Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 05:00

 

 

thailande-chemises-rouges-lutte-finale-affrontements-opposi.jpg

 

 

 

 

Les "chemises rouges", partisans de l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra, ont décidé de se rassembler mercredi 14 avril dans un quartier commerçant de Bangkok. L'objectif? Préparer le renversement du gouvernement en place. La Commission électorale a recommandé la dissolution du Parti démocrate d'Abhisit Vejjajiva.

 

Après plusieurs semaines d'affrontements, l'opposition thaïlandaise est déterminée. "Il n'y aura plus de négociations, plus de discussions", a déclaré Nattawut Saikua, l'un des dirigeants du mouvement. Mercredi, les "chemises rouges" – partisans de l'ancien Premier ministre, Thaksin Shinawatra – ont décidé de se rassembler dans un quartier commerçant de Bangkok afin de préparer "le champ de bataille final" destiné à "renverser le gouvernement" en place.

 

L'opposition se recentre donc sur un seul site et abandonne le quartier de Phan Pah, situé près des instances gouvernementales. Une manière de rassembler les troupes. "Nous avons coalisé nos forces, pour des raisons de sécurité, pour empêcher le gouvernement de recourir à la force afin de nous disperser de nouveau", a indiqué Nattawut Saikua. Samedi dernier, les affrontements entre forces de l'ordre et opposants avaient fait 23 morts et plus de 800 blessés. Les "chemises rouges" ont toutefois renoncé à leur projet de marcher en direction de la base militaire où s'est replié le Premier ministre en exercice, Abhisit Vejjajiva, dont ils réclament la démission immédiate.

 

Chasse aux "terroristes"

 

Face à cette montée de la violence, le gouvernement n'entend pas rester immobile. Le vice-Premier ministre, Suthep Thuagsuban, a d'ores et déjà ordonné mardi à la police de rechercher les "terroristes" responsables, aux yeux des autorités, des débordements de ces derniers jours, les plus graves depuis 1992. "Nous disposons d'éléments suffisants, à partir de photos et d'enregistrement vidéo, pour identifier ceux qui étaient armés", a-t-il précisé.

 

Mais, même si un calme précaire semble être revenu à Bangkok en raison des festivités du nouvel an thaï qui dure jusqu'à jeudi, le pouvoir en place est dans une impasse. Les opposants refusent désormais toute discussion, menaçant d'une véritable guerre civile si Abhisit Vejjajiva – arrivé au pouvoir en décembre 2008 avec l'appui de l'armée – ne quitte pas le pays. Un Premier ministre controversé qui pourrait d'ailleurs être contraint de démissionner. A la surprise générale, la Commission électorale thaïlandaise a recommandé mardi la dissolution du Parti démocrate, l'accusant de fraudes électorales. Si la Cour constitutionnelle abonde dans ce sens, Abhisit Vejjajiva et l'ensemble des membres du parti seraient frappés d'une peine d'inéligibilité de cinq ans.

 

 

Nouvelles élections législatives

 

Lundi, le chef des forces armées avait estimé lors d'une conférence de presse conjointe avec le vice-Premier ministre que l'annonce d'élections législatives anticipées pourrait mettre un terme à la crise politique. Certains partenaires de la coalition gouvernementale proposaient qu'Abhisit Vejjajiva dissolve le Parlement dans six mois. Ce dernier préférait convoquer de nouvelles élections dans neuf mois. Sans succès. Les "chemises rouges" ont rejeté cette offre. "La tendance peut s'inverser, mais à ce stade il semble que l'armée et les autres membres de la coalition commencent à être hostiles à l'instabilité et s'inquiètent pour eux-mêmes. Les violences de samedi ont changé un peu l'équation et rendent les choses plus difficiles pour Abhisit", estime de son côté Sukhum Nuansakul, chercheur en sciences politiques.

 

 

Source : lejdd.fr  14-04-2010           

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens