Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 18:00

 

 

aiguillon-sur-mer-apres-xynthia.jpg

 

Les habitants de certaines des communes les plus sinistrées par la tempête Xynthia ont découvert, jeudi 8 avril, le tracé des "zones noires" décrétées inhabitables et le destin réservé à leur résidence. Au total, 1 510 maisons doivent être détruites, dont 915 en Vendée et 595 en Charente-Maritime, selon les chiffres des deux préfectures.

 

 

Dans la commune de L'Aiguillon-sur-Mer (Vendée), où plus de 600 personnes ont appris la nouvelle de la bouche de leur maire, Maurice Milcent, la réunion d'information s'est déroulée dans une atmosphère tendue. Dans la ville, 241 habitations, dont 25 résidences principales, devront être rasées.  La destruction annoncée de certaines maison qui n'ont pas été inondées a provoqué la surprise et la colère de plusieurs membres de l'assistance. "Je préfère employer le mot déplacement", a tempéré le maire de la commune, estimant que les décisions prises sont des "mesures de bon sens".

 

A La Faute-sur-Mer, où 29 personnes ont péri, la réunion s'est rapidement transformée en tribunal populaire. Les sinistrés ont réclamé avec véhémence des comptes au préfet Jean-Jacques Brot, nommé treize jours avant la catastrophe, et au maire René Marratier. D'après la carte des zones désormais inhabitables, 674 maisons devront être démolies, dont 92 résidences principales. "Les indemnisations des assurances sont versées dans la perspective d’une reconstruction. Mais si on interdit de reconstruire, comment fait-on ?", s'interroge notamment Xavier Machuron-Manard, de l'Association des victimes des inondations de La Faute-sur-Mer dans Le Télégramme de Brest.

 

En Charente-Maritime, les habitants de Charron ont été prévenus individuellement. Dans les autres communes du département, les habitants devront attendre avant de savoir à quoi s'en tenir.Plus de 150 maisons seraient concernées, selon la mairie. A Esnandes, la mairie avoue ne pas avoir été informée par le gouvernement d'une éventuelle réunion. Aux Boucholeurs, un quartier situé entre Châtelaillon et Yves, au sud de La Rochelle, la réunion fatidique se tiendra "dans quinze jours", selon Michel Lebozec, de l'association de sauvegarde du village.

 

DES ZONES NOIRES "PAS NÉGOCIABLES"

 

La cartographie prévue par le gouvernement comporte trois niveaux : les "zones noires", où les constructions seront interdites, les "zones orange", qui nécessiteront une expertise supplémentaire, et les "zones jaunes","la population peut continuer d'habiter, mais avec des prescriptions claires", selon le préfet de Charente-Maritime, Henri Masse.

 

Si M. Masse assure que les délimitations des "zones noires" ne seront "pas négociables" et que leurs habitants devront "quitter leurs maisons", le ministre des transports, Dominique Bussereau, s'est voulu plus flexible. "Il pourra y avoir certains accommodements si des études montrent que pour telle ou telle maison, on peut trouver d'autres solutions", a-t-il avancé sur France Info, prenant l'exemple des communes de Loix, Fouras, Nieulet et du quartier des Boucholeurs.

 

Si certains habitants ont affiché leur intention de résister aux décisions de l'Etat, la préoccupation semble plutôt concerner le montant de l'indemnisation. Bernard Spitz, président de la Fédération française des sociétés d'assurances, a annoncé que les foyers touchés – entre 1 300 et 1 500 selon les estimations – recevront une indemnisation moyenne de 250 000 euros, un montant correspondant aux prix de la maison et du terrain. Ces indemnisations, d'un montant de 300 à 400 millions d'euros, seront prises en charge par les assureurs et par le Fonds de prévention des risques naturels majeurs, dit "fonds Barnier". M. Spitz a promis une indemnisation "rapide", sans pour autant donner de délai. Il assure que 80  % des sites sinistrés ont déjà fait l'objet de la visite d'un expert, et pour les 20 % restants, il y aura une visite d'expertise "dans les prochains jours".

 

 

Source : Le Monde.fr  08-04-2010

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens