Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 11:25










En troisième position sur la liste UMP dans le Massif central-Centre, le ministre du Travail ne s'attendait absolument pas à être élu. Se pose désormais une question : va-t-il devoir quitter le gouvernement ?

 


A droite, l'élection surprise de Brice Hortefeux n'est pas moins synonyme de victoire triomphale que de succès embarrassant. Troisième sur la liste UMP menée par Jean-Pierre Audy dans le Massif central-Centre, jamais le ministre du Travail n'avait imaginé être élu au Parlement européen. Mais avec 28,48% des voix loin devant les 18,10% du PS et les 13,33% d'Europe Ecologie , la majorité présidentielle a signé dans cette région une victoire d'une ampleur inattendue, envoyant l'ancien ministre de l'Immigration sur les bancs bruxellois et strasbourgeois.

 

Désormais, c'est Nicolas Sarkozy qui va devoir décider, d'ici au prochain remaniement, si Brice Hortefeux reste au gouvernement - ce qui ferait une première entorse à une nouvelle règle de l'UMP qui veut que tout élu honore son mandat - ou bien retourne au Parlement européen, où il a déjà siégé de 1999 à 2005. Une hypothèse qui n'est pas franchement du goût de l'intéressé, arrivé au ministère du Travail en provenance de celui de l'Immigration pas plus tard qu'en janvier.

 

 

Une campagne «tout à fait désintéressée»

 

«Aujourd'hui on a besoin de Brice Hortefeux au gouvernement, a réagi lundi matin sur RTL le secrétaire national de l'UMP, Xavier Bertrand. Nous savions que Rachida Dati et Michel Barnier s'apprêtaient à aller siéger parce que nous les avions placés en tête. Pour Brice Hortefeux, il s'est engagé dans cette campagne de manière tout à fait désintéressée pour apporter son poids politique. S'il avait été pour siéger, il aurait été tête de liste.» «Ce sera une décision entre lui et le président de la République», a confirmé Rachida Dati sur France-Inter.

 

Dimanche soir, une source proche du gouvernement expliquait que Nicolas Sarkozy était lui-même «gêné» par cette élection inattendue. Mais «il vaut mieux gérer un succès qu'un échec», commentait cette même source.

 


Source : lefigaro.fr   08-06-2009

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens