Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2021 4 11 /02 /février /2021 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021

Mercredi 10 Février 2021 – point sur le Coronavirus le 9 Février au soir :

Le bilan humain du Covid-19 a dépassé mardi soir les 80.000 morts en France, où la bataille est loin d'être terminée face à la propagation de nouveaux variants du virus. 80.147 décès ont été enregistrés dans les hôpitaux et les Ehpad depuis le début de l'épidémie, selon Santé publique France, dont 439 à l’hôpital dans les dernières 24 heures (après 460 lundi). Le rythme ne devrait pas ralentir fortement dans l'immédiat, car le nombre d'hospitalisations de malades du Covid-19 reste élevé, à plus de 11.000 nouvelles entrées et 1.700 à 1.800 arrivées dans les réas tous les sept jours en moyenne depuis le 24 janvier.

Depuis lundi, une classe entière peut désormais être fermée si un enfant ou un membre de sa famille est contaminé par le variant sud-africain ou brésilien, dont la circulation est «aujourd'hui minoritaire» mais qui présente «un risque d'échappement immunitaire et vaccinal», selon la Direction générale de la santé (DGS). Le protocole sanitaire avait déjà été durci face au variant britannique, le plus répandu en France.

Le variant sud-africain suscite une inquiétude particulière car l'efficacité du vaccin d'AstraZeneca, le troisième autorisé dans l'Union européenne, sur cette mutation du virus, a été mise en doute. En Afrique du Sud, les autorités ont suspendu leur campagne de vaccination après la publication d'une étude en ce sens.

L'exécutif espère que les vacances scolaires, qui ont démarré lundi pour une partie de la France et vont s'étaler jusqu'au 6 mars, permettront de ralentir la circulation du virus. Mais des épidémiologistes craignent que le variant britannique provoque un rebond trop fort de l'épidémie, alors que la charge hospitalière est déjà élevée.

Environ 28.000 malades du Covid-19 étaient hospitalisés mardi soir, dont plus de 3.300 en réanimation, alors que 7.000 malades se trouvaient dans ces services au pic de la 1ère vague, le 8 avril, et 4.900 au pic de la seconde, le 16 novembre. Au dernier décompte mardi, la France comptait 1,9 million personnes ayant reçu au moins une dose, dont 366.733 vaccinées avec les deux doses nécessaires.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021

Mercredi 10 Février 2021 – A Wuhan, l'OMS se cantonne à des hypothèses sur l'origine du coronavirus :

Des hypothèses et aucune certitude: après un séjour de quatre semaines à Wuhan en Chine, l'équipe internationale d'experts chinois et de l'OMS a annoncé mardi n'avoir pu percer les origines de la pandémie de Covid-19 qui continue de sévir dans le monde, entraînant de nouvelles restrictions. Jugeant «hautement improbable» la théorie d'une fuite d'un laboratoire à Wuhan, les experts de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont néanmoins échoué à identifier l'animal responsable de la maladie.

Une transmission du coronavirus depuis un premier animal puis un deuxième avant une contamination à l'homme est l'hypothèse «la plus probable», a indiqué Peter Ben Embarek, chef de la délégation de l'OMS, lors d'une conférence de presse qui était très attendue. Cette piste demande toutefois «des recherches plus spécifiques et ciblées», a-t-il ajouté. Il a également évoqué «la possibilité» d'une transmission du coronavirus «via le commerce des produits surgelés» : «Il serait intéressant d'examiner si un animal sauvage congelé qui a été infecté a pu être un vecteur potentiel», s'est-il interrogé.

La transmission depuis un animal est probable mais celui-ci n'a «pas encore été identifié», a pour sa part déclaré Liang Wannian, le chef de la délégation de scientifiques chinois. En outre, «il n'y a pas assez de preuves [...] pour déterminer si le Sars-Cov-2 s'est propagé à Wuhan avant décembre 2019», selon Liang Wannian.

Cette mission sur les origines de la transmission du virus à l'homme a eu du mal à se mettre en place, la Chine semblant réticente à laisser venir ces spécialistes mondiaux de diverses disciplines comme l'épidémiologie mais aussi la zoologie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021

Mercredi 10 Février 2021 – Régionales et départementales les 13 et 20 juin :

Les élections régionales et départementales se tiendront les 13 et 20 juin prochains, a indiqué mardi Marlène Schiappa devant l'Assemblée nationale qui a adopté à l'unanimité le projet de loi de report de ces scrutins qui devaient initialement se tenir en mars. «Le décret de convocation des électeurs sera pris dès la promulgation de la loi» et «ce décret proposera d'organiser les scrutins les 13 et 20 juin prochains», a déclaré la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté.

Dans la soirée, les députés ont donné leur feu vert en première lecture à ce projet de loi de report au mois de juin, présenté en raison de l'épidémie de coronavirus et déjà validé par le Sénat. Le vote a été acquis par 139 voix pour et 7 abstentions, dont celles des insoumis, «dubitatifs» quant à la possibilité de faire campagne sous état d'urgence sanitaire.

Marlène Schiappa a souligné que seule une loi pourrait prévoir un éventuel nouveau report des élections. «Le gouvernement fait tout» pour la tenue des scrutins en juin, a-t-elle insisté, alors que plusieurs députés d'opposition ont dit leurs doutes sur les intentions de l'exécutif. «Nous serons vigilants» car «juin, c'est la date de non-retour» du fait ensuite de la course à la présidentielle et des législatives, a ainsi déclaré Paul Molac (Libertés et territoires), à l'unisson de plusieurs élus de la droite comme de la gauche.

Pour faciliter l'exercice du droit de vote, chaque électeur pourra disposer de deux procurations, contre une seule habituellement. Cette facilité avait été utilisée pour le second tour, reporté, des élections municipales en juin dernier et Marlène Schiappa a soutenu cette possibilité à nouveau dans la mesure où elle est «strictement limitée» aux scrutins de juin.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021

Mercredi 10 Février 2021 – Affaire Duhamel: le directeur de Sciences Po Frédéric Mion démissionne :

Le directeur de Sciences Po, Frédéric Mion, a présenté mardi soir sa démission dans une lettre adressée à la communauté éducative et aux étudiants, dans la foulée de l'affaire Duhamel qui a donné lieu au lancement d'une inspection pour établir les "responsabilités" et d'"éventuelles failles" au sein de la prestigieuse école. Cette démission intervient alors que les étudiants de Sciences Po ont reproché à leur directeur d'avoir nié être au courant des agissements d'Olivier Duhamel, président démissionnaire de la Fondation nationale des Sciences politique qui chapeaute l'école Celui-ci est accusé par sa belle-fille, Camille Kouchner, d'avoir violé son frère jumeau quand il était adolescent.

Le ministère de l'Enseignement supérieur avait annoncé mi-janvier le lancement d'une inspection pour établir les "responsabilités" et d'"éventuelles failles" au sein de l'école sur l'affaire. Si le rapport provisoire "confirme qu’aucun système de silence concerté ou de complaisance n’a existé au sein de notre établissement", il "pointe toutefois de ma part des erreurs de jugement dans le traitement des allégations dont j’avais eu communication en 2018, ainsi que des incohérences dans la manière dont je me suis exprimé sur le déroulement de cette affaire après qu’elle a éclaté", écrit Frédéric Mion dans son message.

"Notre maison traverse, depuis la révélation des graves accusations portées contre Olivier Duhamel, une période très douloureuse", poursuit-il. "Depuis ce jour, toutes mes décisions ont été guidées par la volonté de préserver notre établissement, ses salariés, ses enseignants, ses chercheurs et sa communauté étudiante de cette affaire à laquelle ils n’avaient aucune part".

Au moment des révélations, Frédéric Mion avait fait part de sa stupeur avant d'admettre, auprès du quotidien Le Monde, avoir été alerté en 2018 par l'ex-ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, des accusations d'inceste visant Olivier Duhamel, provoquant de premiers appels à démission. Il a ensuite expliqué avoir contacté un proche d'Olivier Duhamel qui lui aurait certifié que les rumeurs étaient sans fondement.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021

Mercredi 10 Février 2021 – Paris se réveille les pieds dans la neige :

Le blanc va bien à Paris. La vague de froid qui s'est abattue sur le nord de la France a apporté de la neige dans la capitale. Dans la nuit de mardi à mercredi, les flocons sont tombés, recouvrant les rues et monuments d'une épaisse couche de neige. Météo France avait prévu des cumuls de 2 à 7 centimètres de neige, voire localement jusqu'à 10 cm dans le bassin parisien où la température mercredi matin était de -5 degrés et -1 .

Les conditions météorologiques ont suspendu les ramassages scolaires dans quatre départements d'Ile-de-France : les Yvelines, l'Essonne, le Val-d'Oise et la Seine-et-Marne. Mercredi matin, 23 départements de la Bretagne vers l'Alsace et Ile-de-France étaient placés en vigilance orange neige/verglas, et quatre des Hauts-de-France sont en vigilance orange grand froid.

Face à cet épisode de froid, le ministère de la Santé a appelé à la plus grande vigilance mardi soir pour prévenir notamment les intoxications au monoxyde de carbone et rappelé quelques gestes de précaution.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021

Mercredi 10 Février 2021 – Elon Musk lance un concours à 100 millions de dollars pour trouver des pièges à CO2 :

Motiver les ingénieurs à trouver des solutions pour continuer de polluer sans se soucier de l’état de la planète ? C’est ce que semble avoir décidé Elon Musk en annonçant lundi la création du «plus grand prix de l’histoire» en matière de lutte contre le changement climatique. Par le biais de sa fondation XPRIZE, l’homme le plus riche du monde, fondateur de SpaceX et de Tesla, entend «inspirer» des innovateurs à développer des solutions non pas pour moins polluer, mais pour enfouir les émissions carbone.

Pour ce faire, les équipes devront présenter dans un premier temps une maquette d’une solution capable d’extraire quotidiennement de l'atmosphère ou des océans une tonne de CO2 par jour. Il faudra également qu’elle puisse «l'emprisonner» de manière permanente sans que cela souille la Terre. Mais pour Peter H. Diamandis, fondateur et président de XPRIZE, tous les dispositifs devront être aptes à évoluer pour aspirer du carbone à l’échelle de la gigatonne (1 Gt vaut un milliard de tonnes). Pour rappel, l’empreinte carbone des Français représentait 11 tonnes équivalent CO2 par habitant en 2018.

Pour attirer le chaland, Elon Musk a promis 100 millions de dollars. 50 millions pour le lauréat, 20 millions pour le deuxième et 10 millions pour le troisième. Les 20 millions restants seront distribués aux quinze meilleures équipes sélectionnées dans les 18 mois après le lancement du concours, le 22 avril prochain, date du Jour de la Terre. Les génies auront jusqu'à 2025 pour travailler leur dispositif. «Nous voulons avoir un impact vraiment significatif. Négativité carbone, pas neutralité. […] Ce n'est pas une compétition théorique; nous voulons des équipes qui construiront de vrais systèmes qui peuvent avoir un impact mesurable. Peu importe ce qu'il en coûte. Le temps presse», a déclaré Elon Musk, fondateur et PDG de Tesla et SpaceX. «Nous mettons au défi les ingénieurs, les scientifiques et les entrepreneurs à construire et à démontrer des systèmes d'élimination du carbone qui fonctionnent», a quant à lui déclaré Peter H. Diamandis.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021

Mercredi 10 Février 2021 – La Corée du Nord a dérobé 300 millions de dollars de cryptomonnaies :

La Corée du Nord a dérobé au cours des derniers mois plus de 300 millions de dollars de cryptomonnaies via des attaques informatiques destinées à financer ses programmes nucléaires et balistiques interdits, selon un rapport confidentiel de l'ONU. Ce document, rédigé par un groupe d'experts chargé de contrôler l'application des sanctions prises contre Pyongyang, estime qu'"au total le vol de biens virtuels commis par le pays entre 2019 et novembre 2020 s'élève à environ 316,4 millions de dollars" (260 millions d'euros), d'après un Etat membre des Nations unies.

Des institutions financières et des bourses ont été piratées afin de financer le développement des programmes nucléaire et balistique nord-coréens, selon ce rapport que l'AFP a pu consulter. Une large majorité des recettes provenait de deux détournements commis fin 2020. La Corée du Nord a déployé des milliers de pirates informatiques aguerris qui visent des entreprises et des institutions en Corée du Sud et ailleurs dans le monde. Leur objectif est également de trouver des sources de revenus face aux multiples sanctions auxquelles le pays est soumis en raison de ses programmes d'armement.

Les experts de l'ONU ont dit enquêter sur le piratage en septembre d'un échange de cryptomonnaies qui s'est soldé par le vol de 281 millions de dollars. Quelques 23 millions de dollars ont été dérobés un mois plus tard lors d'une deuxième cyberattaque. "Une première analyse des vecteurs utilisés pour l'attaque et des moyens employés ensuite pour blanchir les produits illicites font apparaître de forts liens avec la République populaire démocratique de Corée (RPDC)", selon le rapport. Les capacités en matière de piratage de Pyongyang avaient été mises en lumière en 2014, lorsque le Nord avait été accusé d'avoir attaqué Sony Pictures Entertainment pour se venger du film "The Interview", une satire tournant en dérision Kim Jong Un.

Pyongyang est également soupçonné d'avoir volé en 2016 quelque 81 millions de dollars à la Banque centrale du Bangladesh (BCB) et en 2017 quelque 60 millions de dollars à la banque taïwanaise Far Eastern International. Les pirates informatiques auraient intensifié les attaques des plateformes d'échanges de bitcoins, dont la valeur atteinte ne cesse d'augmenter.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021

Mercredi 10 Février 2021 – Biden demande la démission des procureurs nommés par Trump, sauf celui qui enquête sur son fils :

Le ministère américain de la Justice prévoit de faire table rase de l'administration Trump. Selon CNN, l'administration Biden doit demande ce mardi la démission des procureurs fédéraux nommés par le milliardaire et confirmés par le Sénat. Seuls deux devraient conserver leurs postes : David Weiss et John Durham, en charge de dossiers sensibles. Le premier, du Delaware, enquête sur les accusations de fraude fiscale à l'encontre de Hunter Biden, le fils cadet du nouveau président. Le second, du Connecticut, a été chargé par l'administration Trump de faire toute la lumière sur les prémices de ce qui finira par devenir «l'enquête russe» sur les soupçons de collusion entre l'équipe de campagne de Donald Trump et la Russie, accusée par les services de renseignement américains d'avoir déstabilisé l'élection de 2016. Certains, dont la nomination par intérim n'avait pas encore été validée par le Sénat, devrait rester en place, à l'image de Michael Sherwin, du district de Washington, en charge de l'investigation sur l'invasion du Capitole par des partisans de Donald Trump, le 6 janvier dernier.

Le «Washington Post» rappelle qu'une décision similaire avait été prise par Donald Trump avec les 46 juges nommés par Barack Obama et par Bill Clinton avec ceux nommés par George H. W. Bush. George W. Bush et Barack Obama avaient laissé les magistrats en place.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021

Mercredi 10 Février 2021 – La sonde des Emirats se place en orbite autour de Mars, Dubaï est en folie :

Les Emirats arabes unis ont réussi à placer leur sonde "Hope" autour de l'orbite de Mars mardi, devenant le premier pays arabe à réaliser cet exploit après avoir été tenu en haleine lors de la délicate manœuvre. "Au peuple des Emirats arabes unis, aux nations arabes et musulmanes, nous annonçons l'entrée réussie en orbite autour de Mars. Dieu soit loué", a déclaré solennellement Omran Sharaf, le responsable du projet de la mission.

En direct du centre spatial à Dubaï, il a exprimé son soulagement à l'instar des ingénieurs présents. "Ce que vous avez accompli est un honneur pour votre nation. Je tiens à vous féliciter", leur a lancé Mohammed ben Zayed, prince héritier d'Abou Dhabi et homme fort des Emirats, riche pays du Golfe.

La sonde, conçue pour percer les secrets du climat martien, sera le premier des trois engins spatiaux devant atteindre Mars en février. Outre les Emirats, la Chine et les Etats-Unis ont lancé des engins en juillet, profitant d'une période où la Terre et Mars sont les plus proches.

La mise en orbite de "Hope" ("Amal" en arabe, "Espoir" en français) autour de Mars coïncide avec le 50e anniversaire en 2021 de l'unification des sept émirats au sein de la fédération des Emirats arabe unis. Tous les monuments du pays seront éclairés en rouge la nuit. "Hope" a commencé une manoeuvre de 27 minutes à 15H30 GMT consistant à ralentir suffisamment pour être tirée par la gravité martienne, la partie la plus difficile de la mission, selon des responsables.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021

Mercredi 10 Février 2021 – Ruth Elkrief quitte BFMTV, l'"émotion" d'Apolline de Malherbe :

Ruth Elkrief avait présenté le tout premier journal de BFMTV en 2005. Quinze ans plus tard, le départ de la journaliste de la chaîne d'information en continu a été annoncé dans un courrier électronique interne, daté du 9 février. «Nous regrettons le départ de Ruth mais son respectons son choix», peut-on lire dans le message signé des 4 patrons Alain Weill, Arthur Dreyfuss, Hervé Béroud et Marc-Olivier Fogiel. Ils saluent le «parcours remarquable» et «son rôle majeur» au sein de la chaîne, où elle présentait dernièrement l'interview «Le rendez-vous», le samedi. Entre 2005 et 2020, elle était à la tête d'une émission à son nom, «19h Ruth Elkrief», arrêtée à la rentrée dernière.

«Je veux dire toute mon affection et mon respect pour cette chaîne que j'ai contribué à développer et à faire grandir, rédaction, techniciens, maquilleuses et tous ceux qui ont partagé ces moments avec moi. Une page se tourne», a quant à elle déclaré aux équipes Ruth Elkrief, citée par la lettre.

Absente depuis janvier de l'antenne pour «raisons de santé», selon «Le Parisien», la journaliste était remplacée le samedi à la mi-journée par Apolline de Malherbe qui assurera ce «Rendez-vous» hebdomadaire jusqu'à la fin de la saison. Celle qui présente «Apolline matin» sur RMC chaque matin a fait part de sa «très grande émotion» à la suite du départ de sa consoeur. «Magnifique Ruth, Queen Ruth! Pro, passionnée, chaleureuse et bienveillante. BFMTV lui doit tant, en plateau, et en coulisse. Toujours à l'écoute, complice de chaque moment. Très grande émotion et immense respect», a-t-elle écrit sur Twitter.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021

Mercredi 10 Février 2021 – Coca-Cola va proposer des bouteilles en plastique 100% recyclé :

Le géant américain des boissons gazeuses Coca-Cola a annoncé mardi son intention de proposer aux Etats-Unis, son plus gros marché, des nouvelles bouteilles fabriquées à partir de plastique entièrement recyclé. Cette initiative devrait permettre au groupe de réduire son utilisation de plastique non recyclé de 20% en Amérique du Nord par rapport à 2018.

Elle concernera d'abord les bouteilles de sa marque phare Coca-Cola de 400 ml dès ce mois de février. Suivront dans le courant de l'année d'autres bouteilles de diverses contenances de boissons gazeuses et d'eau. Coca-Cola, qui tente de faire augmenter le taux de recyclage de ses emballages depuis la COP 21, propose déjà des bouteilles en plastique 100% recyclés dans d'autres pays.

Mais ce verdissement prend du temps. En décembre, un rapport de l'association #breakfreefromplastic (libérez-vous du plastique, NDLR) a placé Coca-Cola, PepsiCo et Nestlé comme les trois plus grands pollueurs au monde en matière de déchets plastiques pour la troisième année consécutive. «Compte tenu de notre envergure et de nos ressources, nous avons conscience d'avoir une opportunité unique et une responsabilité claire pour faire une différence positive dans la crise mondiale du plastique», a souligné la personne en charge du développement durable en Amérique du Nord, Alpa Sutaria, citée dans le communiqué.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021

Mercredi 10 Février 2021 – Patrick Balkany mis en examen pour "prise illégale d'intérêts" et "abus de biens sociaux" :

Patrick Balkany a été mis en examen mardi pour "abus de biens sociaux", "prise illégale d'intérêts" et "détournements de fonds publics" dans l'enquête sur des soupçons d'utilisation frauduleuse de locaux appartenant à la ville de Levallois (Hauts-de-Seine), a indiqué à l'AFP le parquet de Nanterre, confirmant une information de l'Obs.

Placé en garde à vue en janvier, l'ancien député-maire de Levallois-Perret, âgé de 72 ans, est visé dans une affaire de "détournement de biens d'un dépôt public". Entre 2008 et 2015, un local situé à Levallois-Perret et qui n'était pas censé être exploité, avait été loué à diverses sociétés. Plusieurs personnes de son entourage ont été mises en examen dans cette affaire.

Cette mise en examen s'ajoutait déjà à celles de deux anciens dirigeants de la société Semarelp qui agissait pour le compte de la ville de Levallois, et qui fut un temps présidée par Patrick Balkany. Les deux anciens dirigeants de cette société, qui avaient également été mis en examen, sont Jean-Marc Smadja, cousin d'Isabelle Balkany, et Jean-Pierre Aubry, qui lui a succédé et a dirigé la Semarelp de 2008 à 2014.

Jean-Pierre Aubry, ancien président du club de basket-ball de Levallois, est aussi l'ancien directeur de cabinet de Patrick Balkany, condamné en 2019 à trois ans de prison avec sursis pour blanchiment de fraude fiscale.

Vanessa Balkany a été entendue car des entreprises ayant bénéficié de ce local lui appartenaient. Elle a été placée sous statut de témoin assisté pour recel et blanchiment, un statut intermédiaire entre la mise en examen et le statut de témoin simple.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 10 FEVRIER 2021

Mercredi 10 Février 2021 – Le gouvernement veut un "nouveau crime" pour pénaliser les pénétrations sexuelles sur mineur de 15 ans :

Le gouvernement s'est dit mardi "favorable" à la définition d'un "nouveau crime" qui pénaliserait "toute pénétration sexuelle" commise par un majeur sur un mineur de moins de 15 ans, alors que plusieurs propositions de loi sont sur la table pour mieux punir les violences sexuelles sur les plus jeunes.

"Après avoir consulté, nous sommes favorables à ce que soit défini un nouveau crime, c'est-à-dire que tout acte de pénétration sexuelle commis par un majeur sur un mineur de 15 ans est un crime, sans qu'il ne soit plus question de consentement", a déclaré sur Europe 1 le secrétaire d'Etat à l'Enfance et aux Familles, Adrien Taquet.

M. Taquet et le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti avaient été missionnés il y a deux semaines par Emmanuel Macron pour "élaborer des propositions" dans un contexte de la libération de la parole, notamment au sujet de l'inceste.

Selon un communiqué du gouvernement, ce "nouveau crime" permettrait "d'assurer une égalité de traitement de toutes les victimes mineures et de supprimer la notion de contrainte exercée par l'agresseur qui constitue aujourd'hui un frein". Actuellement, une condamnation pour viol ou agression sexuelle suppose que les juges démontrent l'absence de consentement à travers les notions de "violence, menace, contrainte ou surprise". Pour "éviter de criminaliser une relation adolescente consentie qui se poursuit après la majorité du plus âgé", le gouvernement souhaite toutefois introduire "un écart d'âge de 5 ans", est-il précisé dans le communiqué.

Plusieurs propositions de loi sur ces sujets sont sur la table. Le Sénat a adopté à l'unanimité le 21 janvier, en première lecture, une proposition de loi de la centriste Annick Billon visant à créer un nouveau crime sexuel pour protéger les mineurs de moins de 13 ans, un seuil d'âge jugé insuffisant par les associations de protection de l'enfance.

"Tout est ouvert, ce que je peux vous dire c'est que nous allons aller très vite désormais", a ajouté M. Taquet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens