Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 18:30
LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

15 avril 2016 - Les Français désabusés après l’émission de Hollande :

Selon l’enquête Odoxa pour Paris Match et iTélé, plus de huit Français sur dix ne croient pas que le président de la République, François Hollande, parviendra à obtenir des résultats avant la fin de son mandat, en 2017.

Même certains proches du Président ne pensaient pas que sa participation à l'émission «Dialogues Citoyens», jeudi soir sur France 2, permettrait à François Hollande de sortir de l'impasse dans laquelle il se trouve. Crédité de scores désastreux dans les sondages, confronté à des mouvements sociaux multiples, le chef de l'Etat voulait expliquer son bilan et garantir qu'il agirait «jusqu'au dernier jour» pour réformer la France. Si l'on en croit le sondage Odoxa pour Paris Match et iTélé, l'opération n'a pas convaincu. Pour 81% des Français, la situation économique ne s'améliorera pas avant la fin du quinquennat. Ils sont encore plus nombreux à rester pessimistes sur le chômage. Même dans le camp du locataire de l'Elysée le doute l'emporte: 58% des sympathisants de gauche estiment que la situation économique ne s'améliorera pas d'ici la présidentielle. De plus, rappelle Céline Bracq, directrice générale d'Odoxa, «dans un sondage Odoxa-"Le Parisien"-France Info publié ce jeudi, sept Français sur dix affirment que même "si le chômage venait à baisser régulièrement au cours des mois à venir, cela ne les inciterait pas à améliorer leur jugement à l'égard de François Hollande"».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

15 avril 2016 - Le nombre de morts sur les routes est en augmentation constante :

La tendance est de plus en plus préoccupante: avec 257 morts sur les routes au mois de mars, soit une hausse de 14,2%, l'augmentation du nombre de tués, entamée depuis plus de deux ans, se perpétue et suscite l'inquiétude des associations de sécurité routière.

En 2014, la mortalité routière est repartie à la hausse pour la première fois en douze ans (3.384 morts, +3,5% par rapport à 2013). En 2015, cette tendance s'est poursuivie avec 3.464 tués (+2,4% par rapport à 2014), plaçant la France sur deux années consécutives de hausse, une première depuis 35 ans. Et sur les trois premiers mois de l'année 2016, le nombre de morts sur les routes est toujours en augmentation, de 3,3% par rapport au premier trimestre 2015 (749 morts, 24 tués supplémentaires).

Face à ces chiffres, les associations de sécurité routière s'interrogent. "L'augmentation semble même s'accentuer: sur 12 mois glissants, on est à 3% de hausse alors que l'année 2015 était à 2,4%", remarque la déléguée générale de l'association Prévention routière, Anne Lavaud. "Ce qui est inquiétant, c'est qu'on devrait être en train d'amorcer une baisse et que tous les indicateurs sont en hausse. Ce n'est pas possible", souligne Pierre Chasseray, de l'association 40 millions d'automobilistes.

Le nombre d'accidents corporels (4.378, +4,1%), le nombre de personnes blessées (5.487, +5,4%) et le nombre de personnes hospitalisées (1.910, +5,3%) ont en effet tous progressé en mars. "C'est un désastre complet mais ça n'a hélas rien d'étonnant", déplore Chantal Perrichon, fustigeant "l'incompétence" des autorités "qui ont pour seule boussole l'opinion publique": "Depuis janvier 2015, le gouvernement a pris 81 mesures et 81 mesures plus tard, c'est le néant".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

15 avril 2016 - Zimbabwe : Le président Mugabe face à la contestation :

La plus importante manifestation anti-Mugabe de la décennie a eu lieu jeudi à Harare.

Plus de 2.000 personnes sont descendues dans les rues d’Harare jeudi, ce qui en a fait la plus importante manifestation anti-Mugabe depuis près de 10 ans. Répondant à l'appel du mouvement d'opposition MDC (Mouvement pour un Changement démocratique, de Morgan Tsvangirai), les manifestants ont bravé l’importante présence policière et chanté des slogans appelant le gouvernement à rétablir l’ordre économique. Ils exhortaient notamment le Zanu-PF (Union nationale africaine du Zimbabwe - Front patriotique) à créer les 2,2 millions d'emplois promis pendant la campagne de 2013, raconte le quotidien zimbabwéen «News Day». Et à faire la lumière sur les 15 milliards de dollars de revenus de l’industrie du diamant dont les Zimbabwéens n’ont pas profité –le président accuse les entreprises minières étrangères de vol,  et a annoncé il y a un mois qu'il prenait le contrôle des mines de diamants dans le pays. 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

15 avril 2016 - Le Ministre espagnol de l’industrie nouvelle victime des « Panama Papers » :

 Le ministre espagnol de l'Industrie, de l'Energie et du Tourisme, Jose Manuel Soria, visé par les "Panama Papers", a été contraint à la démission vendredi, après avoir fermement nié toute évasion fiscale.

Une nouvelle source d'embarras pour les conservateurs au pouvoir à moins de trois mois de probables législatives. Le 6 avril, le Premier ministre islandais Sigmundur David Gunnlaugsson avait déjà dû démissionner, sous la pression de la rue outrée par les révélations sur ses placements dans des paradis fiscaux. Vendredi matin, c'est le ministre espagnol de l'Industrie, de l'Energie et du Tourisme, Jose Manuel Soria, 58 ans, qui annonçait son départ, et même son retrait de la vie politique, après avoir passé la semaine à nier catégoriquement tout lien avec des paradis fiscaux.

Depuis lundi, la presse publiait chaque jour de nouveaux documents laissant penser qu'"il avait caché ses liens avec des sociétés basées dans les paradis fiscaux des Bahamas et de Jersey", a résumé le quotidien en ligne El Confidencial, en pointe dans ces révélations. "J'ai annoncé ma décision irrévocable de présenter ma démission", a finalement déclaré le ministre dans un communiqué aux rédactions, évoquant "le tort évident" causé par sa situation "au gouvernement et au Parti populaire" (PP, droite au pouvoir). "A partir d'aujourd'hui, j'abandonne toute activité politique", a ajouté M. Soria, également député et président du PP dans l'archipel des Canaries.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

15 avril 2016 - L’avion russe aurait pu être abattu :

La vidéo a fait le tour du monde: mercredi, deux avions russes Su-24 ont survolé un destroyer américain qui croisait dans les eaux internationales de la Baltique. Jeudi, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a réagi avec véhémence.

Les Etats-Unis auraient pu, en vertu de leurs règles d'engagement, abattre l'avion de chasse russe qui a survolé un destroyer américain qui croisait dans les eaux internationales de la Baltique au large de la base russe de Kaliningrad, a déclaré jeudi John Kerry. Le destroyer Donald Cook naviguait dans les eaux internationales de la mer Baltique, au large de l'enclave russe de Kaliningrad, lorsqu'il a été survolé mercredi à plusieurs reprises par deux avions russes Su-24, l'un d'eux descendant à moins de 9 mètres du bâtiment, comme pour une "attaque simulée", a indiqué le commandement des forces américaines en Europe (Eucom).

 

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

15 avril 2016 - L’alimentation n’est pas la seule cause de l’obésité :

Le professeur Jean-Michel Oppert, chef du service de nutrition de l’hôpital Pitié-Salpétrière AP-HP, a commenté une étude parue dans «The Lancet» sur l'obésité au niveau mondial.

Jean-Michel Oppert. Les données de l’article de «The Lancet» ne me choquent pas. La hausse de la prévalence est particulièrement bien documentée par d'autres enquêtes, notamment Obépi, qui est menée depuis 1997 [PDF] tous les trois ans sur un échantillon de 20 000 foyers. On y remarque que l’obésité la plus sévère est passée en France de 0,3% en 1997 à 1,2% en 2012. Cela représente 400% d’augmentation, c’est très important. Ce sont les catégories les plus extrêmes qui augmentent le plus. Au total, selon cette enquête Obépi, la prévalence de l’obésité en France était de 7,5% en 1997 et de 15% en 2012. D’autres données, comme celles de la World Obesity Federation, évoquent un taux de 17,6% pour les femmes en 2006-2007.

Bien sûr, l’activité physique et une alimentation trop dense en énergie contribuent à l’obésité, mais sous l’influence de très nombreux autres facteurs. Le facteur économique est majeur, tout comme le facteur psychologique. On découvre aussi beaucoup de choses sur le plan biologique: par exemple, comment la flore bactérienne intestinale peut favoriser l’obésité (microbiote). Et l’augmentation du niveau de vie d’une société peut aussi s’accompagner d’une hausse de la prévalence de l’obésité, comme en Chine.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

15 avril 2016 - Hollande rétrécit Macron :

Partir ou plier? Tel est désormais le dilemme d’Emmanuel Macron après la brutale mise en garde que lui a adressée François Hollande jeudi soir sur France 2.

Brutale mise en garde, puisque François Hollande a invité, jeudi soir sur France 2, son ministre Emmanuel Macron - dont le désir d’émancipation devient criant - à se rappeler tout ce qu’il lui doit depuis 2012 et même avant, à se montrer "loyal",  à jouer collectif et, pour commencer, à avoir bien en tête qu’il n’a qu’un chef, un seul : lui, Hollande. Bigre!

Devant les remous provoqués par la une ostensible du Paris Match de cette semaine - le couple Macron avec la mention "Ensemble sur la route du pouvoir" -, Emmanuel Macron, depuis Londres, avait déjà été contraint dans l’après-midi de jeudi de parler d’une "maladresse" et, au nom de sa femme (qui s’était prêtée au jeu des confidences) et de lui-même, de s’excuser. Au moins pour avoir permis que le tout soit paru le matin même de l’intervention présidentielle sur France 2.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

15 avril 2016 - Le Conseil d'Etat annule l'interdiction du maïs OGM de Monsanto :

Le Conseil d'Etat a annoncé vendredi l'annulation de l'interdiction du maïs OGM MON810 de Monsanto, en contestant les risques invoqués pour l'environnement. "L'interdiction s'appliquera quand même", a répondu le gouvernement via Ségolène Royal et Stéphane Le Foll.

C'est la troisième fois depuis huit ans que le Conseil d'État annule l'interdiction du maïs OGM MON810 de Monsanto. En 2008 et le 2012, le gouvernement Fillon avait déjà tenté d'interdire la culture du maïs Monsanto en publiant deux décrets, tous deux annulés par le Conseil d'Etat. Rebelote cette fois avec l'annulation du décret publié par le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll.  

Le ministre de l'Agriculture avait interdit par un arrêté du 14 mars 2014 la commercialisation, l'utilisation et la culture de cette variété de maïs génétiquement modifiée pour résister aux insectes ravageurs. Le Conseil d'État a justifié cette annulation en contestant les risques invoqués pour l'environnement. Il rappelle que "des mesures conservatoires ne peuvent être prises qu’en cas d’urgence et en présence d’une situation susceptible de présenter un risque important mettant en péril de façon manifeste la santé humaine, la santé animale ou l’environnement. Un tel risque doit être constaté sur la base d’éléments nouveaux reposant sur des données scientifiques fiables".

En l'occurrence, le Conseil estime "que les conditions posées par la législation européenne pour prendre une telle mesure d’interdiction totale n’étaient pas remplies". "L’administration n’apportait pas d'élément réellement nouveau par rapport aux deux décisions identiques précédentes, déjà annulées par le Conseil d’État", ajoute également la plus haute juridiction administrative.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

15 avril 2016 - Nouveau séisme meurtrier au Japon :

Des dizaines d'habitants étaient pris au piège samedi après un nouveau tremblement de terre dans le sud-ouest du Japon, qui a tué au moins 18 personnes et provoqué destructions, incendies et glissement de terrain.

Nouvelle nuit cauchemardesque de vendredi à samedi dans le sud-ouest du Japon, à nouveau frappé par un violent séisme, qui a fait au moins 18 morts selon le dernier bilan officiel. "Seize personnes ont péri dans le deuxième séisme", a indiqué à l'AFP Mariko Kuramitsu, fonctionnaire de la préfecture de Kumamoto. Une université de la région a par ailleurs annoncé la mort de deux de ses étudiants.

Neuf personnes avaient déjà péri dans un premier tremblement de terre d'une magnitude de 6,5 survenu jeudi soir. Il avait été suivi de très nombreuses répliques, mettant à rude épreuve les nerfs de la population apeurée. Les secousses avaient détruit des maisons dans la petite ville de Mashiki de la préfecture de Kumamoto, à quelque 900 km de Tokyo. Près de 900 blessés, dont une cinquantaine grièvement, avaient été déplorés.

Le nouveau tremblement de terre, de magnitude 7,0, d'après l'Institut de géophysique américain (USGS), est survenu samedi à 01H25 locale (16H25 GMT vendredi) à une profondeur de 10 km seulement, suivi de multiples répliques.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

16 avril 2016 - « Nuit Debout » : nouveaux débordements à Paris :

La "Nuit debout" a une fois encore dégénéré dans la nuit de vendredi à samedi, conduisant à l'arrestation de 22 personnes à Paris.

Vingt-deux personnes ont été interpellées dans la nuit de vendredi à samedi en marge de la "Nuit debout" après des violences contre les forces de l'ordre et des dégradations commises dans le nord-est de Paris, a annoncé la préfecture de police. Quelques personnes parmi les manifestants ont été incommodées par des gaz lacrymogènes, alors que quatre policiers et gendarmes ont été blessés légèrement.

Alors que 3.000 personnes ont participé à la manifestation dans la soirée place de la République, "une centaine d'individus déterminés" parmi elles ont rassemblé vers 01H30 poubelles et autres panneaux de chantiers puis ont brûlé des palettes et des détritus, avant de jeter "à de nombreuses reprises" des projectiles (bouteilles, cannettes, pavés) sur les forces de l'ordre, affirme la préfecture de police dans un communiqué.

Celles-ci ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène puis ont repoussé hors de la place de la République "le groupe de casseurs", qui s'est dispersé dans le secteur des Buttes-Chaumont, dans le nord-est de la capitale, en commettant "un certain nombre de dégradations". Deux agences bancaires et un chantier ont notamment été vandalisés sur son passage.

Vingt-deux personnes ont au total été interpellées pour "jets de projectiles, violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique, recel de vol", a indiqué la préfecture.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

i16 avril 2016 - 16 avril 2016 - La CGT en lutte contre son déclin :

La CGT va-t-elle perdre son rang de premier syndicat de France? C’est l’inquiétude manifestée par son secrétaire général Philippe Martinez à la veille du congrès de la centrale qui se tient du 18 au 22 avril à Marseille, où le leader devrait être vraisemblablement reconduit à son poste. Officiellement, la CGT est encore numéro un en pourcentage de voix dans les entreprises devant la CFDT mais la tendance est au recul.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

17 avril 2016 - Equateur : Le pire séisme depuis 1979 :

Au moins 77 personnes sont mortes, et 600 blessées, à cause d'un violent tremblement de terre qui a dévasté l'Equateur samedi soir.

L'état d'exception a été décrété dans tout le pays. Le vice-président Jorge Glas a précisé que le bilan risquait de s'alourdir encore car de nombreuses victimes sont encore recherchées sous les décombres.

"C'était comme la fin du monde", a raconté à l'AFP Miriam Santana, 40 ans, employée de maison à Manta, une des villes les plus touchées par le séisme. "Les maisons se sont écroulées, les réverbères sont tombés, les gens sont complètement désespérés", a-t-elle dit. A Quito, Cristina Duran, 45 ans, s'est réfugiée sous l'encadrement d'une porte pour se protéger des vitres qui volaient en éclats. "J'étais affolée et je voulais seulement que ça s'arrête", a-t-elle déclaré. "Mon Dieu, c'est le séisme le plus long et le plus fort que j'aie jamais senti de toute ma vie. Durant un bon moment, j'ai eu le tournis (...) Je voulais sortir en courant dans la rue, mais je ne pouvais pas", a relaté Maria Torres, 60 ans.

En visite au Vatican, le président Rafael Correa a annoncé des renforts venus de Colombie et du Mexique qui ont dépêché des équipes de secours. "Nous sommes confrontés à une tragédie d'ampleur, un séisme de 7,8 sur l'échelle de Richter est un séisme extrêmement fort", a déclaré le président qui a annoncé le déblocage d'une aide budgétaire "d'environ 600 millions de dollars" pour faire face à l'urgence. "J'appelle le pays au calme, à l'unité", a ajouté le chef de l'Etat, qui a exprimé sa "solidarité et (son) amour infini aux familles des victimes".

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

17 avril 2016 - Deux alpinistes morts au Pic du Midi :

Trois randonneurs ont été pris ce matin vers 8h30 dans une avalanche au Pic du Midi de Bigorre. Deux d'entre eux sont décédés. 

Deux alpinistes sont décédés ce dimanche matin dans une avalanche, malgré un troisième qui a prévenu les secours. Trois personnes ont été ensevelies vers 8h30 au Pic du Midi de Bigorre (Hautes-Pyrénées), par une coulée de neige qui s'est produite dans le couloir dit "de la Poubelle", dans le nord-est du massif, rapporte La République des Pyrénées.

Les conditions météo étaient mauvaises, avec du brouillard, des vents forts et des risques de suravalanche importants, a indiqué à l'AFP un porte-parole du peloton de CRS de Gavarnie (Haute-Pyrénées).

La personne qui a pu donner l'alerte à 08H35 dimanche, a été localisée, secourue et hélitreuillée. Elle n'a été blessée que légèrement. Aidés de chiens d'avalanche, les CRS, en charge des secours cette semaine, ont également essayé de sauver les deux autres randonneurs. Mais en vain. Ceux-ci ont été retrouvés morts.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

17 avril 2016 - Didier Deschamps sous la menace d’une expertise judiciaire :

Le juge en charge des transferts douteux de l’Olympique de Marseille s’interroge sur les conditions de départ du club de Didier Deschamps, l’actuel sélectionneur de l'équipe de France de football.

Alors que Noël Le Graët et Didier Deschamps ont décidé cette semaine "au nom de l’exemplarité", de ne pas sélectionner Karim Benzema en équipe de France, le JDD révèle l’existence jusque-là tenue secrète d’une expertise judiciaire visant le sélectionneur des Bleus. Selon nos sources, Didier Deschamps, entraineur de l’Olympique de Marseille de 2009 à 2012, est soupçonné d’un éventuel recel d’abus de biens sociaux dans le cadre de l’enquête sur les agents du club marseillais. Le juge en charge du dossier, Guillaume Cotelle, a signé le 7 décembre dernier une "ordonnance de commission d’expert", visant nommément l’actuel patron des Bleus.

Dans son ordonnance, le magistrat phocéen demande à un expert près la cour de Cassation de "dire quel a été le salaire perçu annuellement par M. Deschamps lorsqu’il exerçait les fonctions d’entraineur de l’OM". Le juge veut aussi savoir "quelle a été l’évolution de ce traitement et quel a été le montant de l’indemnité de départ versée". Enfin, le magistrat a demandé à l’expert d’éplucher toutes les relations financières entre Deschamps et le club au moment de son départ, officialisé le 2 juillet 2012, une semaine avant qu’il ne soit nommé à la tête de la sélection tricolore. "Compte tenu de la cessation anticipée de son contrat, M. Deschamps a-t-il été amené à verser des indemnités à l’OM et si oui de quel montant?", s’interroge le juge, demandant ainsi à l’expert de lui apporter une réponse chiffrée.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

17 avril 2016 - Qui sont les 2% d’irréductibles fans de François Hollande?

D’après le dernier baromètre Ifop-JDD, les personnes qui se déclarent très satisfaites de François Hollande ne représenteraient qu'un infime pourcentage des Français. Loin de s’avouer battus par tous les sondages qui prédisent une fin de mandat catastrophique à l’actuel Président, ses soutiens s’organisent pour louer un bilan qu’ils jugent excellent.

Quand on lui demande les raisons pour lesquelles il soutient François Hollande, sa réponse fuse : “Toutes les raisons? Impossible, elles sont trop nombreuses.” Lui, c’est Guillaume, fan du Président et derrière le compte Twitter “Soutiens de Hollande”. Au regard de la popularité du chef de l’Etat, les personnes comme Guillaume sont plutôt rares : seulement 2% des Français seraient très satisfaits de son action, d’après le dernier baromètre Ifop-JDD.

Écartons d’emblée les membres du gouvernement eux-mêmes, qui subissent quotidiennement les foudres de l’opinion, en affichant à longueur d’interviews leur satisfaction de servir l’action du Président. Au-delà de ses ministères, le pouvoir socialiste trouve ses défenseurs dans une base de supporteurs fidèles depuis plus de quatre ans et jamais passés dans l’autre camp. Celui de la déception, des espoirs trahis de la campagne présidentielle de 2012.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (814) : DU 15 AU 17 AVRIL 2016

17 avril 2016 - Fnac : 11 millions d'euros en 2016 pour Alexandre Bompard :

Le PDG de la Fnac, Alexandre Bompard, accumule les généreux bonus au sein de l'entreprise. En 2016, il devrait toucher un peu plus de 11 millions d'euros. Une somme qui fait grincer des dents alors que l'enseigne culturelle tente d'améliorer son offre en cash pour le rachat de Darty.

Les années se suivent et se ressemblent pour le PDG de la Fnac. Alexandre Bompard enchaîne trois années de généreux bonus grâce à d'abondants plans de rémunération. En 2013 et 2014, ses actionnaires, au premier rang desquels la famille Pinault, lui avaient octroyé des "options de performance" et des "unités de valeur", produits financiers assimilables à des actions.

Selon le rapport annuel 2015, qui sera publié fin avril et auquel le JDD a eu accès, ils lui ont attribué 1,5 million d'euros d'actions – et 3,5 millions aux 130 premiers cadres – qu'il ne touchera qu'à partir de l'année prochaine. D'abord 21.700 actions gratuites, valorisées 950.000 euros, qui lui seront versées en avril 2017. Puis, 65.000 "options de performance", valorisées 550.000 euros au cours actuel, lui seront versées en 2017 et 2018. Avec un salaire fixe et variable de 1,8 million, sa rémunération au titre de l'année 2015 s'élève à 3,3 millions d'euros.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans IMAGES CHOC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens