Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2019 2 12 /11 /novembre /2019 08:00
TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

 

 

BOERSCH 

BAS-RHIN

 

 

Bœrsch est une commune située dans le département du Bas-Rhin. Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Le village est mentionné pour la première fois en 1109 lors de la fondation de l'abbaye de Saint-Léonard. Très tôt, les chanoines de la cathédrale de Strasbourg y possèdent une cour dimière. Vers 1340, l'évêque de Strasbourg, Berthold de Bucheck, accorde le statut de ville à la localité et érige les fortifications de la cité. En 1385, Boersch est prise de nuit par le comte Henri III de Saarwerden, pillée, détruite et l'église brûlée. Par la suite, Guillaume de Diest, évêque de Strasbourg (1394-1439) la gage plusieurs fois pour payer ses nombreuses dettes. En 1405 et 1406, il l’hypothèque à trois créanciers : au comte Philippe de Nassau - Saarwerden, à la Ville de Strasbourg et au Grand Chapitre. Finalement en 1423, l'évêque Guillaume, l'engage à la ville de Strasbourg, qui la garde jusqu'en 1464. En 1439 les époux Rumeler-Lawel et Anelin fondent à Boersch un hospice pour héberger les pèlerins et voyageurs « pauvres et honnêtes ».

Au Moyen Âge la cité est ravagée et pillée à plusieurs reprises. La seigneurie passe définitivement en 1466 à l'évêché du Grand Chapitre de la cathédrale de Strasbourg pour 1 000 florins, et ce jusqu'à la Révolution. Boersch connaît ensuite une période de prospérité, jusqu'à la guerre de Trente Ans (1618-1648). La ville est à nouveau  pillée puis occupée par les troupes de Ernst von Mansfeld en 1622, puis par les Suédois en 1632. Sa population augmente ensuite régulièrement jusque vers 1830, puis régresse ensuite avec la fermeture de la manufacture d'armes blanches de Klingenthal et l'exode rural. La situation s'inverse vers 1960.

Couvent bénédictin de Saint-Léonard

En 1109, un couvent de bénédictins est construit à Saint-Léonard, un hameau à 2 km de Bœrsch. D'après la légende, l'endroit était occupé par un ermite. La charte de fondation du couvent mentionne l'endroit sous le nom de Berse ou Bersa. À peine un siècle après sa fondation, le couvent périclite. Il est remplacé vers 1215 par une collégiale de chanoines en provenance du chapitre de la cathédrale de Strasbourg. Pendant la guerre des paysans, le 19 avril 1525, la collégiale est attaquée par des paysans venant d'Altorf et de Dorlisheim auxquels se joignent quelques habitants de Bœrsch, mais aussi d'Obernai, de Bernardswiller, et d'Ottrott. Pendant la guerre de Trente Ans, ce sont les troupes suédoises d'Ernst von Mansfeld qui se livrent par deux fois aux pillages et aux profanations du couvent, la première fois en 1622 et la seconde fois en 1632. Lors de la première expédition suédoise, des chanoines sont mêmes brûlés vifs. La peste sévit pendant six mois dans la région en 1633, décimant une partie importante de la population. Au XVIIIème siècle, malgré les diverses spoliations, les chanoines possèdent encore de nombreux biens à Innenheim, Bischoffsheim, Blaesheim, Entzheim, Duppigheim, Kintzheim, Auenheim (près de Kehl). À la Révolution, la collégiale, les maisons capitulaires, ainsi que les biens qui en dépendaient furent vendus aux enchères. L'orgue Silbermann est transféré à Ottrott-le-Haut et occupe maintenant l'église de cette ville. L'église du couvent est démolie et les pierres réutilisées pour la reconstruction de l'église de Benfeld qui se trouvait en mauvais état. Le clocher en forme de bulbe est installé sur l'église d'Ergersheim. Avant la Première Guerre mondiale, Saint-Léonard devient un important centre culturel régional.

 

 

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Dans le village, maison du XVIIème siècle

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Maison XVIIème siècle  15 Rue des remparts

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Maison XVIIème siècle  15 Rue des remparts

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Maison XVIIème siècle  1 Rue des remparts

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Maison XVIIème siècle  18 Rue Sainte-Odile

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Maison XVIIème siècle  2 Place de l’Hôtel de Ville

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Maison XVème siècle  4 Rue du Dôme

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Cour de l'ancien chapitre du monastère de Saint-Léonard

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Cour de l'ancien chapitre du monastère de Saint-Léonard

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Cour de l'ancien chapitre du monastère de Saint-Léonard

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Cour de l'ancien chapitre du monastère de Saint-Léonard. Atelier de Charles Spindler.

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Puits qui se trouve dans la cour de l'ancienne chartreuse (1565)

(Photo Bernard CHENAL)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Chapelle Notre-Dame-aux-Chênes de Saint-Léonard

(Photo Bernard CHENAL)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Puits au six sceaux Place de l’Hôtel de Ville

(Photo David PURSEHOUSE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Puits au six sceaux Place de l’Hôtel de Ville (1617)

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Église Saint Médard Tour clocher

(Photo Chris06)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Eglise Saint-Médard

(Photo PMRMaeyaert)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Petite ruelle piétonne au travers du centre-bourg.

(Photo Valentin R)

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Eglise Saint-Médard. Vue du côté sud-est

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Eglise Saint-Médard. Vue intérieure de la nef vers le chœur

 (Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Eglise Saint-Médard.  Maître-autel (XVIIIe)

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Eglise Saint-Médard.  Tabernacle du maître-autel

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Eglise Saint-Médard. Autel de la Chapelle "St-Sébastien" (XVIIIe)

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Eglise Saint-Médard. Chapelle "St-Sébastien" (XVIIIe)

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Eglise Saint-Médard. Chaire (XVIIIe)

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : BOERSCH  (BAS-RHIN)

BOERSCH – Eglise Saint-Médard. Orgue Verschneider-Roethinger (1865)

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens