sociale" dans une entreprise secouée par de récentes mobilisations. L'"agitation" actuelle à la SNCF "témoigne de la préoccupation des salariés" alors que le groupe public a connu ces derniers temps "beaucoup de choses en matière de réorganisation et de réformes structurantes", reconnaît M. Farandou. "Je l'entends."

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

4 novembre 2019 - Au Liban, les manifestants bloquent les routes et maintiennent la pression :

Les contestataires au Liban ont bloqué lundi plusieurs axes de circulation, au lendemain d'une nouvelle journée de mobilisation massive illustrant leur mécontentement face aux promesses de la classe politique, qui n'ont pas réussi à enrayer ce soulèvement inédit.

Ces derniers jours, les manifestants, de mieux en mieux organisés, se livrent au jeu du chat et de la souris avec la police antiémeute, installant des barrages routiers à travers le pays. S'asseyant au milieu de la route, utilisant les bennes à ordure, garant des voitures en travers de la chaussée, les manifestants ont bloqué plusieurs autoroutes et des axes de circulation importants.

A Beyrouth, ils ont fermé le pont «Ring», qui se trouve à un carrefour important du centre-ville, près de la place des Martyrs, et se sont rassemblés près de la Banque centrale, selon des correspondants de l'AFP. Une autoroute qui relie le plateau de la Bekaa (est) au sud du pays a également été fermée, tout comme une autoroute côtière qui relie Beyrouth au nord, d'après l'agence ANI.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

4 novembre 2019 - La Turquie renverra les jihadistes étrangers, même déchus de leur nationalité :

La Turquie a affirmé lundi qu'elle renverrait les membres du groupe Etat islamique (EI) actuellement détenus dans ses prisons dans leurs pays d'origine, même si ces derniers leur retiraient leur nationalité. "Nous renverrons les membres de l'EI dans leurs pays, que ces derniers leur retirent leur nationalité ou pas", a déclaré le ministre turc de l'Intérieur Süleyman Soylu (photo), lors d'une allocution à Ankara.

Le ministre, qui avait déclaré samedi que la Turquie n'était "pas un hôtel pour jihadistes", s'en est pris aux pays qui déchoient de leur nationalité leurs ressortissants ayant rejoint l'EI, une mesure destinée à rendre impossible leur retour. "Ils ont mis en place une nouvelle méthode. Ils disent: 'Retirons-leur la nationalité (...) Qu'ils soient jugés là où ils se trouvent'. J'imagine que cela doit être une nouvelle règle du droit international", a déclaré M. Soylu sur le ton de l'ironie, qualifiant ce procédé d'"inacceptable".

Le ministre turc a indiqué que près de 1200 "combattants étrangers" de l'EI, dont vraisemblablement des Occidentaux, étaient actuellement détenus par la Turquie. Selon lui, les forces turques ont par ailleurs mis la main sur 287 membres ou proches de membres de l'EI dans le cadre de l'offensive lancée le mois dernier par Ankara contre une milice kurde dans le nord-est de la Syrie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

4 novembre 2019 - Tennis : Novak Djokovic s'impose à Paris en toute logique :

Novak Djokovic a remporté dimanche sans trembler son cinquième titre au Masters 1000 de Paris en battant en finale le Canadien Denis Shapovalov (28e mondial) 6-3, 6-4 en 1h05. "Je me suis senti de mieux en mieux et de plus en plus en confiance au fil du tournoi. Je n'ai pas perdu un set, c'était un super tournoi", a déclaré Djokovic juste avant de recevoir le trophée des mains de Marat Safin, triple vainqueur à Paris (2000, 2002, 2004).

"J'étais très en confiance, surtout ces trois derniers jours. C'est très encourageant dans la perspective du Masters", a ajouté le Serbe. A 32 ans, il a ainsi décroché son 34e trophée en Masters 1000 et n'est plus qu'à une longueur de Rafael Nadal à qui il cédera lundi la place de N.1 mondial. Il aura cependant l'occasion de la récupérer au Masters de fin d'année qui réunit les 8 meilleurs joueurs de la saison à Londres (10-17 novembre).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

4 novembre 2019 - A Shanghai, Macron appelle à "jouer européen" face à la Chine :

En pleine rivalité commerciale entre Washington et Pékin, Emmanuel Macron a débuté lundi sa deuxième visite en Chine en appelant les Européens à parler et agir ensemble pour mieux peser face aux Chinois sur les dossiers économiques. "Il y a des agendas nationaux (...) mais plus on joue en franco-allemand et surtout en Européens, plus on a de la crédibilité et des résultats", a déclaré le chef de l'Etat quelques heures après son arrivée à Shanghai.

Il s'exprimait face à des chefs d'entreprise français et allemands participant à la Foire aux importations de Shanghai, un rendez-vous annuel dont la France est cette année l'invitée d'honneur.

Emmanuel Macron la visitera mardi matin en compagnie de son homologue chinois Xi Jinping, qui a offert lundi soir un dîner de gala aux dirigeants invités à cette foire. Pour ce rendez-vous commercial, le président français a tenu à être accompagné par une ministre allemande, Anja Karliczek, en charge de l'Education et de la Recherche, et d'un commissaire européen, l'Irlandais Phil Hogan, actuel titulaire du portefeuille de l'Agriculture et qui devrait prendre celui du Commerce dans la prochaine Commission. Il s'agit, selon Emmanuel Macron, de montrer que, "dans un contexte international de plus en plus bousculé", une "coopération européenne" bien plus poussée est nécessaire pour peser avec efficacité face aux géants chinois et américain.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

5 novembre 2019 - Saudi Aramco, future entreprise la plus valorisée au monde ?

Le géant pétrolier saoudien sera prochainement introduit en bourse, ce qui pourrait en faire l'entreprise avec la plus grande capitalisation boursière au monde, devant les géants du web.

Pour bien saisir le poids économique de Saudi Aramco, la compagnie pétrolière étatique qui exploite les immenses ressources du royaume saoudien, une comparaison peut être utile. Le chiffre d'affaires de Saudi Aramco s'élevait à 355,9 milliards de dollars en 2018, soit plus de deux fois et demi celui d'Alphabet, la maison-mère de Google. En cumulant ses bénéfices des années 2017 et 2018 -75 milliards de dollars, puis 111 milliards- Saudi Aramco aurait pu s'offrir son concurrent français Total, joyau du CAC40, dont la capitalisation boursière atteignait lundi environ 138 milliards d'euros.

Ce mastodonte, propriété de l'Etat saoudien, va prochainement être introduit en bourse. «Saudi Aramco confirme son intention d'entrer au Tadawul, la Bourse nationale saoudienne», a indiqué la compagnie sur Twitter dimanche. «C'est une étape significative dans l'histoire de la société et un progrès important pour la réalisation de "Vision 2030", le plan directeur du royaume pour une diversification et une croissance économiques durables», a déclaré le président du Conseil d'administration d'Aramco, Yasir al-Rumayyan, dans un communiqué cité par l'AFP.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

5 novembre 2019 - La cathédrale d'Oloron-Sainte-Marie pillée par des malfaiteurs :

La cathédrale d'Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques), classée au patrimoine mondial de l'Unesco, a été prise pour cible par des malfaiteurs qui ont enfoncé la porte de l'édifice à la voiture-bélier pour y dérober une partie de son trésor, dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on appris auprès de la municipalité.

Selon les premiers éléments de l'enquête, les malfaiteurs avaient installé un tronc d'arbre - une souche -,à l'avant du capot d'un véhicule pour enfoncer une porte secondaire de cette cathédrale, a expliqué à l'AFP le directeur général des services de la municipalité, Laurent Paris, qui confirme une information d'Europe1.

A l'intérieur, les cambrioleurs ont ensuite fait main basse sur une partie du trésor de la cathédrale composé d'objets liturgiques de valeur, dont certains en orfèvrerie, tels que des calices ou des ostensoirs. Ces pièces sont entreposées pour partie dans une chapelle, fermée par des grilles dont "des barreaux ont été sciés", a ajouté le directeur général des services. Le trésor inclut également une petite crèche béarnaise et une collection de vêtements.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

5 novembre 2019 - Accompagné de son épouse et de Jean-Michel Jarre, Macron inaugure le Centre Pompidou de Shanghai :

Emmanuel Macron a loué mardi le rôle de la culture pour rapprocher la France et la Chine, en inaugurant le Centre Pompidou de Shanghai, la première implantation hors d'Europe pour le musée parisien. "Ce n'est qu'une étape (...) Vive l'amitié entre la Chine et la France!", a déclaré le chef de l'Etat français lors d'un discours dans ce nouveau lieu dédié à l'art moderne et contemporain.

Oeuvre de l'architecte britannique David Chipperfield, le "Centre Pompidou West Bund Museum Project" offre près de 25.000 m2 d'exposition et de lieu de rencontre sur les berges du Huangpu, la rivière qui traverse l'immense métropole de 24 millions d'habitants.

Emmanuel Macron a visité pendant près d'une heure la première exposition du musée, "The shape of time" ("La forme du temps"), qui présente des oeuvres européennes (Kandinsky, Picasso, Soulages...) et asiatiques. Il était accompagné de son épouse Brigitte, de responsables culturels et d'artistes français, comme le musicien Jean-Michel Jarre, et chinois, dont le peintre Yan Pei-Ming, après un déjeuner avec certains d'entre eux.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

5 novembre 2019 - Un an après les effondrements de Marseille, une profonde émotion et des cris de colère :

Une profonde émotion, des cris de colère: plusieurs centaines de personnes ont rendu hommage mardi aux huit morts dans l'effondrement de deux immeubles il y a un an à Marseille, un drame qui a mis au jour le fléau de l'habitat insalubre.

Simona, Chérif, Marie, Ouloumé, Tahar, Fabien, Pape Magatte et Julien: sans-papiers ou artistes, étudiante ou mère de famille, Français, Italienne ou Tunisien: huit personnes ont perdu la vie sous les gravats des 63 et 65 rue d'Aubagne, à quelques encablures du Vieux Port, en plein cœur de la deuxième ville de France.

Mardi, à 09H05 précises, un an après la catastrophe, à quelques mètres du trou béant laissé par les immeubles, un demi-millier de personnes ont observé huit minutes de silence sous une banderole «ni oubli, ni pardon». Huit torches ont été allumées en mémoire des morts. Des fleurs et des bougies ont été déposées sur la petite place en haut de la rue. Plusieurs proches des victimes, certains en larmes, se tenaient au milieu d'une foule cosmopolite à l'image de ce quartier populaire. «C'est pas possible qu'un truc comme ça arrive en France, c'est un drame humain, ils avaient rien demandé», a déclaré Saïda, cousine de l'une des victimes. Après le silence, des cris de colère ont retenti dans la foule: «la mairie, coupable, la métropole, coupable».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

5 novembre 2019 - Les Etats-Unis officialisent leur sortie de l'accord de Paris sur le climat :

Les Etats-Unis de Donald Trump ont notifié les Nations unies de leur intention de se retirer de l'accord de Paris sur le climat, confirmant le déni climatique américain.

La lettre était attendue depuis 2017 mais ne pouvait être envoyée pour des raisons juridiques jusqu'à lundi: les Etats-Unis de Donald Trump ont notifié les Nations unies de leur intention de se retirer de l'accord de Paris sur le climat, confirmant le déni climatique américain. "Aujourd'hui, les Etats-Unis entament le processus de retrait de l'accord de Paris. Conformément aux termes de l'accord, les Etats-Unis ont soumis une notification formelle de leur retrait aux Nations unies. Le retrait sera effectif un an après la notification", a déclaré le chef de la diplomatie Mike Pompeo dans un communiqué.

Les Etats-Unis sont le seul pays à se désengager de ce texte signé par 197 pays, jusqu'à la Corée du Nord. "L'heure est venue de quitter l'accord de Paris", avait déclaré le 1er juin 2017 le président républicain, qui avait ajouté: "J'ai été élu pour représenter les habitants de Pittsburgh, pas de Paris." Depuis cette déclaration, en réalité, les Américains continuaient à occuper leur siège, discrètement, pour influencer les discussions techniques autour de l'application concrète de l'accord, dans le cas où, un jour, Washington le réintégrerait. Selon le texte négocié fin 2015 par Barack Obama, aucun pays ne pouvait sortir avant le troisième anniversaire de son entrée en vigueur, le 4 novembre 2016. C'est-à-dire lundi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

5 novembre 2019 - Emmanuel Macron a offert à Xi Jinping un grand cru de 1978 :

En visite en Chine, Emmanuel Macron a offert à son homologue chinois une bouteille de Romanée-Conti, millésime 1978. Si Xi Jinping est un amateur de vins français, on peut y voir aussi un clin d'oeil à Donald Trump alors que des taxes américaines ciblent depuis quelques semaines les vins français. En outre, l'année 1978 correspond au début de l'ouverture économique de la Chine.

Lundi, au premier jour de sa visite en Chine, Emmanuel Macron a annoncé qu'un accord sera signé mercredi sur les indications géographiques protégées (IGP) qui certifient l'origine des produits européens entrant sur le marché chinois. «Attendu depuis très longtemps», cet accord représentera «une avancée très importante, qui est le résultat d'une action commune» au niveau européen, a déclaré le chef de l'Etat français. «Il permet de favoriser le commerce et les échanges en protégeant nos marques, notre savoir-faire», a-t-il ajouté. Et il démontre que «nous savons bâtir, de manière réaliste, un agenda commercial positif», selon lui. Cet accord sera signé en marge des entretiens qu'auront mercredi à Pékin le président chinois Xi Jinping et son homologue français, sur fond de tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1315) : 4 & 5 NOVEMBRE 2019

5 novembre 2019 - Brest Atlantiques : la transat des Géants :

C’est une première mondiale ! Quatre maxi-trimarans partiront de Brest mardi 5 novembre pour réaliser une grande boucle dans l’Atlantique. Un parcours de 14 000 milles pour la Classe des Ultims qui en fait, à ce jour, la plus longue course en double jamais organisée pour des multicoques.

Trophée Jules Verne, Tour du monde… Brest est la ville historique des départs de records à la voile. Aujourd’hui, c’est une course au large qui va larguer les amarres du port finistérien. « Il suffit d’y venir, de voir la rade, le goulet, et on comprend tout de suite pourquoi cet endroit est fait pour ça, confie Emmanuel Bachellerie, directeur général de Brest Ultim Sailing. En terme de stade nautique, ce lieu est idéal » Les quatre trimarans Ultims sont ancrés le long du quai Malbert. Comparés à des Formule 1 des mers, ces maxi-trimarans, de 32 mètres de long et de 27 mètres de large, peuvent atteindre 50 nœuds (soit plus de 90 km/h). Il reste que ces bijoux technologiques sont aussi fragiles que leur vitesse est astronomique. La dernière Route du Rhum a d’ailleurs été très éprouvante pour ces bateaux de course. Étrave arrachée, bras de liaison fissuré, trimaran disloqué…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens