Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 07:00

 

Depuis que l’automobile existe c'est-à-dire quelques années avant 1900, les courses automobiles ont été organisées, sur routes ou sur circuits. L'histoire de la « Formule 1 » est plus récente. Elle trouve son origine dans les courses automobiles disputées en Europe dans les années 1920 et 1930. En 1946, la Commission sportive internationale de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) parvient à une uniformisation des règles qui aboutira finalement à la création de la « Formule de Course Internationale n°1 », pour indiquer la qualité optimale, que l’on baptisera, plus communément « Formule 1 ». Un championnat du monde de Formule 1 est créé en 1950 puis une coupe des constructeurs en 1958 (qui devient le Championnat du monde des constructeurs à partir de 1982).

 Ferrari va être un des grands acteurs de ce championnat auquel il va participer avec une grande régularité. C’est également la marque qui va tourner les plus belles pages de cette compétition mythique pour laquelle les constructeurs et les pilotes se surpassent pour tendre vers la perfection.

Alors que la saison 2013 va bientôt commencer les statistiques de FERRARI montrent bien l’implication de la marque italienne dans le championnat de « Formule 1 »

·         Participation à 851 « Grands Prix » en 63 saisons

·         219 victoires en Grands Prix et 668 podiums

·         16 titres de champion du Monde des Constructeurs

·         15 titres de Champion du Monde des pilotes

·         69 modèles de voitures

·         107 pilotes dont souvent les plus prestigieux du moment

·         97 066 tours de circuit parcourus dont 13542 en tête de la course

 

 

1970

  VOITURES DE LA SCUDERIA : FERRARI 312 B  F1

 

 

 

 

ferrari_f1_312B_1970_08.jpg

 

 

JOCHEN RINDT SACRE CHAMPION DU MONDE DES PILOTES A TITRE POSTHUME

1970 est une année importante dans l'histoire de la Formule 1. De nouvelles marques comme March, Tyrrell et Surtees viennent rejoindre les écuries réputées. Une nouvelle génération de pilotes se dispute les cockpits, avec, en fer de lance, le Brésilien Emerson Fittipaldi, le Suisse Gianclaudio Regazzoni et le Français François Cévert.

Ferrari, aussi, a le vent en poupe, grâce au retour de Jacky Ickx, au recrutement de Clay Regazzoni, mais aussi à la renaissance des bolides rouges sur le plan technique. La nouvelle Ferrari 312B F1 tient compte de l’expérience acquise lors des trois dernières années de galère pour la Scuderia. Le moteur V12 à 180° est issu du concept de la 512 F1. Une cylindrée de 2991 cc, quatre soupapes par cylindre et une puissance maxi qui atteint maintenant 460 cv à 11600 t/mn, soit 10 cv de plus que le moteur Ford-Cosworth !..Le moteur « à plat » permet, en outre, d’abaisser le centre de gravité de la voiture qui prend le départ avec 240 litres d’essence !... La 312 B, les chroniqueurs d'hier et d'aujourd'hui sont unanimes, est l'une des plus belles monoplaces de la marque. Et l'une de celles qui vont remporter le plus de succès.

Si Ford-Cosworth a tout raflé les deux saisons précédentes, le motoriste est maintenant complètement dépassé par les problèmes de maintenance des quelques 70 moteurs qui sont en circulation !...

Chez Lotus, où les pilotes se plaignent un peu du manque de fiabilité de la voiture, Jochen Rindt  a bien failli partir mais il reste et est secondé par John Miles. Graham Hill à peine remis de son terrible accident de l’an dernier n’a pas retrouvé sa place chez Lotus le monde de la course automobile est bien ingrat !..) et devra courir sur une Lotus privée..

Quant à Jack Brabham qui avait décidé de prendre sa retraite de pilote il est contraint de faire une saison de plus du fait de la défection de Jacky Ickx.

La saison 1970 comprend 13 manches : les mêmes que l’année précédente.

Pour l’ouverture en Afrique du Sud, c’est Jackie Stewart qui fait sensation avec sa toute nouvelle March-Ford qui est la plus rapide aux essais. Il ne pourra concrétiser en course et c’est Jack Brabham qui remporte la victoire. Jackie Stewart prendra sa revanche au GP suivant, en Espagne, où il rapportera la première victoire à March ce qui, du même coup, lui permet de prendre la tête du championnat.

A Monaco on attend bien sur un duel Stewart-Brabham. Mais Stewart est contraint à l’abandon dans la première partie de la course laissant la porte ouverte à Jack Brabahm mais Jochen Rindt fait un retour époustouflant sur Jack Brabham qui part à la faute dans le dernier virage du dernier tour. Il doit laisser passer Rindt qui l’emporte au courage mais Brabahm deuxième prend tout de même la tête du championnat.

Le départ du GP de Belgique, le 7 juin, se fait dans une ambiance bien lourde en l’absence des McLaren. Bruce McLaren a trouvé la mort au début du mois de juin sur le circuit de Goodwood en essayant une CanAm. Quant à Denny Hulme il s’est gravement blessé lors des essais des 500 Miles d’Indianapolis et souffre de sérieuses brulures aux mains. . La course est remportée par le Mexicain Pedro Rodríguez sur BRM.

 

ferrari_f1_312B_1970_09.jpg

 

Le GP des Pays-Bas voit l’entrée en piste de Clay Regazzoni chez Ferrari, aux côtés de Jacky Ickx, et les débuts de la superbe Lotus 72 qui, avec ses radiateurs latéraux, préfigure les Formule 1 des prochaines années. Rindt emporte son deuxième succès de la saison devant Stewart qui repasse en tête du championnat.. On ne pourra plus arrêter l’Autrichien et sa Lotus !.. Il l’emporte au GP de France en prenant la tête du Championnat. Il l’emporte à nouveau en Grande-Bretagne, il est vrai avec un peu de chance puisque Brabham qui a fait la course en tête tombe en panne d’essence dans le dernier tour !..Il l’emporte encore une fois à Hockenheim en Allemagne. La série de quatre victoires consécutives s’arrête chez lui au GP d’Autriche. C’est Ferrari, qui n’a cessé de progresser depuis le début de la saison, qui fait un doublé Ickx, Regazzoni.

Jochen Rindt arrive à Monza au GP d’Italie avec 20 points d’avance sur son principal concurrent Jack Brabham. Il sait que sa Lotus est très performante. Il escompte avoir pris une bonne option pour le titre. C’est donc avec stupeur que l’on apprend la mort du pilote autrichien lors des essais du GP d’Italie. Sorti de la piste à l’abord de la courbe « parabolica », pour des raisons jamais expliquées, Jochen Rindt est tué sur le coup. Lotus ne participe pas à la course et c’est Clay Regazzoni sur sa Ferrari qui l’emporte.

Lotus ne participe pas non plus au GP suivant, au Canada, en signe de deuil. Ferrari profite de l’occasion et fait un nouveau doublé Ickx-Regazzoni. A la faveur de cette victoire Jacky Ickx revient à 17 points du leader Jochen Rindt au championnat. Il peut donc encore espérer l’emporter.

L’écurie Lotus revient très amoindrie pour le GP des Etats-Unis. La mort de Rindt a fait renoncer son coéquipier John Miles profondément marqué par l’accident. Lotus doit improviser : le jeune pilote brésilien Emerson Fittipaldi, suppléant qui ne compte que trois courses à son actif,  est promu premier pilote. Il est accompagné du Suédois Reine Wisell. Parti en pole position, Jacky Ickx est rapidement retardé par des soucis techniques. Stewart puis Rodríguez sont à leur tour contraints de renoncer et la victoire revient de manière chanceuse à Fittipaldi. Ickx seulement quatrième, Jochen Rindt est sacré champion du monde des pilotes, près d'un mois après sa mort. C'est la seule fois dans l'histoire de la Formule 1 qu'un pilote est couronné à titre posthume.

Au Mexique Ickx et Regazzoni offrent pour l'honneur un nouveau doublé à la Scuderia Ferrari et s'assurent des deuxième et troisième place au championnat.

Principales victoires Ferrari :

GP d’Autriche (Jacky Ickx)

GP d’Italie (Clay Regazzoni)

GP du canada (Jacky Ickx)

GP du Mexique (Jacky Ickx)

 

Le classement final  des pilotes:

1er Jochen Rindt  Autriche  (Lotus-Ford)  45 points

2e Jacky Ickx  Belgique  (Ferrari)  40 points

3e Clay Regazzoni  Suisse (Ferrari)   33 points

Le classement  des constructeurs

1er Lotus-Ford    Royaume-Uni  59 points

2e  Ferrari  Italie  52 points

3e  March-Ford  Royaume-Uni   48 points

ferrari_f1_312B_1970_02.jpg

 

ferrari_f1_312B_1970_11.jpg

 

 

ferrari_f1_312B_1970_12.jpg

 

 

ferrari_f1_312B_1970_16.jpg

 

 

ferrari_f1_312B_1970_26.jpg

 

 

ferrari_f1_312B_1970_27.jpg

 

 

ferrari_f1_312B_1970_28.jpg 

 

ferrari_f1_312B_1970_29.jpg

 

 

 

 

 

 

 

_______________________________________________________________________________________________________________________________

Champion du Monde des Pilotes : Jochen RINDT sur Lotus-Ford 

 ______________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

  jochen_rindt__spain_1969_01.jpg

     

 

jochen_rindt_champion_du_monde_1970_spain_1970.jpg

 

   

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________________

Champion du Monde des Constructeurs : LOTUS-FORD (72) 

_______________________________________________________________________________________________________________________________________

 

  

 

 

  jochen_rindt__champion_du_monde_1970_belgium_1970_01.jpg

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

f1-history.deviantart.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens