Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 15:00

ump-opposition-s-insurge-contre-remaniement.jpg

 

L'annonce du nouveau gouvernement de Manuel Valls a provoqué une levée de boucliers de l'opposition. Membres de l'UMP et du FN se déchaînent depuis mardi 26 août, visant tout particulièrement Emmanuel Macron, le nouveau ministre de l'Économie et ancien banquier d'affaires chez Rothschild. L’opposition a tort !.. Certes le gouvernement n’est peut être pas celui que l’on pouvait souhaiter. Certes Taubira qui reste, Macron qui sort de l’ombre, Vallaud-Belkacem qui arrive à l’Education Nationale ce n’est pas ce que l’on pouvait rêver de mieux !.. Mais la France est dans une situation tellement critique que l’opposition serait mieux inspirée de faire des propositions sérieuses que de tirer à boulets rouges sur le gouvernement. Nous avons tous intérêt à ce que ce gouvernement réussisse !..

"Erreur", "injustice", "provocation". A droite, les critiques pleuvent au lendemain de la nomination du nouveau gouvernement de Manuel Valls. Pour sa rentrée politique, l'ancien Premier ministre, François Fillon, est longuement revenu sur l'évènement de ce début de semaine. Dans un discours prononcé dans la Sarthe, il en effet semblé dubitatif : "Qui pourrait croire que le nouveau gouvernement aura la capacité politique, parlementaire, institutionnelle de mener les réformes annoncées?", s'est-il interrogé. Opposé à une dissolution de l'Assemblée nationale, l'ex-chef du gouvernement a néanmoins appelé à "un retour aux urnes". Demande-t-il très sérieusement de refaire l’élection du Président de la République ? A-t-il les moyens d’obliger Hollande à démissionner ? Tout cela n’est pas très sérieux !...

La France a perdu deux ans et demi

Pour la droite en général, c'est la composition même de ce gouvernement qui est visée. Le nouveau ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, ancien banquier d'affaires réputé pour son libéralisme, est notamment au centre des critiques. "Alors que François Hollande déclarait au Bourget en 2012 que son ennemi était la finance, il vient de confier à la finance la lourde entreprise de redresser l'outil de production français. C'est une erreur qui se révélera très néfaste pour toute notre industrie", a ainsi déclaré Christian Estrosi, le maire de Nice, dans un communiqué publié mardi 26 août. Même constat pour Eric Ciotti, député-UMP des Alpes-Maritimes, qui a constaté au micro de Sud Radio que "la finance (était) devenue l'ami du président de la République". Pour lui, "ce grand écart signifie que l'on a perdu deux ans et demi". Oui nous avons perdu deux ans et demi !.. Mais lorsque le Président de la République qui était dans l’erreur fait un virage à 180 ° lissons lui au moins le temps de se reprendre …

La Manif pour tous "horrifiée"

Le vice-président du FN Florian Philippot est tout aussi critique vis-à-vis d'Emmanuel Macron, qui "incarne l'ultra-libéralisme le plus vorace, le plus féroce". Il a ajouté au micro de LCI et de Radio Classique que "cela réjouira l'UMP qui n'a pas grand-chose à critiquer à ce gouvernement, car cela pourrait être le sien". Pour le député UMP de la Manche, Philippe Gosselin, "on prend les mêmes et on recommence". "La ligne se voulait clarifiée, pas sûr qu'elle le soit", a-t-il ajouté. "Manuel Valls a viré les fortes têtes de son gouvernement et fait entrer ou promeut des technocrates et des seconds couteaux, appréciés pour leur docilité", a précisé pour sa part Pierre Lellouche, député UMP de Paris, dans une déclaration à l'AFP, mardi.

D'autres, enfin, s'en sont pris aux figures récurrentes du gouvernement, à l'image de Christiane Taubira, dont le maintien au ministère de la Justice est "une injustice pour la sécurité des Français" pour Nadine Morano, qui s'est insurgé sur Twitter, ou encore Najat Vallaud-Belkacem, une "provocation" à l'éducation nationale, toujours selon l'ancienne députée de Meurthe-et-Moselle.

Pionnière des "ABCD de l'Egalité", qui lui avaient valu les critiques de la droite, "NVB" est encore prise pour cible par la Manif pour tous. Ludovine de la Rochère, la présidente du mouvement, s'est dite "horrifiée" par sa nomination à l'Education. Nicolas Bay, député européen FN, en rajoute une couche sur la théorie du genre. Via son compte Twitter, il a en effet osé une comparaison douteuse avec le vainqueur transsexuel du dernier Eurovision : "Najat Vallaud-Belkacem à l'éducation. À quand les cours d'éducation sexuelle assurée par Conchita Wurst?"

 

Source :  leJDD.fr  26-08-2014

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens