Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 18:44














Après une année 2008 record en terme d'ouvertures de nouveaux magasins, 2009 s'annonce encore plus prolifique, notamment en raison d'une nouvelle législation qui permet d'ouvrir plus facilement les surfaces commerciales.

Près de 738 projets de centres commerciaux et galeries marchandes de plus de 5.000 m2 devraient ouvrir en 2009, soit quelque 8,5 millions de m2, a indiqué à l'AFP la Fédération de commerce Procos.

En 2008, 625 projets de centres commerciaux et magasins avaient ouvert, déjà un record par rapport à 2007 qui, elle-même, était une année record.

"On constate, depuis 1996 et la loi Raffarin, une augmentation linéaire de projets d'ouvertures de surfaces commerciales. Il y en a toujours plus chaque année",commente Pascal Madry, directeur des études de Procos.

La loi Raffarin, mise en place pour protéger le petit commerce et dynamiser le centre-ville, préconisait que tout établissement de plus de 300 m2 demande une autorisation d'implantation, aux commissions départementales d'équipement commercial (CDEC) et à la Commission nationale (CNEC).

Mais au fil des ans, les autorisations étaient accordées de plus en plus facilement. L'an dernier, plus de 80% des projets déposés aux CDEC ont obtenu un blanc-seing, selon les fédérations de commerçants.

"Si on met en rapport la courbe des m2 créés chaque année et la courbe de la consommation des Français, on constate qu'on crée plus de m2 que nécessaire. Un m2 est ouvert aujourd'hui aux dépens d'un m2 déjà existant", ajoute M. Madry, précisant que "l'essentiel des nouveaux commerces appartiennent aux enseignes de la grande distribution".

La situation pourrait s'aggraver car le gouvernement, poussé par la Commission européenne, vient partiellement de réformer la loi Raffarin, permettant désormais aux surfaces de moins de 1.000 m2 d'ouvrir sans autorisation. Une aubaine pour les grandes enseignes qui multiplient les nouveaux concepts de magasins de proximité de cette taille.

Système U a d'ores et déjà annoncé son intention de créer cette année trois fois plus de surfaces commerciales qu'en 2008. Pour sa part, le groupement de commerçants Les Mousquetaires (Intermarché, Bricomarché, Netto, Vêti) entend ouvrir 150.000 m2 supplémentaires de magasins en 2009, soit deux fois plus que l'année précédente.

Leclerc table sur plus de 200 nouvelles parfumeries, Brico-Jardi, Manèges à Bijoux et autres Leclerc Express.

La réforme engagée par le gouvernement visait à faire entrer de nouveaux acteurs sur le marché français et non pas de renforcer les enseignes déjà présentes, selon Bercy.

"L'objectif était de faire entrer de nouveaux discounters, notamment étrangers, mais les grandes surfaces en ont profité pour multiplier leurs magasins. On ne peut pas à la fois dépenser autant d'argent pour ouvrir de nouveaux magasins et dire qu'on ne peut pas baisser les prix",souligne Jean-Paul Charié, président de la Commission d'examen des pratiques commerciales.

L'Autorité de la concurrence, ex-Conseil de la concurrence, pourrait contribuer à assainir la situation. Comme le souhaitent les associations de consommateurs, elle peut ordonner à une enseigne de céder des magasins en cas de position dominante dans une zone de chalandise et a un droit de regard sur les opérations de rachat de magasins au niveau local.

Entre ces lois mal ficelées ou qui ne sont pas appliquées ce sont les producteurs, notamment de denrées alimentaitres, et bien sur les consommateurs qui seront les grands perdants. Sous prétexte de renforcer la concurrence on cautionne les pratiques douteuses des grandes surfaces !...


Source : AOL Actualités   02-02-2009

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens