Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 12:00

Manuel-Valls-accuse-l-ultra-gauche.jpg

 

Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls ont fermement condamné les violences lors la manifestation à Nantes samedi 22 février contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Le ministre de l'Intérieur a mis en cause, une fois n’est pas coutume, l'ultra-gauche et les "Black Blocs".

Après les incidents samedi 22 février à Nantes lors de la manifestation contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, Manuel Valls a mis en cause l'ultra-gauche et les "Black Blocs". Ces derniers, des individus vêtus de noir et masqués, sont issus de la mouvance autonome. Les affrontements entre policiers et manifestants ont fait six blessés parmi les forces de l'ordre.

Face à cette violence, le ministre de l'Intérieur a exprimé sa crainte de voir "des groupes isolés continuer cette guérilla urbaine". Selon lui, "un millier d'individus de l'ultra-gauche, ainsi que des Black Blocs, très violents, se sont livrés à des exactions et à des violences intolérables : cocktails Molotov, boulons, pavés jetés sur les forces de l'ordre, détruisant des vitrines de magasins, saccageant un certain nombre de commerces, du mobilier urbain ainsi que l'entrée d'un commissariat de police". Depuis Athis-Mons, dans l'Essonne, il a assuré que cette "violence inadmissible" continuera à "trouver une réponse particulièrement déterminée de la part de l’État".

1.000 radicaux non contrôlés par les organisateurs, selon la préfecture

Dans un communiqué publié par Matignon, Jean-Marc Ayrault a lui aussi "condamné avec la plus grande fermeté les actes violents commis par un millier de manifestants radicaux". Il a dénoncé des "violences inacceptables" que "rien ne pourrait justifier".

De son côté, Europe Ecologie-Les Verts (EELV) a salué le "succès de la mobilisation" mais a condamné "les dégradations et les actes de violences en marge de la manifestation". Avant le rassemblement, dans une interview au Monde, Cécile Duflot avait déclaré que si elle n'était pas ministre, elle soutiendrait "plutôt deux fois qu'une" les manifestants, se disant "de coeur avec eux".

A ce propos, Manuel Valls n'a souhaité faire "aucun commentaire" et a précisé qu'il ne voulait "surtout pas faire des amalgames". "Moi j'ai en charge la sécurité des Français. C'est ma tâche quotidienne (...) Je suis cohérent, je suis responsable et cette cohérence et cette responsabilité, chacun doit la partager", a-t-il affirmé. "Un millier d'individus particulièrement violents (...) je ne doute pas de la condamnation la plus ferme des uns et des autres", a-t-il insisté.

La manifestation a réuni, selon la préfecture de Loire-Atlantique, autour de 20.000 manifestants. Près de "1.000 radicaux prêts pour le combat n'ont pu être contrôlés par les organisateurs". Ces derniers ont évoqué de leur côté "plusieurs dizaines de milliers de manifestants".

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens