Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 16:00




deputes-assemblee-nationale.jpg




En pleine campagne régionale, Nicolas Sarkozy a poursuivi l'"ouverture" avec la nomination du socialiste Didier Migaud à la Cour des comptes et celle du mitterrandiste (ex-PS) Michel Charasse au Conseil constitutionnel . Autant de choix qui suscitent la grogne dans les rangs de la majorité. D'autant plus que la rumeur court depuis la semaine dernière qu'une liste noire de députés UMP "non renouvelables" serait en cours d'élaboration !...

 


"Trop c'est trop ! Il faut désormais avoir sa carte au PS pour obtenir des responsabilités dans la République", s'est indigné le député UMP Christian Vanneste. "S'il s'agissait d'une première... mais c'est l'effet d'accumulation qui est extrêmement dérangeant", a-t-il confié, citant ces dernières "ouvertures" dans les corps constitués et celles "tout aussi scandaleuses" qui se sont succédé au gouvernement depuis 2007. "Il y a le niveau de discours extérieur où l'on est obligé de se féliciter de l'"ouverture" voulue par l'Élysée et le niveau de discours intérieur.. et à l'intérieur c'est franchement délétère", a encore expliqué Christian Vanneste.

 

"Migaud à la Cour (des comptes), Charasse au Conseil constitutionnel et bientôt Royal au Commerce extérieur..", a ironisé de son côté un ténor du parti présidentiel, pour constater aussitôt après : "Chez nous, les échos sont déplorables", au parlement et dans les fédérations.

 

"Nos électeurs vont finir par voter à gauche" (Luca)

 

Le patron des députés UMP Jean-François Copé a d'ailleurs sobrement pris "acte" de la nomination de son collègue Migaud, mardi, jugeant "difficile pour (lui) de qualifier de bonne ou de mauvaise nouvelle les nominations". "Question suivante", a répondu sans autre commentaire la tête de liste UMP en Paca Thierry Mariani.

 

Car parmi les élus plus ou moins "ultras" de l'UMP, nombreux sont ceux qui s'étonnent ou s'indignent ouvertement ou en privé de ce "très mauvais signal à envoyer à un électorat de droite désorienté" qu'il faut pourtant "mobiliser à plein" à moins de trois semaines du premier tour des régionales. "C'est l'incompréhension à un moment où la campagne se politise de plus en plus du fait des tensions sociales", s'est étonné à son tour une tête de liste de la majorité présidentielle. "L'exemple vient d'en haut, et à force de s'habituer aux nominations de gauche nos électeurs vont finir par voter à gauche", a ironisé Lionnel Luca "ultra" assumé de l'UMP. Et d'ajouter comme beaucoup d'autres que depuis 2007, l'"ouverture ne nous a pas apporté une seule voix. Bien au contraire, il suffit de regarder les sondages !"

 

Chez les centristes de l'UMP, Pierre Méhaignerie est "conscient des remous que ces nominations peuvent susciter dans son camp". Mais il les approuve. "Ce choix n'était pas la voie de la facilité pour le chef de l'État pour qu'existent dans ce pays des contre-pouvoirs démocratiques". L'un des rares à se féliciter des deux promotions, Jacques Myard, a salué celle de Didier Migaud, tout en s'amusant de cette "mise sur une voie de garage institutionnel d'un quinqua sans avenir au PS". Avant de se féliciter sincèrement, cette fois, de celle de son ami Michel Charasse : "C'est le Myard de gauche et moi le Charasse de droite."




Source : lepoint.fr  24-02-2010 



Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens