Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 12:00
MONTESQUIEU-VOLVESTRE : ECHOS DU CONSEIL MUNICIPAL (12-12-2016 / 03) -  ZONE DE LOISIRS PARC DU COULOUME

 

La délibération concerne une demande de subvention à l’Etat pour la modernisation de la zone de loisirs du Parc du Couloumé qui aurait pour but la rénovation de l’aire de jeux pour enfants, la création d’un parcours de santé tout public et la mise en place de sanitaires publics.

Monsieur le Maire explique que ce projet aurait pour effet de favoriser le lien social par la mixité des publics intéressés (enfants, familles, sportifs, personnes âgées par la proximité de lEHPAD du Couloumé..). Le débat s’engage :

Alban GAUTIER : « Nous avons bien pris note Monsieur le Maire que cette délibération ne concernait que la demande de subvention pour une réalisation pour laquelle nous sommes bien sur favorables. Comment pourrions nous être « contre » une demande de subvention ? »

« Cependant, avec l’expérience que nous avons acquise dans d’autres cas similaires nous savons que nous ne pourrons apporter nos suggestions en amont ou pendant la définition du projet et vous comprendrez que nous soyons réticents à l’approuver sans restriction. »

Monsieur le Maire : « Vos suggestions seront toujours les bienvenues et elles seront étudiées comme les autres. Je ne m’engage pas à ce qu’elles soient toutes retenues mais elles seront prises en considération »

Alban GAUTIER : « Le projet en soi est séduisant. Pourrions-nous y être associés lors de sa finalisation ? Car vous savez comme nous que des problèmes se posent. Avons-nous analysé, par exemple, comment palier au vandalisme de destruction qui, hélas est aujourd’hui un quotidien que l’on ne peut ignorer. Au Parc du Couloumé en particulier la table de pique-nique a été brulée, les tourillons de sécurité démontés, le ponton de pêche pour handicapés vandalisé. »

Monsieur le Maire : « Mais nous n’ignorons pas ce problème. Le fait que le vandalisme soit présent sur la commune ne doit pas nous empêcher de faire des projets et nous nous engageons à procéder à la remise en état dès que les installations sont dégradées.

Alban GAUTIER : « Pouvez-vous nous donner une estimation du coût global de ce projet ? »

Monsieur le Maire : « Approximativement on peut évaluer à 25 000 Euros la rénovation de l’aire de jeux pour enfants, 20 000 Euros le parcours de santé et 50 000 Euros plus les frais d’installation pour des toilettes sécurisées. »

Alban GAUTIER : « Sécurisée ou pas vous savez très bien que des toilettes au milieu du parc ne vont pas fonctionner très longtemps. Vous le savez tellement bien que d’autres toilettes, en ville celles là, ont été fermées ou saccagées. »

Monsieur le Maire : « Non. Les risques sont faibles avec ce type d’équipement qui certes est assez cher mais qui a été testé dans d’autres communes et a montré son efficacité. »

Alban GAUTIER : « Nous restons sceptiques sur ce sujet mais conviez nous à participer à ce projet et nous prendrons notre décision en temps utile. Pour ce qui est de la délibération de ce soir nous voterons évidemment « POUR » la demande de subvention. »

 

L’idée des toilettes publiques, même « sécurisées » comme nous l’a expliqué le Maire nous semble être une idée saugrenue, surtout compte tenu du prix (que nous n’avons d’ailleurs pas obtenu dans sa totalité car il a été annoncé 50 000 Euros plus installation qui doit être une dalle en béton, arrivée d’eau, écoulement des eaux usées,..)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens