Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 11:30

montesquieu-volvestre-Labessouille-Gaston-rugby.jpg 

 

À 41 ans, Laurent Labessouille a décidé de mettre un terme à sa carrière. Fabien Gaston, 18 ans, va rejoindre les juniors « Reichel » de l'Aviron Bayonnais. Ils ne joueront donc plus pour Montesquieu-Volvestre

Le 26 juin dernier, Montesquieu-Volvestre devenait champion de France d'Honneur. Ce jour-là, Laurent Labessouille et Fabien Gaston disputaient leur dernier match sous le maillot de l'ASM, ne pouvant rêver d'une meilleure sortie. Le premier, seconde ligne emblématique du club à la longévité exceptionnelle, décidait de mettre un terme à sa carrière, à 41 ans. Le second, troisième ligne de formation et encore junior, se faisait quant à lui enrôler par les « Reichel » de l'Aviron Bayonnais, pour y évoluer au… centre. « On ne réalise pas encore », lance Laurent Labessouille. « On a avancé sans pression, contrairement au championnat Midi-Pyrénées où l'on croyait que quelque chose nous était promis. »

Respect mutuel

Pour Fabien Gaston, 18 ans, le contexte était différent : « J'étais mal à l'aise en intégrant le groupe car j'avais fait la majorité de la saison en juniors et je ne voulais pas prendre la place de quelqu'un. Mais tout s'est très bien passé. » La parole juste et pleine de sagesse, Laurent Labessouille précise : « Les conditions étaient claires au début de l'année où la question s'est posée de l'intégrer aux seniors. Il a été laissé à la disposition des juniors en sachant que dès qu'il serait disponible, il intégrerait l'équipe fanion. »

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le jeune Montesquivien a éclaboussé les phases finales de son talent, impressionnant de facilité. C'était presque à se demander s'il ne marchait pas sur l'eau avec, en point d'orgue, une démonstration contre Tartas en quart de finale. « J'ai pris beaucoup de plaisir et je me suis vraiment amusé », confie l'intéressé, d'un naturel modeste et réservé.

« Il a un avenir prometteur et jouer à ses côtés a été un réel plaisir. S'il fait ce qu'il faut, il est promis à un bel avenir. Le titre lui revient aussi », renchérit le tout récent retraité.

Sur ce dernier, Fabien Gaston ne tarit pas d'éloges : « C'est un grand Monsieur qui mérite amplement son titre. Dès que j'avais un problème, je pouvais lui poser des questions. Il me rassurait et m'encourageait avec des mots simples. »

« Joli passé, bel avenir »

Discret mais talentueux, Fabien Gaston quitte donc un club cher à son cœur sur deux titres de champion de France après celui conquis avec les juniors « Phliponeau » un an plus tôt.  « J'ai conscience d'être un sacré veinard. Je vais à Bayonne pour apprendre et je sais que ce sera dur. Si ça ne marche pas, j'aurais eu le mérite d'essayer et ma priorité sera de revenir à Montesquieu car je ne me voyais pas partir. »

Quant à Laurent, il se contente tout simplement de conclure : « Je pars avec un joli passé et Fabien, avec un bel avenir. »

Avec la certitude que les portes de Jean-Castet ne leur seront jamais fermées.

 

Source : LaDépêche.fr  18-08-2011  Mathieu Gherardi

 

Photos DDM, Michel Viala : Laurent Labessouille (deuxième joueur debout en partant de la gauche) et Fabien Gaston (troisième en partant de la droite) quittent l'ASM sur un titre fêté avec coéquipiers et supporters
Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens