Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 08:04


La secrétaire d'Etat à la Politique de la Ville, Fadela Amara, qui n'a pas la langue dans sa poche, reproche à certains hauts fonctionnaires de «freiner»
l'implantation en banlieue de délégués du préfet.

«Vous avez dans ce pays une élite qui ne souhaite pas voir émerger les enfants d'ouvriers», a lancé Fadela Amara sur France Inter et I<Télé dimanche dernier, 21 décembre. La secrétaire d'Etat accuse «certains hauts fonctionnaires» de «freiner» la mise en oeuvre de son plan Espoir banlieue. «Il y a des hauts-fonctionnaires qui sont de vrais serviteurs de l'Etat, qui poussent et qui aident. Il y en a d'autres qui freinent», a-t-elle dénoncé.


La secrétaire d'Etat a pris l'exemple des 350 délégués du préfet prévus par son plan pour les quartiers défavorisés. Sous l'autorité des préfets, ces délégués sont censés régler des problèmes concrets des banlieues, servant d'interlocuteurs à la population. «A l'heure où je vous parle, il n'y en a même pas une quinzaine en fonction. C'est quand même scandaleux. Et ce n'est pas faute d'avoir tapé du poing sur la table», a-t-elle souligné.


Fadela Amara a par ailleurs reconnu que seulement 2.000 contrats d'autonomie pour les jeunes des quartiers seraint signés cette année, au lieu de 4.500 prévus. Son plan en prévoit 45.000 sur trois ans. «On a pris du retard sur les appels d'offre, les cahiers des charges, les mesures juridiques... On a perdu deux mois», a-t-elle expliqué. Cependant, «on a accéléré le rythme. Il y a 300 contrats d'autonomie signés par semaine», a-t-elle ajouté, précisant qu'elle comptait sur 20.000 signatures en 2009, au lieu des 18.000 prévues, pour combler le retard.


Ces contrats, proposés par des opérateurs privés de placement, prévoient le versement d'une bourse de 300 euros par mois aux jeunes qui sont accompagnés individuellement pendant six mois, afin de tenter de décrocher un emploi (d'au moins six mois), une formation qualifiante ou de créer une entreprise. Le contrat est renouvelable une fois. Au total, le contrat d'autonomie doit être proposé à 15.000 jeunes par an, pour un coût attendu de 250 millions d'euros sur 3 ans.


Dans son discours sur la diversité mercredi dernier, Nicolas Sarkozy a déploré que la mise en oeuvre du plan qu'il avait présenté le 8 février pour «casser les ghettos» n'aille «pas assez vite». Fadela Amara a confié avoir «tapé du poing sur la table» auprès du président de la République avant ce discours en disant au chef de l'Etat qu'elle n'était pas satisfaite du comportement de certaines administrations.


Source : Le Figaro.fr 22-12-2008

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens