Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 07:00

Francois-Hollande-repond-a-montebourg-23-aout-2014.jpg

 

 

En déplacement aux Comores, François Hollande a réagi samedi 23 août aux déclarations d’Arnaud Montebourg, qui estime dans les colonnes du Monde qu’il faut faire passer au second plan la réduction "dogmatique" des déficits. Alors que le Ministre de l’Economie aurait du se faire « recadrer » sérieusement, François Hollande a, c’est le moins que l’on puisse dire, minimisé l’incident. Décidément Arnaud Montebourg doit se sentir bien fort dans ce gouvernement !....

"Il y a toujours une alternative", assure Arnaud Montebourg dans un entretien accordé au Monde, samedi 23 août. Le ministre de l'Économie prend à revers François Hollande et le gouvernement en plaidant pour une relance de la croissance, loin des plans de réduction "dogmatique" des déficits. "Pour l'instant, le débat est ouvert, puisque la loi budgétaire sera présentée en septembre. Les choix politiques ne sont pas figés", ajoute l'ancien candidat à la primaire socialiste, habitué de ce genre de coups d'éclat. En avril 2013, il avait déjà estimé que la "politique d'austérité conduit à la débâcle".

La réponse de François Hollande ne s'est pas fait attendre. Quelques jours après avoir lui-même défendu sa politique économique dans une interview au Monde, le Président, actuellement en visite dans l'Océan indien, a réagi aux propos d'Arnaud Montebourg. "Je souhaite que nous puissions convaincre nos partenaires européens de donner une priorité à la croissance. Tous ceux qui portent cette idée sont les bienvenus et c'est la position de tout le gouvernement", a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse à Moroni, aux Comores.

De son côté, Matignon ne voit "rien de choquant, rien de nouveau" aux déclarations du ministre de l'Économie. "La donne européenne est en train de changer", précise-t-on. "Le président de la République et le Premier ministre agissent dans ce sens et le Premier ministre attend du ministre (Arnaud Montebourg, ndlr) un engagement total sur la loi croissance et le pouvoir d'achat". Au début du mois de septembre, Montebourg doit présenter une loi pour relancer la croissance en s'attaquant aux professions réglementées.

Les Verts en soutien

Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS de Paris, et représentante de l'aile gauche du parti, s'est félicitée pour sa part de l'intervention du ministre de l'Économie. "Il y a besoin de ce débat approfondi, il y a besoin d'une réorientation et que le ministre de l'Économie s'engage est positif. Maintenant il ne faut pas que ça reste lettre morte et il faut que le débat aille à son but, c'est-à-dire effectivement donner du pouvoir d'achat, faire une politique plus favorable à l'emploi", a-t-elle déclaré au micro de BFMTV samedi.

Les membres d'Europe Ecologie-Les Verts, actuellement réunis pour les universités d'été du parti, qui se tiennent à Bordeaux, ont aussi apprécié le message. Si Cécile Duflot, autre égérie du combat pour une nouvelle politique économique, n'a pas souhaité réagir, Emmanuelle Cosse, la secrétaire nationale d'EELV s'est dite "ravie qu'Arnaud Montebourg trouve un chemin commun avec les écologistes". Jean-Vincent Placé, chef de file des sénateurs EELV, estime quant à lui que le ministre de l'Economie "démontre qu'on peut être dans les responsabilités et utile à son camp par un devoir de sincérité".

 

Source : leJDD.fr  23-08-2014

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens